Recherche


Avis de lecteurs

Le droit du sol (Étienne Davodeau)

note: 5Diagonale vertigineuse Sylvie - 17 mai 2022

Etienne Davodeau va parcourir 500 kms à pieds entre une grotte de Pech Merle, dans le Lot, et le bois Lejuc, dans la Meuse où le projet d'enfouissement de déchets [...]

Sagesse des mythes
Gilgamesh n° 2
La fureur d'Ishtar (Pierre Taranzano)

note: 4Une déesse en colère S.BASSET - 31 janvier 2022

Toujours un très beau dessin et un récit bien mis en valeur pour découvrir un des plus vieux récits mythologiques parvenus jusqu'à nous.

Petit hérisson, un réveillon sous la neige (M. Christina Butler)

note: 1La magie de l'amitié Cécile - 26 septembre 2021

L'entraide et l'amitié sont à l'honneur dans ce superbe ouvrage. Idéal pour insister sur la magie de la générosité à Noël.

Bientôt minuit (Marie Pavlenko)

note: 4L'enfer en EHPAD FM - 30 décembre 2021

Un couple d'amants s'était promis de s'accompagner dans la vieillesse. La dépendance arrive plus tôt que prévu pour l'un des deux, qui se voit plus ou moins contraint par sa [...]

La Sagesse des mythes
Gilgamesh n° 1
Les frères ennemis (Clotilde Bruneau)

note: 4Naissance d'une amitie S.BASSET - 31 janvier 2022

Une excellente BD pour découvrir l’"Épopée de Gilgamesh", le dessin est élégant et le propos est très didactique !

Le droit du sol (Étienne Davodeau)

note: 5Vertige de la mort Jérôme, LLMC - 8 mars 2022

Cette bande dessinée est à la fois un voyage dans le temps, des premiers dessins humains rupestres à l’histoire récente du livre et de son évolution numérique, mais aussi une [...]

Rashied Ali

 
Rashied Ali. Source: Wikipedia

Rashied Ali, né Robert Patterson le à Philadelphie (Pennsylvanie) et mort le à New York, est un batteur américain de jazz qui a principalement œuvré dans le domaine du free jazz.

Il était le frère du batteur Muhammad Ali.

Biographie

Après avoir étudié à la Granoff School of Music, il débute dans des orchestres de rhythm and blues. En 1953, il forme son propre groupe et commence à jouer avec des musiciens de hard bop (Lee Morgan, Jimmy Smith…). Il vit des années difficiles et est obligé d'exercer pour un temps le métier de chauffeur de taxi.

En 1963, il rencontre le saxophoniste Pharoah Sanders. Il se produit avec de nombreux musiciens de free jazz, (Don Cherry, Paul Bley, Bill Dixon, Archie Shepp, Marion Brown, Sun Ra…) mais aussi avec le vétéran du jazz New Orleans Earl Hines. On peut l'entendre aussi dans des groupes de rock.

Sur les conseils de Sunny Murray, il est engagé comme percussionniste par le saxophoniste John Coltrane pour seconder le batteur Elvin Jones. Il remplace ce dernier et reste avec Coltrane jusqu'en 1967, date de la mort du saxophoniste.

Depuis, on a pu l'entendre avec, entre autres, Alice Coltrane, Sonny Rollins, Jackie McLean, Alan Shorter (en), Gary Bartz, McCoy Tyner, George Adams, Frank Lowe (en), Sonny Fortune, Arthur Rhames et, pendant quelques années dans son propre trio de funk-rock électronique (fondé en 1986, avec Mark Bogaerts et Amin Ali).

En 1972, il a créé une éphémère compagnie de disques, « Survival Records ». De 1973 à 1979, il a géré un club-restaurant, le « Studio 77 » (alias « Ali's Alley »).

Liens externes

  • (en) À propos de « Survival Records »
  • Portail des percussions
  • Portail du jazz

Ce contenu est mis à disposition selon les termes de Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0

Source : Article Rashied Ali de Wikipédia

Contributeurs : voir la liste

Termes associés

CD

Afficher "Live at the Village Vanguard again !"