Recherche


Avis de lecteurs

Le boiseleur n° 2
Le boiseleur n° 2
L' esprit d'atelier (Hubert)

note: 5La guerre de l'Art Sylvie - 2 mars 2024

Depuis qu'il est parti de Solidor, Illian ne sculpte plus. Mais, sa renommée suscite l'intérêt de Tullio Hamzari, grand sculpteur de la prestigieuse cité de Bélizonde.
Ce dernier réussit à convaincre [...]

Le boiseleur n° 1
Les mains d'Illian (Hubert)

note: 5Les oiseaux en bois Sylvie - 17 février 2024

Illian est un sculpteur sur bois très talentueux. Il travaille, sans relâche, pour M. Koppel, à fabriquer des cages en bois que ce dernier vend aux habitants de Solidor, la [...]

Akane banashi n° 1
Ce jour-là (Yūki Suenaga)

note: 5La rakugo-ka girl Florian MSP - 10 janvier 2024

Un très bon shonen qui parle du rakugo, un art traditionnel japonais. On suit Akane durant l'histoire où elle va mettre en pratique cet art dans différents spectacles et en [...]

Le rapport de Brodeck n° 2
L'indicible (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Ralph Azham n° 1
Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ? (Lewis Trondheim)

note: 4Vaut le détour Maxence - 26 février 2024

Léger, drôle et touchant.
La suite des aventures donne envie !

Je suis leur silence (Jordi Lafebre)

note: 5Les voix d'Eva Sylvie - 8 février 2024

Eva est psychiatre. Fantaisiste, délurée, débordante de vitalité, c'est une jeune femme décalée et attachante.
Elle est contactée par une ancienne patiente pour venir l'assister suite au décès d'un oncle.
Eva [...]

Michel Aumont

 
Michel Aumont. Source: Wikipedia

Michel Aumont est un acteur français, né le à Paris, où il est mort le . Il a été sociétaire honoraire de la Comédie-Française.

Biographie

Michel Henri Aumont naît en 1936 à Paris. Il est le fils d'un régisseur administratif du « Français » et de la comédienne Hélène Gerber.

Au Conservatoire national d'art dramatique dans les classes de Denis d'Inès et de Jean Debucourt, il obtient un premier prix de comédie moderne dans Le Tragique malgré lui de Tchekhov et un premier accessit de comédie classique dans le rôle du Docteur de La Jalousie du Barbouillé de Molière. En 1956, dès sa sortie du Conservatoire, il est engagé comme pensionnaire à la Comédie-Française dont il est nommé sociétaire de 1965 à 1993, puis sociétaire honoraire. Il s'illustre sur les planches sans interruption et il est d'ailleurs récompensé par quatre Molières durant sa carrière.

La télévision fait appel à lui, puis le cinéma en 1972 avec un rôle dans La Femme en bleu de Michel Deville. L'acteur ne tarde pas à séduire les grands noms de la mise en scène, qui lui font souvent jouer des rôles de commissaires, tels Claude Chabrol pour Nada ou Claude Zidi pour La Course à l'échalote. On le voit aussi au générique du Jouet de Francis Veber, de Mort d'un pourri de Georges Lautner ou encore de Coup de tête de Jean-Jacques Annaud.

Acteur de premier plan au théâtre, il interprète plutôt des seconds rôles au cinéma, où il est souvent employé en officier de police, homme politique ou homme de loi. Dans les années 1980, il apparaît entre autres aux génériques des Compères de Francis Veber, en 1983, et d'Un Dimanche à la campagne de Bertrand Tavernier un an plus tard.

Michel Aumont rejoue un rôle de commissaire en 1990 pour Ripoux contre ripoux. Variant les genres, il s'illustre ensuite en costumes dans Beaumarchais, l'insolent d'Édouard Molinaro et poursuit sa riche collaboration avec Francis Veber, jouant un homo dans Le Placard (2000), un fou dans Tais-toi ! (2002), un médecin dans La Doublure (2006) et un gangster dans L'Emmerdeur (2008). En 2004, il fait une apparition dans Clara et moi d'Arnaud Viard avant d'interpréter le chef du protocole dans la comédie Palais Royal ! de Valérie Lemercier en 2005. En 2010, Il joue dans Les Invités de mon père d'Anne Le Ny.

Il meurt le dans le 1re arrondissement de Paris, à l'âge de 82 ans, des suites d'un cancer. Il est incinéré.

Il n'a pas de lien de parenté avec l'acteur Jean-Pierre Aumont ni avec sa famille.

Filmographie

Cinéma

  • 1973 : La Femme en bleu de Michel Deville : Edmond
  • 1973 : Un ange au paradis de Jean-Pierre Blanc : Mouton
  • 1974 : Nada de Claude Chabrol : Goemond
  • 1974 : Grandeur nature de Luis García Berlanga : Henry
  • 1974 : La Gifle de Claude Pinoteau : Charvin
  • 1975 : Le Futur aux trousses de Dolorès Grassian : Ernest, le vigile
  • 1975 : La Course à l'échalote de Claude Zidi: Commissaire Brunet
  • 1975 : Parlez-moi d'amour de Michel Drach : le père de Daniel
  • 1975 : Monsieur Balboss de Jean Marbœuf : le ministre
  • 1976 : Les Œufs brouillés de Joël Santoni : le chef de cabinet de la Présidence
  • 1976 : Le Petit Marcel de Jacques Fansten : Taron
  • 1976 : Monsieur Klein de Joseph Losey : le fonctionnaire de la préfecture
  • 1976 : Mado de Claude Sautet : Aimé Barachet
  • 1976 : Le Jouet de Francis Veber : le directeur du magasin
  • 1977 : Des enfants gâtés de Bertrand Tavernier : Pierre
  • 1977 : Mort d'un pourri de Georges Lautner : Commissaire Moreau
  • 1977 : Pourquoi pas ! de Coline Serreau : l'inspecteur Bricat
  • 1978 : L'Exercice du pouvoir de Philippe Galland : Alexandre Bast
  • 1978 : Le Dossier 51 de Michel Deville : Mars (voix)
  • 1979 : La Frisée aux lardons d'Alain Jaspard : Pierre
  • 1979 : Coup de tête de Jean-Jacques Annaud : Bertrand Brochard
  • 1979 : Bête, mais discipliné de Claude Zidi : Mike Stévenin
  • 1979 : Courage fuyons d'Yves Robert : Franckie
  • 1980 : L'Œil du maître de Stéphane Kurc : Ferrazi
  • 1981 : Le Roi des cons de Claude Confortès : le PDG
  • 1981 : Celles qu'on n'a pas eues de Pascal Thomas : Francis
  • 1981 : La vie continue de Moshé Mizrahi : Henri
  • 1982 : Légitime violence de Serge Leroy : le commissaire Henri Brousse
  • 1983 : Pourrira de Jean-Louis Berdot (court-métrage)
  • 1983 : Le Grain de sable de Pomme Meffre : Maurice Léger
  • 1983 : Ballade sanglante de Sylvain Madigan (court-métrage)
  • 1983 : Édith et Marcel de Claude Lelouch : le journaliste (voix)
  • 1983 : Les Compères de Francis Veber : Paul Martin
  • 1984 : Un Dimanche à la campagne de Bertrand Tavernier: Gonzague
  • 1984 : La Diagonale du fou de Richard Dembo : Stephan Ivanovitch Kerossian
  • 1984 : Liste Noire d'Alain Bonnot : le juge
  • 1985 : Morphée de Bruno Chiche (court-métrage)
  • 1985 : Le Mariage du siècle de Philippe Galland : le Roi
  • 1985 : Monsieur de Pourceaugnac de Michel Mitrani : le premier médecin
  • 1985 : Escalier C de Jean-Charles Tacchella : Joss, le typographe
  • 1985 : Une femme ou deux de Daniel Vigne : Pierre Carrière
  • 1986 : Prunelle Blues de Jacques Otmezguine : le commissaire Cade
  • 1986 : Cours privé de Pierre Granier-Deferre : Bruno Ketti
  • 1987 : Sale Destin de Sylvain Madigan : l'inspecteur Marchandon
  • 1987 : Poussière d'ange d'Édouard Niermans : Florimont
  • 1988 : Les Années sandwiches de Pierre Boutron : oncle Jean
  • 1988 : La Septième dimension de Laurent Dussaux :
  • 1989 : Un tour de manège de Pierre Pradinas : le directeur de la banque
  • 1990 : Ripoux contre ripoux de Claude Zidi : Bloret
  • 1990 : Alberto Express d'Arthur Joffé : l'endetté
  • 1991 : Sushi Sushi de Laurent Perrin : Bertrand Casier
  • 1992 : La Révolte des enfants de Gérard Poitou-Weber : l'oncle
  • 1992 : Sexes faibles ! de Serge Meynard : Montheau
  • 1993 : Archipel de Pierre Granier-Deferre : Rantaine, le directeur
  • 1993 : L'Ombre du doute d'Aline Issermann : le grand-père
  • 1995 : Le Roi de Paris de Dominique Maillet : le Marquis de Castellac
  • 1995 : Au petit Marguery de Laurent Bénégui : Hippolyte
  • 1996 : Beaumarchais, l'insolent d'Édouard Molinaro : Baron de Breteuil
  • 1996 : Madame Dargent d'Yves Bernanos (moyen métrage)
  • 1997 : Tortilla y cinema de Martin Provost : lui-même
  • 1997 : Mauvais Genre de Laurent Bénégui : Bernard Brondin
  • 1997 : Messieurs les enfants de Pierre Boutron : le principal
  • 1998 : La Cloche de Charles Berling (court-métrage) : le clochard
  • 1998 : L'homme est une femme comme les autres de Jean-Jacques Zilbermann : oncle Salomon
  • 1998 : Une chance sur deux de Patrice Leconte : Ledoyen
  • 1999 : Les Migrations de Vladimir de Milka Assaf : Président Colombani
  • 2000 : Le Pique-nique de Lulu Kreutz de Didier Martiny : Michel Mazelsky
  • 2000 : Salsa de Joyce Buñuel : Monsieur Redele
  • 2001 : Le Placard de Francis Veber : Belone, le voisin
  • 2001 : Moulin à paroles de Pascal Rémy (court-métrage)
  • 2003 : Le Intermittenze del cuore de Fabio Carpi : Baumann
  • 2003 : Tais-toi ! de Francis Veber : Nosberg
  • 2004 : Clara et moi d'Arnaud Viard : le père d'Antoine
  • 2004 : Qui perd gagne ! de Laurent Bénégui : le directeur des RG
  • 2004 : Automne de Ra'up McGee : Noël
  • 2005 : Palais Royal ! de Valérie Lemercier : René-Guy
  • 2006 : La Doublure de Francis Veber : le médecin
  • 2008 : L'Empreinte de Safy Nebbou : Alain Valentin
  • 2008 : L'Emmerdeur de Francis Veber : François Randoni
  • 2009 : Bancs publics (Versailles Rive-Droite) de Bruno Podalydès : le second joueur de backgammon
  • 2009 : La Sainte Victoire de François Favrat
  • 2010 : Les invités de mon père d'Anne Le Ny : Lucien Paumelle
  • 2010 : Toutes les filles pleurent de Judith Godrèche : L'homme du bar
  • 2010 : Comme les 5 doigts de la main de Alexandre Arcady : Maurice Atlan
  • 2010 : Imogène McCarthery d'Alexandre Charlot et Franck Magnier : Sir Woolish
  • 2010 : Un balcon sur la mer de Nicole Garcia : Robert Prat
  • 2011 : Je m'appelle Bernadette de Jean Sagols : Abbé Dominique Peyramale
  • 2012 : Paris-Manhattan de Sophie Lellouche : Isaac, le père
  • 2012 : La Clinique de l'amour d'Artus de Penguern : David Marchal
  • 2014 : On a marché sur Bangkok d'Olivier Baroux : Poséidon
  • 2016 : Des nouvelles de la planète Mars de Dominik Moll : le père
  • 2017 : Vive la crise de Jean-François Davy : Pépé Canaille
  • 2018 : Moi et le Che de Patrice Gautier : Victor Bray

