Recherche


Avis de lecteurs

Oh happy day (Anne-Laure Bondoux)

note: 4Fait du bien au moral Victoria, MMC - 27 février 2021

A la fin de "Et je danse aussi", notre duo de personnages étaient sur le point de se rencontrer pour la première fois, après des mois assidus de correspondance. On [...]

Martin Eden (Jack London)

note: 5Un roman bouleversant Agnès MMC - 10 mars 2021

Publié sous forme de feuilleton dans un journal en 1908 et 1909 ce roman, qui semble très inspiré de la vie de l’auteur, raconte la vie d’un jeune homme issu [...]

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

La laitière de Bangalore (Shoba Narayan)

note: 4Un voyage en Inde Agnès MMC - 10 mars 2021

Après 20 ans passés au Etats–Unis la journaliste Shoba Narayan revient en Inde, à Bangalore, pour s’y installer avec son mari et ses deux filles qui ne connaissent quasiment pas [...]

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

La prière d'Audubon (K?tar? Isaka)

note: 5la prière d'aubudon Isabelle - 22 avril 2021

un livre déroutant au départ, distrayant au fil des pages, pour finir par devenir fascinant... Je l'ai fini il y a un quinzaine de jours et je ne peux [...]

Critique

 

The Voices (Marjane Satrapi)

note: 4Attention, film comique et sanglant! Victoria, MMC - 14 octobre 2015

Pour ceux qui vivraient sur une autre planète, Marjane Satrapi est la réalisatrice des excellents "Persepolis" et "Poulet aux prunes". Avec "The Voices", elle change radicalement de genre et s'essaye à la comédie horrifique.
L’histoire est pour le moins délirante : Jerry, schizophrène de son état, tue des femmes et entend des voix. Mister Whiskers, son chat, le pousse à commettre des choses horribles, tandis que Bosco, son chien pataud, le tire vers le haut en le ramenant à la raison. Tels l'ange et le démon sur ses épaules, ses animaux l'obsèdent mais ils sont aussi ses seuls et uniques amis…
Les situations sont décalées, les plans originaux, l'univers coloré complètement farfelu et Ryan Reynolds incarne un psychopathe attachant. Cela ne fait peut être pas de ”The Voices” le film de l'année, mais il mérite largement de ne pas être pris à la légère.