Recherche


Avis de lecteurs

Voleur de feu : une vie d'Arthur Rimbaud n° 1
Voleur de feu (Damien Cuvillier)

note: 2"Je veux être poète" Sylvie - 19 décembre 2023

Une BD sur la vie d'Arthur Rimbaud, "poète voyant", à la courte vie tumultueuse : sacré défi ! L'incipit nous avertit : "L'auteur (...) assume une totale subjectivité ainsi que [...]

L'horloge à l'envers n° 1
Le diable noir (Anne Pouget)

note: 5"Observer, analyser, conclure" Sylvie - 19 décembre 2023

Samuel, un jeune garçon, est sauvé d'une condamnation arbitraire par le Diable Noir.
Une nouvelle vie commence pour le jeune homme faite d'apprentissages, d'observations et de découvertes...
Dans ce Moyen-Age, période propice [...]

Le boiseleur n° 1
Les mains d'Illian (Hubert)

note: 5Les oiseaux en bois Sylvie - 17 février 2024

Illian est un sculpteur sur bois très talentueux. Il travaille, sans relâche, pour M. Koppel, à fabriquer des cages en bois que ce dernier vend aux habitants de Solidor, la [...]

L'horloge à l'envers n° 2
La pierre de folie (Anne Pouget)

note: 5Les experts Sylvie - 19 décembre 2023

Dans cette suite, nous retrouvons, avec plaisir, Samuel et son maître, le Diable Noir, Ambrine et la mirgesse.
L'arrivée de l'étrange Grand Pierre va amener nos amis à enquêter afin de [...]

Carnet de prison (Galien)

note: 4«Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts» Isaac Newton Jérôme - 29 janvier 2024

"Meilleur texte" [...] selon le préfacier et écrivain communiste Alain Badiou sur la prison, qui y est "admirablement croquée" par l'auteur de bandes dessinées et dessinateur de presse (Le Sans-culotte [...]

Ténébreuse n° 2 (Vincent Mallié)

note: 5La belle et ses bêtes Sylvie - 25 décembre 2023

Après moult péripéties, Arzhur décide de retourner dans son pays avec Islen, afin de protéger.
Mais rien ne peut empêcher la terrible vengeance dont Islen est, à son insu, l'instrument.
Cette suite [...]

Critique

 

Ceux qui me restent (Damien Marie)

note: 5L'effacement au monde Sylvie - 27 septembre 2023

Un coup de foudre "le vrai sérieux". Un homme veuf trop tôt. Une petite Lilie à consoler : "père : unique refuge".
Trente huit ans, soixante dix ans, un ciré jaune, la nuit, la vie mélangée, en pointillés...
"Ceux qui me restent" parle de la maladie d'Alzheimer sans concession, avec émotion et ça nous touche en plein cœur.
Une vraie réussite !