Recherche


Avis de lecteurs

Malgré tout (Jordi Lafebre)

note: 5Une parenthèse enchantée Victoria, MMC - 12 février 2021

La particularité de cet album ? Sa construction ! Car oui, l’histoire d’Ana et Zeno nous est relatée…à l’envers ! L’histoire débute sur leurs retrouvailles alors qu’ils sont tous les [...]

Lady whisky (Joël Alessandra)

note: 4L’histoire vraie d’une femme passionnée de whisky. Agnès MMC - 10 mars 2021

Helen Frances Arthur a consacré une grande partie sa vie au whisky, rare femme acceptée dans cet univers très masculin. Lorsqu'elle décède en 2015, sa nièce et son mari, l'auteur [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

Le goût d'Emma (Emmanuelle Maisonneuve)

note: 4Un roman graphique gastronomique Agnès MMC - 10 mars 2021

L’histoire d’Emmanuelle Maisonneuve qui, suite à une candidature spontanée, est embauchée au guide Michelin, véritable bible de la gastronomie française. Son parcours sera difficile, face au machisme de la profession. [...]

La laitière de Bangalore (Shoba Narayan)

note: 4Un voyage en Inde Agnès MMC - 10 mars 2021

Après 20 ans passés au Etats–Unis la journaliste Shoba Narayan revient en Inde, à Bangalore, pour s’y installer avec son mari et ses deux filles qui ne connaissent quasiment pas [...]

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

Critique

 

Fifty shades n° 1
Cinquante nuances de Grey (E. L. James)

note: 4Beaucoup de bruit pour pas grand chose Céline - 18 mai 2018

Je dois avouer que c'est un peu particulier à lire quand on a pas l'habitude, on jongle entre amour et passion décrite de manière assez crue. Mais plus l'histoire avance, plus j’ai l'impression de lire la même chose. Les scènes intimes sont presque toujours décrites de la même manière, avec les mêmes mots, et au final l'auteur s'est elle-même prise à son propre jeu et tourne en rond. A tel point que je trouve qu'on perd un peu du réalisme de l'histoire. Pour Anastasia, l'histoire étant racontée de son point de vue, je trouve intéressant de pouvoir lire ses pensés, même si elle n'utilise pas de mots pour les exprimer. Pour Christian en revanche c’est plus compliqué, on sent qu'il est torturé, avec un lourd passé, mais plus on en apprend sur lui, plus on arrive à s'attacher à lui.
L’histoire a une base assez classique au final, ce qui fait le succès de cette saga littéraire finalement c'est l'imagination du lecteur, ni plus, ni moins. L'auteur fait tout pour que celui qui lit le livre soit embarqué dans l'histoire. Le reste est, pour moi, uniquement là pour titiller l'imagination du lecteur et exciter sa curiosité. Un premier tome qui lance bien l'histoire mais avec quelques longueurs et beaucoup de répétitions.