Recherche


Avis de lecteurs

Et vous passerez comme des vents fous (Clara Arnaud)

note: 5L'Ourse Sylvie - 14 février 2024

Dans les Pyrénées, à l'aube du XXème siècle, Jules capture une oursonne pour la dresser et devient montreur d'ours.
Aujourd'hui, dans ces mêmes montagnes, une ourse attise les peurs ancestrales. Gaspard [...]

Carnet de prison (Galien)

note: 4«Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts» Isaac Newton Jérôme - 29 janvier 2024

"Meilleur texte" [...] selon le préfacier et écrivain communiste Alain Badiou sur la prison, qui y est "admirablement croquée" par l'auteur de bandes dessinées et dessinateur de presse (Le Sans-culotte [...]

L'université des chèvres (Christian Lax)

note: 5"L'éducation élève l'esprit" Sylvie - 2 mars 2024

Du XIXè siècle à nos jours, nous suivons les parcours de Fortuné et Sanjar, qui des Alpes du Sud en France aux paysages rudes de l'Afghanistan, vont de villages en [...]

Je suis leur silence (Jordi Lafebre)

note: 5Les voix d'Eva Sylvie - 8 février 2024

Eva est psychiatre. Fantaisiste, délurée, débordante de vitalité, c'est une jeune femme décalée et attachante.
Elle est contactée par une ancienne patiente pour venir l'assister suite au décès d'un oncle.
Eva [...]

Ralph Azham n° 1
Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ? (Lewis Trondheim)

note: 4Vaut le détour Maxence - 26 février 2024

Léger, drôle et touchant.
La suite des aventures donne envie !

Au coeur des solitudes (Lomig)

note: 5Hymne à la nature Sylvie - 2 mars 2024

"Et dans la forêt, je pars, pour perdre mon esprit et retrouver mon âme". Cette citation est de John Muir (21 avril 1838 / 24 décembre 1914). Lomig retrace la [...]

Mira Nair

 
Mira Nair. Source: Wikipedia

Mira Nair, née le à Bhubaneshwar (Odisha), est une productrice et réalisatrice indo-américaine,. Sa société de production, Mirabai Films est spécialisée dans les films, réservé au public international, abordant la société indienne, que ce soit dans les domaines économiques, sociaux ou culturels. Parmi ses films les plus connus sont Mississippi Masala, Le Mariage des moussons, lauréat du Lion d'or à la Mostra de Venise et Salaam Bombay !, nommé pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Biographie

Jeunesse et formation

Mira Nair est née le 15 octobre 1957 à Bhubaneshwar, dans l'état d'Odisha, en Inde. Elle est la cadette d'une fratrie de trois enfants, issue d'une famille de la classe moyenne. Son père, Amrit Nair, fonctionnaire administratif et sa mère, Praveen Nair, assistante sociale travaillant auprès d'enfants illettrés. Elle fait ses études de sociologie dans les universités de Delhi et de Harvard qu'elle rejoint à l'âge de 19 ans avant d'en devenir boursière.

Carrière

Révélation critique et consécration (1988-2001)

Elle commence sa carrière de réalisatrice à la fin des années 1970 et au début des années 1980, en réalisant plusieurs documentaires, Jama Street Masjid Journal, So Far from India, India Cabaret et Children of a Desired Sex, dont elle conserve une veine sociale et réaliste quand elle passe à la fiction, à la fin de la décennie.

En 1988, son premier film, Salaam Bombay!, drame réaliste et poignant tourné avec des acteurs non professionnels dans les rues de Bombay, lui vaut la Caméra d'or au Festival de Cannes. Il fut nommé pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, en 1989, mais n'a pas remporté le prix. Avec les recettes du film, elle fonde l'association Salaam Baalak Trust qui vient en aide aux enfants des rues en Inde.

Sur la lancée de cette réussite cannoise, Mira Nair réalise Mississippi Masala, un film qui raconte l'amour d'une jeune indienne pour un afro-américain, interprété par Denzel Washington, qui est également salué par la critique.

En 1995, elle propose La famille Perez, elle approfondit les thèmes de l'immigration et du choc culturel à travers la vie de réfugiés cubains aux États-Unis, interprétés par Anjelica Huston et Alfred Molina.

L'année suivante, elle retourne tourner en Inde, pour Kama Sutra.

En 2001, elle poursuit cette plongée dans la culture indienne avec Le Mariage des moussons — qui raconte un mariage indien panjâbî qui tourne au drame. Le film est acclamé par la critique et, cette même année, Mira Nair fut la première femme indienne récompensée par le Lion d'or à la Mostra de Venise.

Elle participe également au projet collectif 11'09"01 - September 11, dont elle signe le segment Inde.

Passage à Hollywood (2002-)

L'année suivante, elle s'éloigne pour la première fois de ses thématiques de prédilection pour livrer Hysterical Blindness un téléfilm pour la chaîne câblée HBO, dont le rôle-titre est interprété par l'actrice américaine Uma Thurman. La distribution compte aussi Gena Rowlands, Juliette Lewis et Ben Gazzara.

En 2004, elle consacre un second long-métrage à un portrait de femme. Elle adapte en effet roman-éponyme du romancier britannique William Makepeace Thackeray, avec Reese Witherspoon dans le rôle principal d'une jeune femme tentant de se faire une place au sein de la haute-société londonienne du début du XIXe siècle. Vanity Fair : La Foire aux vanités convainc plutôt la critique, mais échoue au box-office.

L'année suivante, elle est approchée pour réaliser un autre film en costumes... mais au budget autrement important : Harry Potter et l'Ordre du phénix , cinquième volet des aventures du sorcier à lunettes. Elle décline cependant l'offre et c'est finalement David Yates sera choisi. Elle préfère en effet se concentrer sur l'adaptation d'un roman de Jhumpa Lahiri, Un nom pour un autre .

Sorti en 2006, Un nom pour un autre lui permet de revenir aux thématiques de l'immigration, du racisme, et du déracinement, pour une troisième fois. Le film raconte en effet l'histoire d'un couple d'émigrés indiens s'installant aux États-Unis, interprété par les acteurs indiens Tabu et Irfan Khan. Le film est bien reçu par la critique, et fonctionne bien commercialement.

L'année suivante, elle retrouve l'acteur pour un segment du film à sketches New York, I Love You.

En 2009, elle poursuit son cycle consacré aux femmes modernes avec le biopic Amelia, qui retrace la vie de l'aviatrice Amelia Earhart, avec l'actrice oscarisée Hilary Swank dans le rôle titre. Elle connaît cependant son premier véritable échec critique et commercial.

En 2012, elle revient à la question de l'immigration, avec une approche plus politique : L'Intégriste malgré lui, adaptation du roman éponyme de Mohsin Hamid, publié en 2007. Le film fait l'ouverture de la Mostra de Venise cette année-là ,. Il est toujours inédit en France.

En 2013, elle enseigne à l'Université Columbia à New York.

En 2015, elle tourne un nouveau biopic : Queen of Katwe, avec l'actrice oscarisée Lupita Nyong'o dans le rôle de Harriet Mutesi, la maman de la jeune championne d'échecs ougandaise Phiona Mutesi.

Filmographie

  • 1979 : Jama Street Masjid Journal (documentaire)
  • 1982 : So Far from India (documentaire)
  • 1985 : India Cabaret (documentaire)
  • 1987 : Children of a Desired Sex (documentaire)
  • 1988 : Salaam Bombay !
  • 1991 : Mississippi Masala
  • 1995 : La Famille Perez (The Perez Family)
  • 1996 : Kama Sutra (Kama Sutra: A Tale of Love)
  • 1998 : My Own Country (téléfilm)
  • 2001 : Le Mariage des moussons (Monsoon Wedding)
  • 2002 : 11'09"01 - September 11 segment India
  • 2002 : Debby Miller, une fille du New Jersey (Hysterical blindness) (téléfilm)
  • 2004 : Vanity Fair : La Foire aux vanités (Vanity Fair)
  • 2006 : Un nom pour un autre (The Namesake)
  • 2007 : New York, I Love You segment Mira Nair
  • 2009 : Amelia
  • 2013 : L'Intégriste malgré lui (The Reluctant Fundamentalist)
  • 2014 : Words with Gods segment God Room
  • 2016 : Queen of Katwe
  • 2020 : A Suitable Boy (série télévisée)

Distinctions

Notes et références

Annexes

Bibliographie

  • (en) Jigna Desai, Beyond Bollywood: The cultural politics of South Asian diasporic film, Routledge, 2004, 290 p. (ISBN 978-0415966856)
  • (en) John Kenneth Muir, Mercy in Her Eyes: The Films of Mira Nair, Applause Theatre & Cinema Books, 2006, 320 p. (ISBN 978-1557836496)

Liens externes

  • (fr) Mira Nair sur Fantastikindia
  • (en) Mira Nair sur Sawnet
  • (en) Video Gallery: Mira Nair on Art and Activism (Complete), 10 décembre 2009

  • Ressources relatives à l'audiovisuel :
    • Africultures
    • AllMovie
    • Allociné
    • Filmportal
    • IMDb
  • Ressource relative aux beaux-arts :
    • Museum of Modern Art
  • Ressource relative à plusieurs domaines :
    • Metacritic
  • Ressource relative à la musique :
    • MusicBrainz
  • Portail du cinéma américain
  • Portail de la réalisation audiovisuelle
  • Portail de l’Inde

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Mira Nair de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DVD

Afficher "Un nom pour un autre"