Recherche


Avis de lecteurs

Les Tuniques bleues n° 64
Les Tuniques Bleues n° 64
Où est donc Arabesque ? (Willy Lambil)

note: 4Arabesque, plus qu'un cheval, un compagnon S.BASSET - 12 novembre 2022

Un album des "Tuniques Bleus"particulièrement touchant, qui montre le Caporal Blutch affecté par la disparition de son cher cheval et partant à sa recherche.

Parce que c'était le seul choix (Sophie Renouard)

note: 5Un choix dangereux. Clarisse - 8 novembre 2022

Olivia élève seule ses trois enfants, elle est gynécologue dans une clinique parisienne et tous les jours elle est confronté au proxénétisme qui les écœure elle et son amie d’enfance, [...]

La sainte touche (Djamel Cherigui)

note: 4J'ai un petit problème dans ma plantation S.BASSET - 6 novembre 2022

Dans une langue vive et énervée, le portrait plein d'humour d'un bras cassé qui vit aux crochets d'un petit trafiquant de quartier.

Gardez l’œil ouvert (Victoria Charlton)

note: 5Si vous aimez la Youtubeuse, vous aimerez l'auteure Céline - 12 novembre 2022

Ce livre reflète parfaitement la personnalité et la façon de travailler de la Youtubeuse spécialiste du True Crime, on sent véritablement sa patte dans la façon d'expliquer les choses, de [...]

Tout rendre au vent (Marion Millo)

note: 5Adieu souffrances ! Clarisse - 8 novembre 2022

Anna va être confiée comme domestique à un couple de bourgeois dans les années 50, violée par le maître elle se retrouve enceinte très jeune et quitte son travail, laissant [...]

Le livre des heures (Anne Delaflotte Mehdevi)

note: 5L'horloge tourne... Clarisse - 8 novembre 2022

Au 15ème siècle, Marguerite est née fille et petite-fille d’enlumineurs, chaque jour elle subit le harcèlement d’une mère qui lui en veut d’être une fille, chaque jour elle maintient en [...]

Critique

 

Oeuvre non trouvée

note: 5Enfance fracassée FM - 25 septembre 2022

Âgée d’une quarantaine d’années, Florence tombe dans une brocante sur une poupée qui lui rappelle son père. Elle l’achète, et va finalement racheter d’autres poupées qui évoqueront son enfance. Ainsi, elle va jouer des scènes, les photographier, et se confronter à son enfance saccagée par l’inceste commis par son père.
Ce livre atypique est bouleversant. Florence se met en scène, avec une poupée la représentant adulte dans sa démarche, face au poids des souvenirs, jusqu’aux séances chez le psy ; et en parallèle sont représentées des séquences de cette vie fracassée, de la petite enfance jusqu’à l’âge adulte. La distance introduite par l’utilisation de cet univers de maison de poupée permet de tout dire, tout montrer, et c’est poignant. Un livre à découvrir, très original dans son procédé, et terriblement émouvant.