Recherche


Avis de lecteurs

Adieu Birkenau (Ginette Kolinka)

note: 5"Maintenant, c'est vous ma mémoire" Sylvie - 19 décembre 2023

Ginette Kolinka est déportée au camp d'Auschwitz-Birkenau, le 13 avril 1944. Elle vivra l'enfer : la faim, la maltraitance, les maladies...
Cette survivante des camps de la mort a mis trente [...]

Ténébreuse n° 1 (Vincent Mallié)

note: 5La couronne de papillons Sylvie - 25 décembre 2023

Un chevalier devenu mercenaire ; une princesse retenue captive dans un château oublié de tous...
Le chevalier sauve la princesse. Mais entre féerie et maléfice la frontière est, parfois, ténue.
"Ténébreuse" porte [...]

Made in abyss n° 1 (Akihito Tsukushi)

note: 5Gros coup de coeur Aurore - 27 décembre 2023

Plongez dans l’Abysse avec Rico et Legu ! Depuis que l’Abysse est apparu, les Caverniers l’explorent en quêtes de reliques qui leur rapporteront richesses et célébrité. Mais le gouffre n’est [...]

Voleur de feu : une vie d'Arthur Rimbaud n° 1
Voleur de feu (Damien Cuvillier)

note: 2"Je veux être poète" Sylvie - 19 décembre 2023

Une BD sur la vie d'Arthur Rimbaud, "poète voyant", à la courte vie tumultueuse : sacré défi ! L'incipit nous avertit : "L'auteur (...) assume une totale subjectivité ainsi que [...]

Akane banashi n° 1
Ce jour-là (Yūki Suenaga)

note: 5La rakugo-ka girl Florian MSP - 10 janvier 2024

Un très bon shonen qui parle du rakugo, un art traditionnel japonais. On suit Akane durant l'histoire où elle va mettre en pratique cet art dans différents spectacles et en [...]

Je suis leur silence (Jordi Lafebre)

note: 5Les voix d'Eva Sylvie - 8 février 2024

Eva est psychiatre. Fantaisiste, délurée, débordante de vitalité, c'est une jeune femme décalée et attachante.
Elle est contactée par une ancienne patiente pour venir l'assister suite au décès d'un oncle.
Eva [...]

Laurence Harvey

 
Laurence Harvey. Source: Wikipedia

Laurence Harvey est un acteur, réalisateur, producteur de cinéma et scénariste britannique d'origine lituanienne, né Zvi Mosheh Skikne, le à Joniškis, en (Lituanie), et mort le à Londres, en Angleterre, au (Royaume-Uni).

Biographie

La carrière au cinéma de Laurence Harvey prend son essor au début des années 1950 : il s'impose progressivement dans des films d'aventures ou réalistes aux budgets modestes. Dans I Believe in You (avec Celia Johnson) et Les bons meurent jeunes (avec Gloria Grahame et Richard Basehart) signés respectivement Basil Dearden et Lewis Gilbert (qui le dirige à plusieurs reprises), il croise la débutante Joan Collins qui lui réserve plusieurs pages émues dans son autobiographie Passé imparfait. Ailleurs il a pour partenaires Lois Maxwell, future secrétaire dans James Bond, et Maxwell Reed, futur mari de Joan Collins. Il participe également aux superproductions historiques La Rose noire, Richard Cœur de Lion et Les Chevaliers de la Table ronde, dont les stars masculines sont Tyrone Power et Orson Welles, Robert Taylor, son compatriote Rex Harrison.

En 1954 il triomphe dans Roméo et Juliette. Harvey tourne beaucoup par la suite : il apparaît notamment dans Les Quatre Plumes blanches, Les Chemins de la haute ville (1959) qui vaut l'Oscar de la meilleure actrice à Simone Signoret, le western Alamo de et avec John Wayne, Été et Fumées d'après Tennessee Williams avec Geraldine Page, La Rue chaude d'Edward Dmytryk avec Jane Fonda, Un crime dans la tête de John Frankenheimer avec Frank Sinatra, Le Deuxième Homme de Carol Reed avec Lee Remick, L'Outrage de Martin Ritt avec Paul Newman, Darling de John Schlesinger avec Julie Christie, The Winter's Tale (en) d'après Le Conte d'hiver de Shakespeare (rôle de Léonte, roi de Sicile), Maldonne pour un espion d'Anthony Mann aux côtés de Tom Courtenay et Mia Farrow qu'il achève lui-même après la mort du réalisateur, entouré d'une pléiade de stars (Peter Sellers, Raquel Welch, Ringo Starr, Christopher Lee dans The Magic Christian (rôle d'Hamlet), dans le péplum Pour la conquête de Rome et sa suite mis en scène par Robert Siodmak, auquel participent Orson Welles et Sylva Koscina, dirigé par Mauro Bolognini dont il produit L'assoluto naturale (1969) ; l'année suivante Welles l'engage pour The Deep, resté inachevé.

Lui-même réalise en 1963 La Cérémonie (en), où il met en scène Sarah Miles, et en 1974 Welcome to Arrow Beach (en).

Laurence Harvey a entre autres incarné à l'écran l'écrivain homosexuel Christopher Isherwood aux côtés de Julie Harris et un des frères Grimm.

Sa carrière à la télévision est plus modeste : Harvey s'illustre dans plusieurs adaptations de Shakespeare (en compagnie de Margaret Leighton ou Patrick MacNee), Charles Dickens ou George Bernard Shaw, dans la série Alfred Hitchcock présente, le téléfilm policier Dial M for Murder d'après Frederick Knott, côtoyant le réalisateur Robert Hamer, le scénariste Rod Serling et l'actrice allemande Hildegarde Knef. En 1973, il compose un méchant d'anthologie : Emmett Clayton, champion d'échecs mégalomane, dans Columbo : Match dangereux.

Laurence Harvey est le père de la chasseuse de primes Domino Harvey, qu'il a eue avec l'ex-mannequin Paulene Stone.

Laurence Harvey est mort en d'un cancer de l'estomac.

Filmographie

Acteur

Années 1940/1950

  • 1948 : House of Darkness : Francis Merryman
  • 1948 : Man on the Run : Detective Sergeant Lawson
  • 1948 : The Dancing Years : Bit Part
  • 1949 : The Man from Yesterday : John Matthews
  • 1949 : Landfall : P / O Hooper
  • 1950 : Othello (TV) : Cassio
  • 1950 : The Black Rose : Edmond
  • 1950 : Cairo Road : Lt. Mourad
  • 1951 : There Is Another Sun : Mag Maguire
  • 1951 : The Scarlet Thread : Freddie
  • 1952 : A Killer Walks : Ned
  • 1952 : I Believe in You : Jordie
  • 1953 : As You Like It (TV) : Orlando
  • 1953 : Week-end à Paris (Innocents in Paris) : François
  • 1953 : Women of Twilight : Jerry Nolan
  • 1954 : Les bons meurent jeunes (The Good Die Young) : Miles « Rave » Ravenscourt
  • 1954 : Richard Cœur de Lion (King Richard and the Crusaders) : Sir Kenneth of the Leopard
  • 1954 : Roméo et Juliette (Romeo and Juliet) : Roméo
  • 1955 : Une fille comme ça (I am a Camera) : Christopher Isherwood
  • 1955 : Les Quatre Plumes blanches (Storm Over the Nile) : John Durrance
  • 1955 : The Alcoa Hour (en) (TV), épisode The Small Servant : Dick Swiveller
  • 1956 : Trois hommes dans un bateau (Three Men in a Boat) : George
  • 1957 : After the Ball : Walter de Frece
  • 1957 : The Truth About Women : Sir Humphrey Tavistock
  • 1958 : L'Ennemi silencieux (The Silent Enemy) : lieutenant Crabb, R.N.V.R.
  • 1959 : Les Chemins de la haute ville (Room at the Top) : Joe Lampton
  • 1959 : Arthur : Arthur Williams

Années 1960

  • 1960 : La Patrouille égarée (The Long and the Short and the Tall) : Pvt. 'Bammo' Bamforth
  • 1960 : Expresso Bongo : Johnny Jackson
  • 1960 : Alamo (The Alamo) de John Wayne : Col. William Travis
  • 1960 : La Vénus au vison (BUtterfield 8) : Weston Liggett
  • 1961 : Anna et les Maoris (Two Loves) : Paul Lathrope
  • 1961 : Été et Fumées (Summer and Smoke) de Peter Glenville : John Buchanan, Jr
  • 1962 : La Rue chaude (Walk on the Wild Side) : Dove Linkhorn
  • 1962 : The Flood (TV) : Narrator
  • 1962 : Les Amours enchantées (The Wonderful World of the Brothers Grimm) de George Pal : Wilhelm Grimm / The Cobbler ('The Cobbler and the Elves')
  • 1962 : Un crime dans la tête (The Manchurian Candidate) : SFC. Raymond Shaw
  • 1963 : Citoyen de nulle part (A Girl Named Tamiko) : Ivan Kalin
  • 1963 : Le Deuxième Homme (The Running Man) : Rex Black
  • 1963 : La Cérémonie (en) (The Ceremony) : Sean McKenna
  • 1964 : L'Ange pervers (Of Human Bondage) : Philip Carey
  • 1964 : L'Outrage (The Outrage) : col. Wakefield
  • 1965 : Darling : Miles Brand
  • 1965 : Les Chemins de la puissance : Joe Lampton
  • 1966 : The Spy with a Cold Nose : Dr Francis Trevelyan
  • 1967 : Dial M for Murder (TV) : Mark Wendice
  • 1968 : The Winter's Tale : Léonte, roi de Sicile
  • 1968 : Maldonne pour un espion (A Dandy in Aspic) : Alexander Eberlin
  • 1968 : Pour la conquête de Rome I (Kampf um Rom I) : Cethegus
  • 1969 : L'Assoluto naturale : He
  • 1969 : Tchaïkovski : narrateur
  • 1969 : Pour la conquête de Rome II (Kampf um Rom II - Der Verrat) : Cethegus
  • 1969 : Rebus : Jeff Miller
  • 1969 : The Magic Christian : Hamlet

Années 1970

  • 1970 : The Deep : Hughie Warriner
  • 1970 : WUSA de Stuart Rosenberg : Farley
  • 1972 : Escape to the Sun : Major Kirsanov
  • 1973 : Columbo : Match dangereux (The Most Dangerous Match) : Emmett Clayton
  • 1973 : Terreur dans la nuit (Night Watch) : John Wheeler
  • 1974 : Welcome to Arrow Beach : Jason Henry

Réalisateur

  • 1963 : La Cérémonie (en) (The Ceremony)
  • 1968 : Maldonne pour un espion (à la suite du décès d'Anthony Mann lors de la réalisation du film)
  • 1974 : Welcome to Arrow Beach

Producteur

  • 1963 : La Cérémonie (en) (The Ceremony)
  • 1969 : L'assoluto naturale

Scénariste

  • 1963 : La Cérémonie (en) (The Ceremony)

Voix françaises

Voir aussi

Bibliographie

  • Des Hickey, Gus Smith, The Prince : The Public and Private Life of Laurence Harvey, Leslie Frewin éditeur, 1975
  • Paulene Stone, One Tear Is Enough : My Life with Laurence Harvey, Joseph éditeur, 1975 (ISBN 0718113659 et 978-0718113650)
  • Anne Sinai, Reach for the Top : The Turbulent Life of Laurence Harvey, Scarecrow Press, 2003 (ISBN 0810845628 et 9780810845626)
  • Jean Tulard, Dictionnaire du cinéma. Les acteurs, Éditions Robert Laffont (Collection Bouquins), Paris, , p.536, (ISBN 978-2-221-10895-6)

Liens externes

  • (en) Laurence Harvey sur l’Internet Movie Database
  • (en) Laurence Harvey sur TCM.com
  • (en) Laurence Harvey sur l'Internet Broadway Database
  • Portail du cinéma britannique

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Laurence Harvey de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

DVD

Afficher "Alamo"