Recherche


Avis de lecteurs

Le dernier atlas n° 3 (Fabien Vehlmann)

note: 4Une fin échevelée S.BASSET - 31 janvier 2022

Une fin échevelée pour cette spectaculaire trilogie: bravo à cette ambitieux projet qui montre toute la créativité et l'ambition que peuvent avoir nos auteurs !

Le dernier atlas n° 2 (Fabien Vehlmann)

note: 4Le combat des Titans S.BASSET - 11 janvier 2022

Il y a peut-être un peu moins d'action que dans le premier volume mais nous découvrons l'ancien équipage du Robot, les évènements qui ont conduit à leurs démantèlements. Et en [...]

Le droit du sol (Étienne Davodeau)

note: 5Diagonale vertigineuse Sylvie - 17 mai 2022

Etienne Davodeau va parcourir 500 kms à pieds entre une grotte de Pech Merle, dans le Lot, et le bois Lejuc, dans la Meuse où le projet d'enfouissement de déchets [...]

Bientôt minuit (Marie Pavlenko)

note: 4L'enfer en EHPAD FM - 30 décembre 2021

Un couple d'amants s'était promis de s'accompagner dans la vieillesse. La dépendance arrive plus tôt que prévu pour l'un des deux, qui se voit plus ou moins contraint par sa [...]

Le roi disait que j'étais diable (Clara Dupont-Monod)

note: 5« Aliénor. Une forteresse. Belle, isolée, imprenable ! » Angélique, MMC - 11 février 2022

Clara Dupont-Monod, doublement primée cet automne (prix Femina et Goncourt des Lycéens) pour son roman « S’adapter », a consacré auparavant deux ouvrages à la plus romanesque des figures historiques [...]

La Sagesse des mythes
Gilgamesh n° 1
Les frères ennemis (Clotilde Bruneau)

note: 4Naissance d'une amitie S.BASSET - 31 janvier 2022

Une excellente BD pour découvrir l’"Épopée de Gilgamesh", le dessin est élégant et le propos est très didactique !

Marvin Hamlisch

 
Marvin Hamlisch. Source: Wikipedia

Marvin Hamlisch, né le à New York et mort le à Los Angeles, est un compositeur et chef d'orchestre américain.

Il est une des onze personnalités à avoir reçu les quatre récompenses américaines majeures dans le domaine du divertissement au cours de sa carrière : Oscar, Emmy, Grammy et Tony Awards.

Biographie

Marvin Hamlish naît à New-York le . Son père, Max Hamlisch, est accordéoniste et chef d'orchestre. Il commence le piano à cinq ans et est admis l'année suivante à la Julliard School. Il fait ses débuts à Broadway en 1964 en tant que pianiste répétiteur pour la création de Funny Girl avec Barbra Streisand. Il réalise par la suite les arrangements de danse de plusieurs comédies musicales. Le producteur Sam Spiegel l'engage pour animer ses soirées, ce qui lui permet de lier des relations dans le milieu cinématographique et de composer sa première musique originale en 1968 pour Le Plongeon de Frank Perry. En 1974, il remporte trois Oscars dont deux pour les compositions originales de Nos plus belles années et un pour l'adaptation des œuvres de Scott Joplin dans L'Arnaque.

Il accompagne et donne la réplique à Groucho Marx lors d'une tournée en 1974-1975, puis supervise et réalise les arrangements des spectacles de Liza Minnelli : Liza (1974), Minnelli on Minnelli (1999) et Liza's at the Palace (2008)

Marvin Hamlisch meurt le à Los Angeles (Californie) d'une détresse respiratoire consécutive à une encéphalopathie hypertensive. Il est enterré le au cimetière juif Mount Zion (en), après une cérémonie au temple Emanu-El de New York.

