Recherche


Avis de lecteurs

Passeur de souffle (Patricia Hespel)

note: 5"Interroge ton cœur, il te dira qui tu es." Sylvie - 14 mai 2024

Une prophétie qui, des siècles plus tard est considérée comme une légende par les hommes. Bren, Naäi et l'enfant Nil partent en quête de liberté et de vérité. Pendant leur [...]

Le boiseleur n° 2
Le boiseleur n° 2
L' esprit d'atelier (Hubert)

note: 5La guerre de l'Art Sylvie - 2 mars 2024

Depuis qu'il est parti de Solidor, Illian ne sculpte plus. Mais, sa renommée suscite l'intérêt de Tullio Hamzari, grand sculpteur de la prestigieuse cité de Bélizonde.
Ce dernier réussit à convaincre [...]

Carnet de prison (Galien)

note: 4«Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts» Isaac Newton Jérôme - 29 janvier 2024

"Meilleur texte" [...] selon le préfacier et écrivain communiste Alain Badiou sur la prison, qui y est "admirablement croquée" par l'auteur de bandes dessinées et dessinateur de presse (Le Sans-culotte [...]

Et vous passerez comme des vents fous (Clara Arnaud)

note: 5L'Ourse Sylvie - 14 février 2024

Dans les Pyrénées, à l'aube du XXème siècle, Jules capture une oursonne pour la dresser et devient montreur d'ours.
Aujourd'hui, dans ces mêmes montagnes, une ourse attise les peurs ancestrales. Gaspard [...]

Marx et la poupée (Maryam Madjidi)

note: 4Lettre franco-iranienne Jérôme - 6 mars 2024

Très beau texte de Maryam Madjidi qui raconte sa déterritorialisation relative, corporelle et mentale, jalonnée de doutes, de l'Iran vers la France. Ses réflexions sur l'école républicaine française et les [...]

Le printemps de Sakura (Marie Jaffredo)

note: 5"Puis chaque année, le printemps revient" Sylvie - 26 mars 2024

Sakura vit à Tokyo avec son père. Sa mère est morte dans un accident, Sakura avait 5 ans. Cela fait trois ans et Sakura est une petite fille triste. Son [...]

Joachim Lafosse

 
Joachim Lafosse. Source: Wikipedia

Joachim Lafosse, né à Uccle le , est un réalisateur et scénariste belge.

Biographie

Issu de la grande bourgeoisie flamande, Joachim Lafosse poursuit des études de réalisation de 1997 à 2001 à l'Institut des arts de diffusion ; son film de fin d'études Tribu remporte plusieurs prix dont celui du meilleur court métrage au Festival du film francophone de Namur en 2001.

En 2005, il participe à l’Atelier du Festival de Cannes, avec son projet Révolte Intime.

Ça rend heureux, récompensé du Grand Prix au Festival Premiers Plans d'Angers 2007, est un long métrage qui raconte l'histoire de Fabrizio, un cinéaste au chômage qui décide de faire un nouveau film en dépit de ses maigres moyens financier et une vie privée difficile. Ce film est en partie inspiré de l'expérience du réalisateur. En France, le film est sorti en salles quelques mois après son second long-métrage, Nue Propriété (sélectionné en compétition à la Mostra de Venise 2006) avec Isabelle Huppert, Jérémie et Yannick Renier.

Il est aussi intervenant au Conservatoire royal de Mons.

Son cinéma s'intéresse à « la sphère privée et ses limites ». La traduction de ses titres de films en anglais souligne cet aspect : Folie privée (2004), Nue propriété (2006) et Élève libre (2008) sont respectivement traduits par Private Madness, Private Property et Private Lessons. Il déclare en 2010 : « À moi, on me donne une caméra et je filme exactement ce qu’on ne montre pas : les moments où l’on se dispute, où il y a des bagarres, des tensions. »

Filmographie

  • 2000 : Égoïste Nature (court métrage)
  • 2001 : Tribu (court métrage, 23 min)
  • 2001 : Scarface (documentaire)
  • 2004 : Folie privée
  • 2006 : Ça rend heureux
  • 2006 : Nue Propriété
  • 2008 : Élève libre
  • 2012 : À perdre la raison
  • 2015 : Les Chevaliers blancs
  • 2016 : L'Économie du couple
  • 2018 : Continuer
  • 2021 : Les intranquilles
  • 2023 : Un silence

