Recherche


Avis de lecteurs

La cave (Natasha Preston)

note: 4Très bon livre Céline - 3 juin 2022

J'ai été attirée par la couverture de ce livre lors d'une visite à la médiathèque et je dois avouer que je ne le regrette pas. L'histoire est vraiment très bien [...]

Le dernier atlas n° 3 (Fabien Vehlmann)

note: 4Une fin échevelée S.BASSET - 31 janvier 2022

Une fin échevelée pour cette spectaculaire trilogie: bravo à cette ambitieux projet qui montre toute la créativité et l'ambition que peuvent avoir nos auteurs !

Je suis une sur deux (Giulia Foïs)

note: 5Un récit puissant et bouleversant Lou - 25 juin 2022

Giulia Fois nous prévient sur la quatrième de couverture et avec cette citation tirée du récit "J'ai eu de la chance, j'ai eu le bon viol." C'est donc en pleine [...]

Le Sorceleur n° 1
Le dernier voeu (Andrzej Sapkowski)

note: 4Du bon fantastique Céline - 3 juin 2022

J'ai vu la série avant de lire les livres et je dois dire que je trouve que c'est une bonne adaptation. Il y a quelques longueurs à certains moments de [...]

La saga de Grimr (Jérémie Moreau)

note: 5Légende de la Terre d'Islande S.BASSET - 31 janvier 2022

Derrière le trait pourtant un peu "rustre" de Jérémie Moreau c'est un récit magistral que nous offre l'auteur, superbement écrit et scénarisé, où l'on découvre en fait un graphisme sensible [...]

La source au bout du monde (William Morris)

note: 4Un roman arthurien...du 19ème siècle ! S.BASSET - 3 juin 2022

Les amateurs des romans arthuriens de Chrétiens de Troyes seront ravis de se plonger dans ce texte exigeant qui rend un hommage appuyé aux récits de chevalerie médiévaux

Critique

 

Le roi disait que j'étais diable (Clara Dupont-Monod)

note: 5« Aliénor. Une forteresse. Belle, isolée, imprenable ! » Angélique, MMC - 11 février 2022

Clara Dupont-Monod, doublement primée cet automne (prix Femina et Goncourt des Lycéens) pour son roman « S’adapter », a consacré auparavant deux ouvrages à la plus romanesque des figures historiques féminines : Aliénor d’Aquitaine. Avec audace, elle parvient à combler les vides laissés par les historiens sur la vie d’Aliénor, depuis son mariage à l’âge de 13 ans avec le futur roi Louis VII jusqu’à son « divorce » 15 ans plus tard. L’écriture y est particulièrement soignée ; le récit est ponctué de poèmes médiévaux et l’alternance des voix d’Aliénor et de Louis permet de mieux les cerner et de révéler l’amour impossible entre les deux, tant leurs caractères s’opposaient. Le point de vue de Louis VII est intéressant car peut-être était-il le plus à même de percer le mystère Aliénor : il avait compris qu’elle était insaisissable ! Clara Dupont-Monod est aussi l’auteure de « La Révolte » où cette fois Aliénor est racontée par son fils Richard Cœur de Lion.