Recherche


Avis de lecteurs

Quelqu'un à qui parler (Grégory Panaccione)

note: 5De l'autre côté du téléphone Sylvie - 2 octobre 2023

Samuel Verdi fête ses 35 ans seul, déprimé et ivre.
Il décide de faire le numéro de téléphone de la maison dans laquelle il a grandit. Un petit garçon répond. Il [...]

On Giacometti (Hania Rani)

note: 1On Giacometti Patrick - 16 novembre 2023

Héritière de Keith Jarrett, Terry Riley, klaus Shulze et admiratrice d'Agnès Obel une prodigieuse pianiste

Aux portes du palais (Mediapart)

note: 5"Un bon croquis vaut mieux qu'un long discours." Napoléon Bonaparte Jérôme - 10 novembre 2023

Lire l'excellent travail d'enquête et de reportage du journal en ligne Mediapart sous la forme de bande dessinée hors séquence électorale procure une piqûre de rappel toujours utile sur le [...]

Ghosts (Hania Rani)

note: 1ghosts Patrick - 16 novembre 2023

Héritière de Keith Jarrett, Terry Riley, klaus Shulze et admiratrice d'Agnès Obel une prodigieuse pianiste

Made in abyss n° 1 (Akihito Tsukushi)

note: 5Plongez dans l'Abysse avec Rico et Legu Aurore - 2 décembre 2023

Attention, gros coup de coeur !
Plongez dans l’Abysse avec Rico et Legu !

Sakamoto days n° 1
L'assassin légendaire (Yūto Suzuki)

note: 5Quand le passé d'un célèbre assassin refait surface Florian MSP - 30 septembre 2023

Ce manga mélange parfaitement le côté action et humour. On suit Sakamoto dont le passé de célèbre assassin refait surface et une organisation d'assassins veut l'éliminer. Si il veut vivre [...]

Franz Waxman

 

Franz Waxman, né Franz Wachsmann, est un compositeur américain d'origine allemande, né le à Königshütte (actuellement en Pologne), mort le à Los Angeles (Californie). Compositeur de très nombreuses musiques de film, il est particulièrement connu, dans le domaine musical, pour sa Carmen Fantaisie pour violon, d'abord composée pour le film Humoresque puis reprise pour le violoniste Jascha Heifetz. Elle reste une des pièces les plus difficiles et les plus jouées au violon.

Biographie

Il débute en Allemagne dans l'orchestration de la musique de Friedrich Hollaender dans le film L'Ange bleu (Der blaue Engel) en 1930. Puis, il écrit quelques musiques de films allemands. D'origine juive, il émigre en France en 1933 avant d'arriver aux États-Unis en 1935.

Compositeur de nombreuses musiques de film, il fut nommé 12 fois pour les Oscars de la meilleure musique de film et gagna l'Oscar deux années consécutives : (1950) et (1951). Parallèlement, il fonda en 1947 le Festival International de Musique de Los Angeles et fut à sa tête pendant 20 ans. Ce festival organisa les premières mondiales de compositeurs tels Igor Stravinsky, William Walton, Ralph Vaughan Williams, Dmitri Chostakovitch et Arnold Schönberg.

Compositeur

Musique de films

Cinéma

Années 1930
Années 1940
Années 1950
Années 1960
  • 1960 : L'Histoire de Ruth (The Story of Ruth) de Henry Koster
  • 1960 : Sunrise at Campobello de Vincent J. Donehue
  • 1960 : La Ruée vers l'Ouest (Cimarron) d'Anthony Mann et Charles Walters
  • 1961 : Les lauriers sont coupés (Return to Peyton Place) de José Ferrer
  • 1961 : King of the Roaring 20's - The Story of Arnold Rothstein de Joseph M. Newman
  • 1962 : Ma geisha (My Geisha) de Jack Cardiff
  • 1962 : Aventures de jeunesse (Hemingway's Adventures of a Young Man) de Martin Ritt
  • 1962 : Taras Bulba de J. Lee Thompson
  • 1966 : Les Centurions (Lost Command) de Mark Robson
  • 1967 : L'évasion la plus longue (The Longest Hundred Miles) de Don Weis