Récompenses et distinctions

Récompenses

  • 2000 : Meilleur court métrage, Festival du film francophone de Namur pour Égoïste Nature
  • 2001 : Meilleur court métrage, Festival du film francophone de Namur pour Tribu
  • 2001 : Mention spéciale, Festival du film de Locarno pour Tribu
  • 2001 : Prix du Président du Jury (Wim Wenders), Festival international des Films d’Écoles de Munich (en) pour Tribu
  • 2004 : Prix Fipresci au Festival international du film de Bratislava pour Folie privée
  • 2004 : Prix SACD de la meilleure œuvre audiovisuelle pour Folie privée
  • 2006 : Prix du Jury, Festival Premiers Plans d'Angers pour Ça rend heureux
  • 2006 : Prix du Public, Festival du film européen de Bruxelles pour Ça rend heureux
  • 2006 : Prix Signis Mention spéciale, Festival du film de Venise pour Nue Propriété
  • 2007 : Prix André Cavens pour Nue Propriété
  • 2008 : Prix Henry Ingberg
  • 2012 : Prix André Cavens pour À perdre la raison
  • 2012 : Meilleure coproduction à la 3e cérémonie des Ensors pour À perdre la raison
  • 2013 : Magritte du cinéma pour À perdre la raison :
    • Meilleur réalisateur
    • Meilleur film
  • 2015 : Coquille d'argent du meilleur réalisateur au Festival de Saint-Sébastien pour Les Chevaliers blancs
  • 2016 : Prix André Cavens pour L'Économie du couple
  • 2016 : Grand Prix du Jury au Festival du film de Philadelphie pour L'Économie du couple

Nominations

  • 2006 : Meilleur film au Festival du film de La Réunion pour Nue Propriété
  • 2006 : Mostra de Venise 2006 : compétition officielle pour Nue Propriété
  • 2011 : Meilleur réalisateur au Magritte du cinéma pour Élève libre
  • 2011 : Magritte du meilleur scénario original ou adaptation pour Élève libre
  • 2012 : Meilleur film étranger au Satellite Awards pour À perdre la raison
  • 2013 : César du meilleur film étranger pour À perdre la raison
  • 2013 : Magritte du meilleur scénario original ou adaptation pour À perdre la raison
  • 2013 : Prix Lumières du meilleur film francophone pour À perdre la raison
  • 2016 : Meilleure coproduction à la 7e cérémonie des Ensors pour L'Économie du couple
  • Festival de Cannes 2016 : Sélection à la Quinzaine des réalisateurs pour L'Économie du couple
  • 2017 : Magritte du cinéma pour L'Économie du couple :
    • Magritte du meilleur scénario original ou adaptation
    • Magritte du meilleur film
    • Magritte du meilleur réalisateur
  • 2022 : Magritte du cinéma pour Les intranquilles
    • Magritte du meilleur scénario original ou adaptation
    • Magritte du meilleur film
    • Magritte du meilleur réalisateur

Participations événementielles

  • 2010 : Président du jury des longs métrages du 25e FIFF (Festival du film francophone de Namur)
  • 2013 : Juré au Festival du film francophone d'Angoulême
  • 2013 : Juré au Brussels Film Festival
  • 2015 : Président du jury des courts métrages du 15e Festival international du film de Marrakech
  • 2017 : Juré Un certain regard au 70e Festival de Cannes

Documentaire

  • Luc Jabon, Au-delà des mots, le cinéma de Joachim Lafosse, RTBF, 60 min, 2016

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

  • Cinéma belge

Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Africultures
    • AllMovie
    • Allociné
    • IMDb
    • Rotten Tomatoes
    • Unifrance
  • Ressource relative à plusieurs domaines :
    • Radio France
  • Portail du cinéma belge
  • Portail de la réalisation audiovisuelle

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Joachim Lafosse de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DVD

Afficher "Les intranquilles"Afficher "L'économie du couple"Afficher "À perdre la raison"