Théâtre

  • A Chorus Line (1975), comédie musicale de James Kirkwood et Nicholas Dante (en), musique de Marvin Hamlisch, lyrics d'Edward Kleban (en)
  • They're Playing Our Song (en) (1979), comédie musicale de Neil Simon, musique de Marvin Hamlisch, lyrics de Carole Bayer Sager
  • Smile (en) (1986), comédie musicale d'Howard Ashman, musique de Marvin Hamlisch, lyrics d'Howard Ashman
  • The Goodbye Girl (1993), comédie musicale de Neil Simon, musique de Marvin Hamlisch, lyrics de David Zippel (en)
  • Sweet Smell of Success (2002), comédie musicale de John Guare, musique de Marvin Hamlisch, lyrics de Craig Carnelia (en)
  • Imaginary Friends (en) (2002), comédie de Nora Ephron, musique de Marvin Hamlisch, lyrics de Craig Carnelia

Filmographie

Cinéma

Télévision

Téléfilms
  • 1974 : Ma and Pa
  • 1984 : Un tramway nommé Désir
  • 1991 : Confusion tragique
  • 1987 : When the Time Comes
  • 1987 : Mission bionique (it) (The Return of the Six-Million-Dollar Man and the Bionic Woman)
  • 1987 : The Two Mrs. Grenvilles
  • 1990 : Women and Men: Stories of Seduction
  • 1994 : Les Raisons du cœur
  • 2013 : Ma vie avec Liberace (Behind the Candelabra) de Steven Soderbergh
Séries
  • 1973 : Doc Elliot
  • 1975 : Hot L Baltimore
  • 1976 : The Entertainer - également producteur
  • 1980 : Omnibus
  • 1988 : David

En tant qu'acteur

  • 1965 : Ski Party (en)
  • 1967 : La Vallée des poupées : le pianiste
  • 1995 : Une nounou d'enfer (saison 3, épisode 18) : son propre sosie
  • 2003 : Comment se faire larguer en 10 leçons : lui-même

Distinctions

Récompenses

  • Oscars 1974 :
    • Meilleure musique de film pour Nos plus belles années
    • Meilleure adaptation musicale pour L'Arnaque
    • Meilleure chanson originale pour The Way We Were dans Nos plus belles années
  • Grammy Awards 1975 : Meilleur nouvel artiste
  • Tony Awards 1976 : Meilleure partition originale pour A Chorus Line (avec Edward Kleban)
  • Drama Desk Award 1976 : Meilleurs musique et lyrics pour A Chorus Line (avec Edward Kleban)
  • prix Pulitzer de l'œuvre théâtrale 1976 pour A Chorus Line (avec Michael Bennett, James Kirkwood, Nicholas Dante et Edward Kleban)

Nominations

  • Oscars 1972 : Meilleure chanson originale pour Life Is What You Make It dans Kotch
  • Oscars 1978 :
    • Meilleure chanson originale pour Nobody Does It Better dans L'Espion qui m'aimait
    • Meilleure musique de film pour L'Espion qui m'aimait
  • Oscars 1979 : Meilleure chanson originale pour The Last Time I Felt Like This dans Même heure, l'année prochaine
  • Oscars 1980 : Meilleure chanson originale pour Through the Eyes of Love dans Château de rêves (Ice Castles)
  • Oscars 1983 : Meilleure musique de film pour Le Choix de Sophie
  • Oscars 1986 : Meilleure chanson originale pour Surprise Surprise dans A Chorus Line
  • Oscars 1990 : Meilleure chanson originale pour The Girl Who Used to Be Me dans Shirley Valentine
  • Oscars 1997 : Meilleure chanson originale pour I've Finally Found Someone dans Leçons de séduction

Notes et références

Annexes

Articles connexes

  • Liste des personnes ayant obtenu un Emmy, un Grammy, un Oscar et un Tony

Liens externes

  • Ressources relatives à la musique :
    • Discogs
    • (en) AllMusic
    • (en) Billboard
    • (en) Carnegie Hall
    • (en) MusicBrainz
    • (en) Muziekweb
    • (en) Rate Your Music
    • (en) Songkick
    • (en) Songwriters Hall of Fame
  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • (en) AllMovie
    • (de + en) Filmportal
    • (en) Internet Movie Database
    • (en) Oscars du cinéma
  • Ressources relatives au spectacle :
    • (en) Internet Broadway Database
    • (en) Lortel Archives
    • (en) Playbill
  • Ressource relative aux beaux-arts :
    • (en) Union List of Artist Names
  • Portail du cinéma américain
  • Portail de la musique
  • Portail des comédies musicales

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Marvin Hamlisch de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DVD

Afficher "The Informant !"Afficher "Le Choix de Sophie"