Recherche


Avis de lecteurs

Le boiseleur n° 1
Les mains d'Illian (Hubert)

note: 5Les oiseaux en bois Sylvie - 17 février 2024

Illian est un sculpteur sur bois très talentueux. Il travaille, sans relâche, pour M. Koppel, à fabriquer des cages en bois que ce dernier vend aux habitants de Solidor, la [...]

Et vous passerez comme des vents fous (Clara Arnaud)

note: 5L'Ourse Sylvie - 14 février 2024

Dans les Pyrénées, à l'aube du XXème siècle, Jules capture une oursonne pour la dresser et devient montreur d'ours.
Aujourd'hui, dans ces mêmes montagnes, une ourse attise les peurs ancestrales. Gaspard [...]

Différence invisible (Julie Dachez)

note: 5La fille aux baskets rouges Sylvie - 13 mars 2024

Marguerite est une jeune femme comme les autres : elle travaille, vit en couple.
Mais parfois, les apparences sont trompeuses. Le quotidien est un calvaire pour Marguerite qui doit faire d'énormes [...]

Ralph Azham n° 1
Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ? (Lewis Trondheim)

note: 4Vaut le détour Maxence - 26 février 2024

Léger, drôle et touchant.
La suite des aventures donne envie !

Le rapport de Brodeck n° 1
L'autre (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Le printemps de Sakura (Marie Jaffredo)

note: 5"Puis chaque année, le printemps revient" Sylvie - 26 mars 2024

Sakura vit à Tokyo avec son père. Sa mère est morte dans un accident, Sakura avait 5 ans. Cela fait trois ans et Sakura est une petite fille triste. Son [...]

Clémentine Célarié

 
Clémentine Célarié. Source: Wikipedia

Clémentine Célarié, née le à Dakar (Sénégal), est une actrice, réalisatrice, metteuse en scène, chanteuse et auteure française.

Biographie

Jeunesse et formation

Clémentine Célarié est la fille d'André Célarié (1922-2021), écrivain et journaliste radio à Ocora Radio France, et de Martine Bréguet, secrétaire de production, issue de la famille Breguet. Elle a deux frères, Laurent et Loïc.

Née au Sénégal, elle vit les douze premières années de sa vie au Cameroun, au Zaïre et au Gabon au gré des affectations de ses parents. À treize ans, elle est exclue du collège de Libreville à la suite d'une altercation avec un élève et se retrouve pensionnaire en France dans le collège des Ursulines de Saint-Germain-en-Laye. Alors qu'elle a seize ans, la famille s'installe à Lille où le père est nommé professeur à l’École supérieure de journalisme.

Parcours d'actrice

Reçue au baccalauréat, elle fait un séjour d'un an aux États-Unis. À son retour, elle suit des cours de théâtre et de chant mais échoue au Conservatoire national supérieur d'art dramatique (à l'âge de 19 ans). Elle joue quelques rôles au café-théâtre avec la troupe du Splendid. En 1983, elle est choisie par Jean-Bernard Hebey pour présenter l'émission 22 v'là l'rock ! spéciale femmes, où elle fait de petits sketches. Après quelques seconds rôles, elle est révélée en 1986 (Nomination au César de la meilleure actrice dans un second rôle), dans un rôle d'épouse frustrée dans le film de Jean-Jacques Beineix : 37°2 le matin. Elle rencontre son public dans La Femme secrète, La Vie dissolue de Gérard Floque, Le Complexe du kangourou. En 1992, elle est nommée aux Césars pour son rôle dans Nocturne indien. Dans les années 1990, elle tourne une série de comédies grand public, telle La Vengeance d'une blonde.

La décennie s'achève avec un retour au théâtre et à la chanson. La pièce Madame Sans-Gêne au théâtre Antoine (2000) lui procure en 2002 la nomination au Molière de la comédienne. Elle obtient un certain succès dans la pièce de Goldoni, La serva amorosa et à la télévision, avec des téléfilms tels que Sa raison d'être ou la série Les Bleus, premiers pas dans la police. En 2011, elle interprète le personnage de Marthe Richard dans un téléfilm, puis elle reçoit le prix d'interprétation au Festival de la Rochelle pour J'ai peur d'oublier.

En , Clémentine Célarié présente au festival d'Avignon Groo2ve, un spectacle chorégraphique et musical qu'elle interprète avec ses trois fils et Sidney. Du 2 au , elle est présidente du jury, dans la catégorie Fiction au festival de cinéma de Valenciennes.

Musique et radio

Dès les années 1980, Clémentine Célarié commence une carrière à la radio en étant animatrice avec Christophe Bourseiller sur la première radio thématique « Jeune » de Radio France : Radio 7, diffusée sur la fréquence de 99,7 MHz en modulation de fréquence uniquement sur la région parisienne, qui était le Mouv' de l'époque. C'est dans cette station que Patrick Meyer lui conseille d'adopter le pseudonyme de Clémentine. Sur France Inter, après avoir participé à l'émission Comme des mouches de Jean-Marc Terrasse, Clémentine Célarié collabore avec Daniel Mermet, puis avec François Jouffa (la série d'émissions Disques d'Or) avant de rejoindre Julien Delli Fiori en 1985 pour Jazz à tous les étages.

En 1984, elle collabore avec le chanteur Carlos et intervient comme danseuse dans le clip vidéo Baby bla bla (Susanna)[réf. souhaitée].

En 1996, sort l'album Pas l'âme d'une dame. En 2002, elle chante sur le single Tengo Nada de Charles Schillings.

En 2006, elle sort l'album Family Groove, réalisé par son fils Abraham et Éric Serra et sur lequel elle chante avec ses trois fils, Abraham, Gustave et Balthazar. En septembre 2007, elle enregistre Un peu d'air pur et Hop ! avec Véronique Sanson.

Spectacles humoristiques

Elle a aussi écrit des spectacles humoristiques dont Madame sans chaînes mise en scène de son fils Abraham Diallo.

Engagements

En 1994 sur le plateau du Sidaction, après que Christophe Dechavanne a rappelé les pratiques à risque en matière de contamination, elle embrasse Patrice Janiaud, un jeune homme séropositif, pour contribuer à la lutte contre les idées reçues sur le VIH. Elle réitèrera avec le même homme en 2018, sur le plateau des Enfants de la Télé.

Elle soutient officiellement François Hollande pour l'élection présidentielle de 2012, en étant présente par exemple lors de son meeting à Limoges, le .

Elle monte plusieurs pièces de théâtre mettant en avant des catégories de personnes mises en retrait dans la société française : Noir comme moi, La Danse Immobile où elle rend leur noblesse aux atteints d'une maladie grave paralysante, la maladie de Charcot, Le Monde de Rita où elle réveille l'esprit d'initiative d'une femme pour vivre le bonheur de façon très simple. Dans le même esprit, elle joue dans Darius, le rôle d'une mère dont le fils a perdu tous les sens sauf l'odorat.

En janvier 2024, dans le cadre de l'affaire Gérard Depardieu, Clémentine Célarié se désolidarise de la tribune N'effacez pas Gérard Depardieu qu'elle avait signée en décembre. Elle déclare : « Je suis impulsive, je me suis emportée et je le regrette douloureusement. Je me suis trompée. Je présente toutes mes excuses à celles et ceux que j’ai pu blesser, car je suis de tout mon cœur à leurs côtés ».

Vie privée

Elle a trois enfants : le musicien Abraham Diallo dit Tismé (), né de sa relation avec le bassiste franco-malien-guinéen Henri Diallo, puis le musicien Gustave () et Balthazar (1992), nés de sa relation avec le réalisateur belge Christophe Reichert.

Théâtre

Comédienne

Metteur en scène

  • 2003 : La Fesse cachée de la lune de Frédéric Longbois, Théâtre Mouffetard
  • 2004 : Électrocardiogramme de Florence Savignat, Théâtre d'Edgar
  • 2008 : Ma vie d'extra-terrestre de Patricia Assouline, Claude Fraize, Audrey Lemoine, Théâtre d'Edgar
  • 2012 : Dans la peau d'un noir (mise en scène de son fils Abraham Diallo inspiré du livre de John Howard Griffin)

Filmographie

Cinéma

Longs métrages

  • 1983 : Garçon ! de Claude Sautet : Margot
  • 1984 : Les Nanas d'Annick Lanoë : Eliane
  • 1984 : La Vengeance du serpent à plumes de Gérard Oury
  • 1984 : Paroles et musique d'Élie Chouraqui : La première fille de Michel
  • 1984 : Blanche et Marie de Jacques Renard : Fernande
  • 1985 : Le téléphone sonne toujours deux fois !! de Jean-Pierre Vergne : Annabella
  • 1985 : Moi vouloir toi de Patrick Dewolf : Martine
  • 1985 : 37°2 le matin de Jean-Jacques Beineix : Annie
  • 1986 : La Femme secrète de Sebastien Grall : Camille
  • 1986 : Justice de flic de Michel Gérard, Patrick Bourgue : Dorothée
  • 1986 : La Gitane de Philippe de Broca : Elsa
  • 1986 : La Vie dissolue de Gérard Floque de Georges Lautner : Cécile
  • 1986 : Le Complexe du kangourou de Pierre Jolivet : Claire Chaumette, l'ancienne petite amie de Loïc
  • 1987 : De sable et de sang de Jeanne Labrune : Marion
  • 1988 : Sanguines de Christian François : Marine
  • 1989 : Adrénaline d'Anita Assal et John Hudson (segment TV Buster)
  • 1989 : Nocturne indien d'Alain Corneau : Christine
  • 1989 : Le Silence d'ailleurs de Guy Mouyal : Jeanne
  • 1989 : Morte Fontaine de Marco Pico : Kouka
  • 1990 : Génial, mes parents divorcent ! de Patrick Braoudé : la mère de Julien
  • 1990 : Niklaus et Sammy (Niklaus und Sammy) d'Alain Blauch
  • 1991 : Les Années campagne de Philippe Leriche : la mère
  • 1991 : Vent d'est de Robert Enrico : Anna
  • 1992 : Abracadabra de Harry Cleven : Martha
  • 1992 : Les Nuits fauves de Cyril Collard : Marianne
  • 1992 : Toxic Affair de Philomene Esposito : Sophie
  • 1993 : Les Braqueuses de Jean-Paul Salomé : Bijou
  • 1993 : Abracadabra de Harry Cleven : Martha
  • 1994 : À cran de Solange Martin : Clara
  • 1994 : Le Cri du cœur d'Idrissa Ouedraogo : Deborah
  • 1994 : La Vengeance d'une blonde de Jeannot Szwarc : Marie-Ange de la Baume
  • 1995 : Les Misérables de Claude Lelouch : Catherine/Fantine
  • 1996 : XY de Jean-Paul Lilienfeld : Sandrine Rey
  • 1996 : Les Sœurs Soleil de Jeannot Szwarc : Gloria Soleil
  • 2000 : Du côté des filles de Françoise Decaux-Thomelet : Liza
  • 2000 : Room to rent (it) de Khaled El Hagar (en) : Vivienne
  • 2001 : Reines d'un jour de Marion Vernoux : Michèle
  • 2002 : Lawless Heart (en) de Tom Hunsinger, Neil Hunter : Corrine
  • 2002 : Mauvais esprit de Patrick Alessandrin : Béatrice Copy
  • 2009 : La différence, c'est que c'est pas pareil de Pascal Laëthier : Anne
  • 2009 : Victor de Thomas Gilou : Sylvie Saillard
  • 2009 : Le Cœur tatoué de Myriam Mézières
  • 2010 : Le Siffleur de Philippe Lefebvre : Viviane Vatinet
  • 2011 : La Ligne droite de Régis Wargnier : Marie-Claude
  • 2011 : Les Adoptés de Mélanie Laurent : Millie
  • 2013 : Amour et turbulences d'Alexandre Castagnetti : Marie
  • 2016 : Demain tout commence de Hugo Gélin : Samantha
  • 2018 : En mille morceaux de Véronique Mériadec : Nicole
  • 2019 : Edmond d'Alexis Michalik : Sarah Bernhardt
  • 2019 : Made in China de Julien Abraham : Annie
  • 2020 : Boutchou d'Adrien Piquet-Gauthier : Odile
  • 2021 : L'amour c'est mieux que la vie de Claude Lelouch

