Recherche


Avis de lecteurs

J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond (Alexis Jenni)

note: 5La sobriété heureuse Agnès MMC - 16 décembre 2020

Ce livre raconte très simplement, mais avec beaucoup d'admiration et d'affection, la vie de John Muir, qui décide d'abandonner travail et famille pour arpenter les États-Unis et bien au-delà. Il [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

La laitière de Bangalore (Shoba Narayan)

note: 4Un voyage en Inde Agnès MMC - 10 mars 2021

Après 20 ans passés au Etats–Unis la journaliste Shoba Narayan revient en Inde, à Bangalore, pour s’y installer avec son mari et ses deux filles qui ne connaissent quasiment pas [...]

Le dit du mistral (Olivier Mak-Bouchard)

note: 5Un véritable envoûtement. Un vrai coup de cœur Agnès MMC - 10 mars 2021

Ce qui m’a d’abord attirée dans ce livre c’est sa couverture très colorée, avec ce chat blanc, dont on apprend dans la lecture qu’il s’appelle le Hussard, qui passe devant [...]

Spy X Family n° 1 (Tatsuya Endo)

note: 5Un premier tome avec énormément de potentiel ! Victoria, MMC - 10 mars 2021

Dans la famille parfaite, je demande le père espion, la mère tueuse à gage, et la fillette télépathe ! Le jour où Twilight, l’espion le plus doué de sa génération, [...]

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

Monique Morelli

 
Monique Morelli. Source: Wikipedia

Monique Morelli, née Monique Dubois à Béthune le et morte à Montmartre le , est une chanteuse française, dont le répertoire d'inspiration réaliste à ses débuts est devenu une anthologie de la chanson poétique.

Biographie

Après l'échec de ses études de pharmacie, elle monte à Paris et commence par faire du théâtre au Vieux-Colombier puis du cirque au Cirque d'hiver, avant d'entamer une carrière de chanteuse. En 1949, elle fait l'ouverture de La Rose Rouge et bientôt le circuit des cabarets de la Butte.

À partir de 1958, Monique Morelli travaille avec le compositeur Lino Léonardi, son mari. Elle commence alors à chanter les poètes, de Pierre Mac Orlan à Louis Aragon, et prête sa voix la première à L'Affiche rouge. En 1962, elle ouvre au 23 rue du Chevalier-de-La-Barre à Montmartre son cabaret Chez Ubu, qui accueillera poètes et écrivains, peintres et autres artistes, parmi lesquels Brigitte Fontaine ou encore Colette Magny, jusqu'à sa fermeture en 1969. Cette année-là, elle passe en première partie de Georges Brassens à Bobino. En 1972, elle interprète le rôle de La Carline dans le feuilleton télévisé Mandrin réalisé par Philippe Fourastié sur un scénario et avec des chansons originales d'Albert Vidalie. Puis, elle se laisse un peu oublier. Elle a donné un tour de chant au café-théâtre Le Ruisseau à Saint-Félicien, en 1979.

Monique Morelli a été nommée Officier des Arts et Lettres et plusieurs fois distinguée par l'Académie Charles-Cros (pour son premier album de Chansons d'Aragon, en 1961 et le deuxième Mac Orlan, en 1968) et par l'Académie du disque français (pour l'album Ronsard, en 1978).

Discographie

Albums studio

Super 45 tours (EP)

45 tours

Enregistrements en public

  • L'enregistrement stéréo du concert à Bobino en 1969 n'a pas été publié du vivant de la chanteuse. Il existe un disque inédit d'épreuve, dont l'éditeur EPM avait annoncé la publication sur CD en 1996 (référence 983842), mais qui n'a finalement pas été commercialisé.
  • Concert au Jardin d'acclimatation le , enregistrement privé.

Filmographie

  • 1967 : Valmy, téléfilm en trois parties de Jean Chérasse en collaboration avec Abel Gance
  • 1972 : Mandrin, feuilleton télévisé en six épisodes de Philippe Fourastié : La Carline
  • 1973 : Vivre ensemble de Anna Karina : La concierge
  • 1973 : Jeppe des Collines, téléfilm de Bernard Rothstein : Nille
  • 1980 : Cauchemar (ou Nuits d'angoisse, titre vidéo) de Noël Simsolo : Nana
  • 1983 : Les Beaux Quartiers, téléfilm en trois parties de Jean Kerchbron : La chanteuse
  • 1992 : Les Enfers font salle comble, court-métrage de Fabienne Giezendanner

Théâtre

  • 1968 : Le Diable et le Bon Dieu de Jean-Paul Sartre, mise en scène Jean-Pierre Laruy, Centre Théâtral du Limousin Limoges
  • 1975 : Barbe-bleue et son fils imberbe de Jean-Pierre Bisson, mise en scène de l'auteur, Théâtre de Nice
  • 1976 : Barbe-bleue et son fils imberbe de Jean-Pierre Bisson, mise en scène de l'auteur, Théâtre Récamier

Hommages

  • En 2005, le peintre et graveur Henri Landier présenta à l'Atelier d'Art Lepic de nombreuses œuvres inspirées par Monique Morelli.
  • Albert Vidalie lui a dédié plusieurs chansons, dont Les Filles de Béthune (enregistrée sous le titre La Route des Flandres pour la bande originale du feuilleton télévisé Mandrin).

Notes et références

Voir aussi

Article connexe

  • Chansons de Pierre Mac Orlan

Liens externes

  • Vidéo : Monique Morelli en 1969, chante Les Compagnons du Tour de France, une archive de la Télévision suisse romande
  • Portail de la musique
  • Portail de la poésie

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Monique Morelli de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste