Recherche


Avis de lecteurs

Lire est dangereux (pour les préjugés) (Dave Connis)

note: 5Vous avez dit dangereux ? pour qui ? Pourquoi ? Marie, MMC - 11 mai 2022

Le titre à lui seul mérite de connaître ce livre. Derrière une écriture assez simple, sous l'étiquette parfois réductrice de pageturner, ce roman conduit à un vrai questionnement sur la [...]

La Voix des ombres (Frances Hardinge)

note: 4Ames tourmentées Anne-Sophie, MMC - 28 mai 2022

Makepeace a la capacité d’absorber les âmes de ceux qui meurent auprès d’elle. Elle est placée dans sa famille paternelle, riche et influente famille qui partage la même aptitude qu’elle. [...]

Ne m'oublie pas (Alix Garin)

note: 5 « Trop tard arrive plus vite qu’on ne croit. Promets-moi de ne jamais oublier ça Clémence » Marie, MMC - 11 mai 2022

Marie-Louise a une fois encore fugué de l’EPAD où elle réside désormais. C’est la fois de trop pour sa petite fille Clémence qui décide de kidnapper sa grand-mère pour la [...]

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'univers (Benjamin Alire Sáenz)

note: 5Une belle histoire Marie, MMC - 11 mai 2022

Aristote et Dante ont en commun de porter un prénom peu fréquent bien que connu de tous. Pour le reste, l'un est bavard autant que l'autre est silencieux et beaucoup [...]

Au-delà de l'irréparable (Jonathan Delay)

note: 4Une autobiographie poignante Céline - 3 juin 2022

L'affaire Outreau est bien connue, peut-être trop, mais Jonathan Delay (un des enfants impliqués dans cette affaire) nous livre là toute la douleur et l'horreur de son enfance. Ce livre [...]

Je suis une sur deux (Giulia Foïs)

note: 5Un récit puissant et bouleversant Lou - 25 juin 2022

Giulia Fois nous prévient sur la quatrième de couverture et avec cette citation tirée du récit "J'ai eu de la chance, j'ai eu le bon viol." C'est donc en pleine [...]

Critique

 

Les voyageurs n° 1
L'espace d'un an (Becky Chambers)

note: 5Charmante SF Victoria - 8 février 2022

Amateurs de space-opera bourré d’action et de rebondissements, passez votre chemin. Les romans de Becky Chambers s’apparentent plutôt à de la science-fiction « feel good ».

Dans ce premier tome (les histoires sont indépendantes les unes des autres), on suit le quotidien d’un vaisseau tunnelier, le Voyageur, et de son petit équipage soudé, à travers l’arrivé à bord de Rosemary, qui fuit visiblement quelque chose.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’univers est extrêmement riche, car peuplé d’aliens très variés ! Ce qui explique qu'il soit beaucoup question de relations inter-espèces et de tolérance : un propos intelligent et drôlement en adéquation avec certaines questions d’actualité.

Le roman offre un panel de personnages extrêmement attachant (même le plus grincheux d'entre eux !) et on suit avec intérêt les relations qui se tissent entre eux, malgré les divergences fréquentes. C'est finalement avec un gros pincement au cœur qu’on les laisse continuer leur route spatiale sans nous…