Courts métrages

Télévision

Discographie

Albums

  • 1996 : Pas l'âme d'une dame, CD 13 titres + titres cachés. (Sensitive Music)
  • 2006 : Family Groove, CD 15 titres + Mont Ventoux, titre caché. (X-Plorians/Éric Serra)

Participations

  • 1982 : Le Fou rire, en duo avec Jean-Pierre Castaldi (Disc'AZ)
  • 1982 : Oui Docteur, en duo avec Jean-Pierre Castaldi (Disc'AZ)
  • 1992 : Le Strict superflu, texte lu extrait du coffret 6 CD Jacques Prévert et Ses Interprètes (PolyGram Music)
  • 2001 : Tengo Nada, extrait de l'album It's About de Charles Schillings (Pschent music)
  • 2007 : Un peu d'air pur et Hop !, en duo avec Véronique Sanson, titre inédit extrait du triple Best of Petits Moments choisis (Warner Music France)
  • 2008 : Là-bas, en duo avec Tismé, titre extrait de l'album solidaire multi-interprètes Enfants Soldats d'Ici et d'Ailleurs (Univerbal)
  • 2009 : Hymne MICI, en soutien à l'AFA

Publications

  • 2003 : Marcella, Calmann-Lévy (ISBN 2702119174)
  • 2007 : Mes Ailes, Michel Lafon (ISBN 2749906768)
  • 2012 : Les Amoureuses, Le Cherche midi (ISBN 2749127297)
  • 2015 : On s'aimera, Le Cherche midi (ISBN 2749133106)
  • 2017 : À la folie, Le Cherche midi (ISBN 2749150604)

Distinctions

Récompenses

  • Trophée des femmes en or 2005 dans la catégorie Spectacle
  • Festival de la fiction TV de La Rochelle 2011 : prix d'interprétation féminine pour J'ai peur d'oublier
  • Global Motion Picture Award 2018 : prix d'interprétation pour En mille morceaux
  • Festival Séries Mania 2023 : prix de la meilleure actrice dans la catégorie compétition française pour Les Randonneuses

Nominations

  • César 1987 : César de la meilleure actrice dans un second rôle pour 37°2 le matin
  • César 1990 : César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Nocturne indien
  • Molières 2002 : Molière de la comédienne pour Madame Sans-Gêne
  • Festival de télévision de Monte-Carlo 2012 : meilleure actrice pour J'ai peur d'oublier
  • Trophée des femmes en or 2015 : la catégorie Spectacle
  • Molières 2017 : Molière de la comédienne dans spectacle de théâtre privé pour Darius

Décorations

  • Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres Elle est promue commandeur le .

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Africultures
    • AllMovie
    • Allociné
    • Ciné-Ressources
    • IMDb
    • Unifrance
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • MusicBrainz
    • Muziekweb
    • Taratata
  • Ressources relatives au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
    • TheatreOnline
  • Ressource relative à plusieurs domaines :
    • Radio France
  • Portail du théâtre
  • Portail du cinéma français
  • Portail de la radio
  • Portail de la télévision française

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Clémentine Célarié de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

DVD

Afficher "Nocturne indien"Afficher "Edmond"Afficher "Demain tout commence"Afficher "Edmond"Afficher "Monsieur Léon"

Livres

Afficher "On s'aimera"Afficher "On s'aimera"