Recherche


Avis de lecteurs

Le rapport de Brodeck n° 2
L'indicible (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Le boiseleur n° 1
Les mains d'Illian (Hubert)

note: 5Les oiseaux en bois Sylvie - 17 février 2024

Illian est un sculpteur sur bois très talentueux. Il travaille, sans relâche, pour M. Koppel, à fabriquer des cages en bois que ce dernier vend aux habitants de Solidor, la [...]

Connemara (Nicolas Mathieu)

note: 5Comédie humaine ultra moderne Jérôme - 6 mars 2024

Superbe fresque sentimentale rurale qui conjugue intimité des relations conjugales (mais pas que) et sociologie critique et subtile de la start-up nation, de la fracture centre/périphérie et du monde des [...]

Carnet de prison (Galien)

note: 4«Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts» Isaac Newton Jérôme - 29 janvier 2024

"Meilleur texte" [...] selon le préfacier et écrivain communiste Alain Badiou sur la prison, qui y est "admirablement croquée" par l'auteur de bandes dessinées et dessinateur de presse (Le Sans-culotte [...]

Au coeur des solitudes (Lomig)

note: 5Hymne à la nature Sylvie - 2 mars 2024

"Et dans la forêt, je pars, pour perdre mon esprit et retrouver mon âme". Cette citation est de John Muir (21 avril 1838 / 24 décembre 1914). Lomig retrace la [...]

Ténébreuse n° 1 (Vincent Mallié)

note: 5La belle et ses bêtes Sylvie - 25 décembre 2023

Après moult péripéties, Arzhur décide de retourner dans son pays avec Islen, afin de protéger.
Mais rien ne peut empêcher la terrible vengeance dont Islen est, à son insu, l'instrument.
Cette suite [...]

Delphine de Vigan

 
Delphine de Vigan. Source: Wikipedia

Delphine de Vigan est une romancière, scénariste et réalisatrice française, née le à Boulogne-Billancourt .

Elle est l'auteure de dix romans dont D’après une histoire vraie, couronné par le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens en 2015. Un de ses roman les plus connus est : No et moi.

Biographie

Carrière

Après une formation au CELSA et divers emplois successifs, Delphine de Vigan devient directrice d’études dans un institut de sondages.

Sous le pseudonyme de Lou Delvig, elle écrit son premier roman, qu'elle qualifie de « fiction autobiographique » : Jours sans faim (2001),,, qui raconte le combat d’une jeune femme contre l’anorexie. Un recueil de nouvelles, Les jolis garçons, et un second roman, Un soir de décembre, suivent en 2005, publiés sous son vrai nom.

En , l'écrivaine écrit Sous le manteau, roman offrant une collection de cartes postales datant du siècle dernier. La même année, Delphine de Vigan se distingue avec No et moi qui reçoit le prix des libraires l'année suivante et est adapté au cinéma par Zabou Breitman. Dans Les heures souterraines, publié en 2009 et nommé au Goncourt, elle dénonce le harcèlement moral dans le monde du travail. Pour ce roman, elle reçoit le prix du roman d'entreprise 2009 ainsi que le prix des lecteurs de Corse 2010.

En 2011 paraît Rien ne s’oppose à la nuit, lui aussi en lice pour le Goncourt et qui évoque les souffrances de sa mère atteinte de troubles bipolaires. Elle obtient pour ce livre le prix du roman Fnac, le grand prix des lectrices de Elle, le prix Roman France Télévisions et le prix Renaudot des lycéens. Cette même année, elle signe avec Gilles Legrand le scénario du film Tu seras mon fils.

En 2013, elle réalise son premier film, À coup sûr, sorti en janvier 2014, dont elle signe le scénario avec Chris Esquerre. En 2015, elle obtient le prix Renaudot et le prix Goncourt des lycéens avec son roman D'après une histoire vraie. En 2017, Roman Polanski en sort une version cinématographique. Un an auparavant, le téléfilm français Damoclès réalisé par Manuel Schapira sort. Delphine de Vigan a participé à l'élaboration de son scénario.

En 2018, Delphine de Vigan écrit Les loyautés, décrivant les liens invisibles entre les êtres. Un an plus tard, elle poursuit sur le thème des liens entre les êtres avec son roman Les gratitudes.

En 2019, elle fait partie du jury de la compétition officielle du festival international Séries Mania à Lille.

En 2019, son éditrice Karine Hocine est nommée secrétaire générale éditeur chez Gallimard et Delphine de Vigan la suit,.

En 2021 paraît son premier roman aux éditions Gallimard, Les enfants sont rois, qui traite du sujet des enfants surexposés aux réseaux sociaux. Elle fait partie du jury du Festival du cinéma américain de Deauville.

Ses romans sont traduits dans un peu plus d'une vingtaine de langues.

