Recherche


Avis de lecteurs

Et vous passerez comme des vents fous (Clara Arnaud)

note: 5L'Ourse Sylvie - 14 février 2024

Dans les Pyrénées, à l'aube du XXème siècle, Jules capture une oursonne pour la dresser et devient montreur d'ours.
Aujourd'hui, dans ces mêmes montagnes, une ourse attise les peurs ancestrales. Gaspard [...]

Marx et la poupée (Maryam Madjidi)

note: 4Lettre franco-iranienne Jérôme - 6 mars 2024

Très beau texte de Maryam Madjidi qui raconte sa déterritorialisation relative, corporelle et mentale, jalonnée de doutes, de l'Iran vers la France. Ses réflexions sur l'école républicaine française et les [...]

Connemara (Nicolas Mathieu)

note: 5Comédie humaine ultra moderne Jérôme - 6 mars 2024

Superbe fresque sentimentale rurale qui conjugue intimité des relations conjugales (mais pas que) et sociologie critique et subtile de la start-up nation, de la fracture centre/périphérie et du monde des [...]

L'université des chèvres (Christian Lax)

note: 5"L'éducation élève l'esprit" Sylvie - 2 mars 2024

Du XIXè siècle à nos jours, nous suivons les parcours de Fortuné et Sanjar, qui des Alpes du Sud en France aux paysages rudes de l'Afghanistan, vont de villages en [...]

Ralph Azham n° 1
Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ? (Lewis Trondheim)

note: 4Vaut le détour Maxence - 26 février 2024

Léger, drôle et touchant.
La suite des aventures donne envie !

Au coeur des solitudes (Lomig)

note: 5Hymne à la nature Sylvie - 2 mars 2024

"Et dans la forêt, je pars, pour perdre mon esprit et retrouver mon âme". Cette citation est de John Muir (21 avril 1838 / 24 décembre 1914). Lomig retrace la [...]

S'abonner au flux RSS dans une nouvelle fenêtre
Critiques rédigées par Aurore

 

I hate Fairyland n° 1
Le vert de ses cheveux (Skottie Young)

note: 4génialement débile et déjanté Aurore - 29 décembre 2023

Vous aimez l'humour bien trash, et les récits totalement déjantés ? Alors foncez avec Gertrude à Fairyland ! Gertrude est coincée dans ce Fluntin de monde depuis 30 ans, et avec l'aide de Larry, elle est prête à tout pour rentrer chez elle... quitte à faire exploser tout ce qui l'entoure ! Que vous soyez lecteur de comics ou non, ce classique des comics indé saura vous faire rire.

Made in abyss n° 1 (Akihito Tsukushi)

note: 5Gros coup de coeur Aurore - 27 décembre 2023

Plongez dans l’Abysse avec Rico et Legu ! Depuis que l’Abysse est apparu, les Caverniers l’explorent en quêtes de reliques qui leur rapporteront richesses et célébrité. Mais le gouffre n’est pas sans dangers : monstres en tout genre et la Malédiction de l’Abysse rendent les expéditions périlleuses voire mortelles… Ce qui ne décourage pas Rico, orpheline, fille de la Carvernière la plus célèbre qu'il soit, bien décidée à explorer l'Abysse à la recherche de sa mère

Les Artilleuses n° 1
Le Vol de la Sigillaire (Pierre Pevel)

note: 5Trio de choc, braquage de banque et fantastique Aurore - 28 juillet 2023

Plongez dans le Paris des Merveilles et allez à la rencontre du trio explosif des Artilleuses ! Dans ce premier tome, nous découvrons un Paris qui « n’est pas le nôtre, sans en être tout à fait un autre » qui est un décor assez courant dans ce genre de livres : un Paris réaliste, à l’exception du monde des fées qui s’invite dans la vie quotidienne. ✨ Mais ce qui est moins courant, c’est le groupe de choc que sont Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling ! Ensemble, elles forment le trio des Artilleuses, connues de toutes les polices d’Europe, elles n’hésitent pas à faire parler la poudre lorsqu’elles se livrent à leur activité favorite : le braquage de banque !

Ion mud (Amaury Bündgen)

note: 4Superbe BD, plein de questions et d'aventures ! Aurore - 19 mai 2023

Une BD qui commence un peu à la Blame ! : on suit un personnage dont on ne connait rien, qui arpente des paysages énigmatiques et futuristes. Mais la comparaison s’arrête là ! D’une part avec l'arrivée des Sombres et autres bestioles peu sympathiques qui en veulent à Lupo, le personnage principal. Mais aussi avec le dessin des personnages, beaucoup moins lisse, qui contraste beaucoup avec les paysages…Contraste qui peut perturber au début, mais on s’y fait !

À titre personnel, en tant que lectrice de séries, je trouve que la fin arrive toujours trop vite dans les one-shots... Mais suivre les aventures de Lupo, ses rencontres, les questions sur sa mission ainsi que l'univers, nous tient en haleine et graphiquement c'est un régal pour les yeux !

Retour Haut