Télévision

Séries télévisées
  • 1959 : La Quatrième Dimension (The Twilight Zone) (saison 1, épisode 4 : The Sixteen-Millimeter Shrine)
  • 1960 : Full Circle
  • 1963 : Le Fugitif (The Fugitive)
  • 1963 : Arrest and Trial (saison 1, épisode 2, 6 et 7 : Isn't It a Lovely View, A Flame in the Dark, Whose Little Girl Are You?)
  • 1964 : The Twentieth Century (saison 7, épisodes 10, 11 et 25 : The Plots Against Hitler, Part 1 & 2, Lenin and Trotsky)
  • 1964 : Kraft Suspense Theatre (saison 2, épisodes 2, 4, 7 et 18 : Operation Greif, That He Should Weep for Her, Graffiti, Won't It Ever Be Morning?)
  • 1966 : Gunsmoke (Gunsmoke) (saison 11, épisodes 18 et 19 : The Raid: Part 1 & 2)
  • 1966 : Le Virginien (The Virginian) (saison 5, épisode 4 : An Echo of Thunder)
Téléfilm
  • 1968 : To Die in Paris de Charles S. Dubin et Allen Reisner

Musique classique

  • 1939 : Souvenir de Paris, 3 valses pour orchestre de chambre
  • 1944 : Elegie
  • 1946 : Ouverture, pour trompette et orchestre
  • 1947 : Carmen-Fantasie, pour violon et orchestre
  • 1947 : Rhapsodie roumaine n° 1 d'après Enesco, pour violon et orchestre
  • 1947 : Variations sur "Auld lang syne", pour violon, piano et cordes
  • 1947 : Tristan and Isolde Fantasia, pour piano, violon et orchestre
  • 1947 : Rhapsodie, pour piano et orchestre The Paradine Case
  • 1948 : Passacaglia, pour orchestre
  • 1949 : The Charm Bracelet, pour piano, ou orchestre de chambre
  • 1954 : Introduction et Scherzo, pour violoncelle et orchestre
  • 1955 : Sinfonietta, pour cordes et timbales
  • 1958 : Joshua, oratorio pour solistes, récitant, chœur mixte et orchestre
  • 1958 : Suites symphoniques, d'après The Spirit of St Louis (1958), Hemingway (1962) et Ruth (1960)
  • 1962 : The Ride of the Cossaks, pour orchestre
  • 1964 : The Song of Terezin, cycle de Lieder pour mezzo, chœur mixte, chœur d'enfants et orchestre

Acteur

Distinctions

Récompenses

  • 1950 : Oscar de la meilleure musique de film pour Boulevard du crépuscule (Sunset Boulevard) de Billy Wilder
  • 1951 : Oscar de la meilleure musique de film pour Une place au soleil (A Place in the Sun) de George Stevens
  • 1957 : Ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne

Nominations

  • 1938 : Oscar de la meilleure musique de film : La Famille sans-souci (The Young in Heart) de Richard Wallace
  • 1940 : Oscar de la meilleure musique de film : Rebecca d'Alfred Hitchcock
  • 1941 : Oscar de la meilleure musique de film : Soupçons (Suspicion) d'Alfred Hitchcock
  • 1941 : Oscar de la meilleure musique de film : Docteur Jekyll et M. Hyde (Dr. Jekyll and Mr. Hyde) de Victor Fleming
  • 1945 : Oscar de la meilleure musique de film : Aventures en Birmanie (Objective, Burma!) de Raoul Walsh
  • 1946 : Oscar de la meilleure musique de film : Humoresque de Jean Negulesco
  • 1954 : Oscar de la meilleure musique de film : Le Calice d'argent (The Silver Chalice) de Victor Saville
  • 1959 : Oscar de la meilleure musique de film : Au risque de se perdre (The Nun's Story) de Fred Zinnemann
  • 1962 : Oscar de la meilleure musique de film : Tarass Bulba (Taras Bulba) de J. Lee Thompson

Notes et références


Liens externes

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • AllMovie
    • Allociné
    • American Film Institute
    • Filmportal
    • IMDb
  • Ressources relatives à la musique :
    • International Music Score Library Project
    • AllMusic
    • Carnegie Hall
    • Discography of American Historical Recordings
    • Discogs
    • Grove Music Online
    • MusicBrainz
    • Muziekweb
    • Rate Your Music
  • (en) Site officiel avec biographie discographie
  • Portail du cinéma
  • Portail de la musique

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Franz Waxman de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

Auteurs associés

DVD

Afficher "Le Port de l'angoisse"Afficher "Ariane"Afficher "Taras Bulba"Afficher "L'odyssée du sous-marin Nerka"Afficher "La Ruée vers l'Ouest"Afficher "Les Forbans de la nuit"Afficher "Fenêtre sur cour"

CD

Afficher "Alfred Hitchcock & la musique"