Vie privée

Son grand-père, Jean Pierret (= "Georges Poirier" dans Rien ne s'oppose à la nuit), était un publicitaire. Sa mère, Priscille Pierret (= "Lucile Poirier" dans Rien ne s'oppose à la nuit), posait pour des campagnes de publicité. Pendant son année de troisième, sa mère est hospitalisée en psychiatrie. Elle se suicide en 2008. À la suite de son hospitalisation, sa sœur et elle partent en Normandie, chez leur père. Elle étudie au lycée Napoléon dans une ville de l'Orne, L'Aigle. Elle garde un bon souvenir de cette période du lycée. Elle réussit un bac littéraire un an en avance puis se dirige vers une prépa littéraire : hypokhâgne et khâgne. Durant ces deux années de prépa, Delphine de Vigan souffre d'anorexie. Elle passe le concours de Normale Sup à la fin de ces deux ans, dans un état physique grave ; elle est néanmoins sous-admissible. Après ce concours, elle est hospitalisée pendant six mois. Puis, à sa sortie de l'hôpital, Delphine de Vigan s'inscrit pour un DUT (diplôme universitaire technologique) en information-communication. Après ce DUT, elle entre dans le monde du travail, au sein d'une société d'études. Après cinq ans de ce travail, Delphine de Vigan reprend ses études avec une licence et une maîtrise en communication et ressources humaines au CELSA. Elle devient mère de deux enfants avec son premier compagnon. Dorénavant, son compagnon est François Busnel.

Œuvre littéraire

Romans

  • 2001 : Jours sans faim, éditions Grasset (sous le pseudonyme de Lou Delvig).
  • 2005 : Les jolis garçons, éditions Jean-Claude Lattès.
  • 2005 : Un soir de décembre, éditions Jean-Claude Lattès.
  • 2007 : No et moi, éditions Jean-Claude Lattès — a reçu les :
    • prix des libraires 2008 ;
    • prix du Rotary International 2009.
  • 2008 : Sous le manteau, éditions Flammarion (ouvrage collectif).
  • 2009 : Les heures souterraines, éditions Jean-Claude Lattès — a reçu les :
    • prix des lecteurs de Corse 2010 ;
    • prix du roman d'entreprise 2009.
  • 2011 : Rien ne s'oppose à la nuit, éditions Jean-Claude Lattès — a reçu les :
    • prix du roman Fnac 2011 ;
    • prix du roman France Télévisions 2011 ;
    • prix Renaudot des lycéens 2011 ;
    • grand prix des lectrices de Elle.
  • 2015 : D'après une histoire vraie, éditions Jean-Claude Lattès — a reçu les :
    • prix Renaudot 2015 ;
    • prix Goncourt des lycéens 2015.
  • 2018 : Les loyautés, éditions Jean-Claude Lattès.
  • 2019 : Les gratitudes, éditions Jean-Claude Lattès.
  • 2021 : Les enfants sont rois, éditions Gallimard.

Littérature jeunesse

  • 2019 : Nadine et Robert, les poissons rouges - Une histoire et... Oli, éditions Michel Lafon • (ISBN 978-2-74994-134-9)

Filmographie

 Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

Scénariste

  • 2011 : Tu seras mon fils, de Gilles Legrand - scénario co-écrit avec Gilles Legrand
  • 2014 : À coup sûr, d'elle-même - scénario co-écrit avec Chris Esquerre
  • 2016 : Damoclès (téléfilm), de Manuel Schapira - scénario co-écrit avec Manuel Schapira et Raphaël Chevènement d'après la nouvelle d'Oscar Wilde Le Crime de Lord Arthur Savile
  • 2021 : Tropique de la violence, de Manuel Schapira - scénario co-écrit avec Manuel Schapira, d'après le roman de Nathacha Appanah

Réalisatrice

  • 2014 : À coup sûr

Actrice

  • 1992 : Délit de fuites (court métrage) de Christophe Findji

Adaptations cinématographiques de son œuvre littéraire

  • 2010 : No et moi, film français réalisé par Zabou Breitman - scénario écrit par Zabou Breitman et Agnès de Sacy
  • 2015 : Les heures souterraines (téléfilm), de Philippe Harel - scénario écrit par Philippe Harel
  • 2017 : D'après une histoire vraie, film franco-belge réalisé par Roman Polanski - scénario écrit par Roman Polanski et Olivier Assayas

Distinctions

Décorations

  • Officière de l'ordre des Arts et des Lettres, le .

Récompenses

En 2022, l'Association des libraires de Guipuscoa (Pays basque) lui a décerné le prix Zilarrezko Euskadi, pour la version espagnole de son roman Les gratitudes (traduction de Pedro Martin Sánchez). L'écrivaine a assisté à la cérémonie de remise des prix, qui s'est tenue dans une librairie de Saint-Sébastien, le 9 novembre 2022.

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • AllMovie
    • Allociné
    • IMDb
    • Unifrance
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • MusicBrainz
  • Ressource relative à la littérature :
    • Internet Speculative Fiction Database
  • Ressource relative au spectacle :
    • Les Archives du spectacle
  • Ressource relative à plusieurs domaines :
    • Radio France
  • Ressource relative à la bande dessinée :
    • BD Gest'
  • Portail de la littérature française
  • Portail du cinéma français

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Delphine de Vigan de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste