Recherche


Avis de lecteurs

Déjà, l'air fraîchit (Florian Ferrier)

note: 4Bibliothèques spoliées FM - 30 janvier 2021

Ce (gros) roman français nous emporte dans la Seconde Guerre Mondiale, avec le personnage d’Erika, jeune femme passionnée de livres qui va devenir un rouage essentiel du rapt organisé et [...]

Les Hurleuses (Adrien Tomas)

note: 5Formidable Frederic - 3 avril 2021

Une histoire passionnante pleine d'intrigue et de rebondissements.
J’ai bien aimé la façon qu’Adrien Tomas nous livre cette histoire. Chaque chapitre est le point de vue d’un personnage différent. Ce [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

La traversée des temps n° 1
Paradis perdus (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5Une aventure exceptionnelle Frederic - 3 avril 2021

Ce livre est un vrai coup de cœur. Je ne connais pas les autres livres de cet auteur mais celui ci est juste formidable. Il a tout ce qu'il faut [...]

Paul n° 9
Paul à la maison (Michel Rabagliati)

note: 5Une BD émouvante Agnès MMC - 17 décembre 2020

Ce dernier titre de la série Paul est sans doute aussi le plus autobiographique. Paul, maintenant auteur de BD à temps plein, est confronté à sa solitude, à la maladie [...]

Critique

 

Le combat ordinaire n° 1 (Manu Larcenet)

note: 5Ce qui est précieux (Le combat ordinaire de Manu Larcenet) - 20 septembre 2015



Le combat ordinaire est pour moi une grande œuvre dans la bande-dessinée. Marco est photographe de guerre, son métier est de dépeindre la violence et la barbarie des hommes. Lasse de tous cela, de la vie qu'il mène, de la thérapie qu'il suit à Juvisy, de ses angoisses qui lui compliquent la vie, il va emménager à la campagne afin de trouver un renouveau. On suit alors le combat ordinaire de Marco, combat de chacun, combat de la vie durant cinq tomes.
Cinq tomes où chacun peut se reconnaître, où sont abordés la mort, son rapport à l'amour et aux femmes, sa relation avec sa famille, ses parents et son frère. Beaucoup d'autre sujets sensibles sont abordés dans ces 5 tomes : la vieillesse, la politique, l'immigration, la psychanalyse et amène le lecteur à se poser des questions sur sa place dans le monde.
Manu Larcenet arrive à aborder ces sujets entre tendresse et dureté comme la vie peut être. Le tout forme une œuvre douce et sensible, avec beauté et poésie mêlées à la peur et à la mélancolie.
Une petit claque ce combat ordinaire et un flot d'émotions qui nous submergent. Le dessin n'enlève rien à la beauté des mots avec des illustrations tendres et délicates, parfois claires et parfois sombres comme est la vie tout simplement.