Recherche


Avis de lecteurs

Le boiseleur n° 1
Les mains d'Illian (Hubert)

note: 5Les oiseaux en bois Sylvie - 17 février 2024

Illian est un sculpteur sur bois très talentueux. Il travaille, sans relâche, pour M. Koppel, à fabriquer des cages en bois que ce dernier vend aux habitants de Solidor, la [...]

Ralph Azham n° 1
Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ? (Lewis Trondheim)

note: 4Vaut le détour Maxence - 26 février 2024

Léger, drôle et touchant.
La suite des aventures donne envie !

The housing monster (prole.info)

note: 5the housing monster Boris - 30 mars 2024

le titre pourrait se traduire par: "quand le bâtiment va tout va". Ou comment asservir le peuple avec le crédit.
PS: c'est un livre "en français" malgré son titre

Le rapport de Brodeck n° 2
L'indicible (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Le rapport de Brodeck n° 1
L'autre (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Le boiseleur n° 2
Le boiseleur n° 2
L' esprit d'atelier (Hubert)

note: 5La guerre de l'Art Sylvie - 2 mars 2024

Depuis qu'il est parti de Solidor, Illian ne sculpte plus. Mais, sa renommée suscite l'intérêt de Tullio Hamzari, grand sculpteur de la prestigieuse cité de Bélizonde.
Ce dernier réussit à convaincre [...]

Critique

 

L'heure des femmes (Adèle Bréau)

note: 4Ménie Grégoire FM - 14 mars 2023

Il s’agit d’un temps que les plus de 50 ans ont connu dans les années 70 : quand l’après-midi, sur RTL, on entendait l’émission de Ménie Grégoire. Cette émission étonnante dans laquelle, en direct, des femmes (parfois, très rarement, des hommes) téléphonaient pour témoigner des difficultés rencontrées dans leur vie conjugale, sexuelle, familiale… Et recevaient des conseils, de l’aide ; étaient écoutées. Adèle Bréau, l’autrice, est une petite-fille de Ménie Grégoire. Dans ce livre, elle mêle habilement une vraie trame romanesque et des éléments réels, notamment des extraits de lettres envoyées par des femmes de toute la France à celle qui leur donnait de l’espoir.
Un beau roman, qui aide à mesurer (dans son ampleur et ses limites) le chemin parcouru en 50 ans.