Télévision

Doublage

Cinéma

  • 1973 : Chacal : le ministre de l'Intérieur (Alan Badel)
  • 1980 : Shining : Stuart Ullman (Barry Nelson)

Théâtre

  • 1952 : La Puissance et la gloire de Graham Greene, mise en scène André Clavé, Théâtre de l'Œuvre

Comédie-Française

  • Entrée à la Comédie-Française le
  • 440e Sociétaire le
  • Sociétaire honoraire le

Hors Comédie-Française

Distinctions

  • Molières
    • Molières 1993 : Molière du comédien pour Macbett
    • Molières 1996 : nomination au Molière du comédien pour Décadence
    • Molières 1999 : Molière du comédien dans un second rôle pour Rêver peut-être
    • Molières 2000 : Molière du comédien pour Un sujet de roman
    • Molières 2001 : nomination au Molière du comédien pour Le Grand Retour de Boris S.
    • Molières 2007 : Molière du spectacle seul en scène pour À la porte
    • Molières 2016 : nomination au Molière du comédien dans un spectacle de théâtre privé pour Le Roi Lear
  • César
    • Césars 1978 : nomination au César du meilleur second rôle masculin pour Des enfants gâtés
    • Césars 1980 : nomination au César du meilleur second rôle masculin pour Courage fuyons
    • Césars 1985 : nomination au César du meilleur second rôle masculin pour Un Dimanche à la campagne
  • 2003 : prix du Brigadier pour Le Jour du destin de Michel del Castillo, Théâtre Montparnasse

Décoration

  • Officier de la Légion d'honneur
  • Grand officier de l'ordre national du Mérite
  • Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres au titre de « comédien » (2003)

Notes et références

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • AllMovie
    • Allociné
    • Ciné-Ressources
    • Filmportal
    • IMDb
    • Rotten Tomatoes
    • Unifrance
  • Ressources relatives au spectacle :
    • Archives suisses des arts de la scène
    • Les Archives du spectacle
    • Comédie-Française
  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • MusicBrainz
    • Muziekweb
  • Ressource relative à plusieurs domaines :
    • Radio France
  • Portail du cinéma français
  • Portail du théâtre
  • Portail de la télévision française
  • Portail de Paris
  • Portail des séries télévisées

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Michel Aumont de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Cinéma

DVD

Afficher "Un Dimanche à la campagne"Afficher "Palais royal !"