Recherche


Avis de lecteurs

Différence invisible (Julie Dachez)

note: 5La fille aux baskets rouges Sylvie - 13 mars 2024

Marguerite est une jeune femme comme les autres : elle travaille, vit en couple.
Mais parfois, les apparences sont trompeuses. Le quotidien est un calvaire pour Marguerite qui doit faire d'énormes [...]

Connemara (Nicolas Mathieu)

note: 5Comédie humaine ultra moderne Jérôme - 6 mars 2024

Superbe fresque sentimentale rurale qui conjugue intimité des relations conjugales (mais pas que) et sociologie critique et subtile de la start-up nation, de la fracture centre/périphérie et du monde des [...]

Ralph Azham n° 1
Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ? (Lewis Trondheim)

note: 4Vaut le détour Maxence - 26 février 2024

Léger, drôle et touchant.
La suite des aventures donne envie !

Le printemps de Sakura (Marie Jaffredo)

note: 5"Puis chaque année, le printemps revient" Sylvie - 26 mars 2024

Sakura vit à Tokyo avec son père. Sa mère est morte dans un accident, Sakura avait 5 ans. Cela fait trois ans et Sakura est une petite fille triste. Son [...]

Le rapport de Brodeck n° 1
L'autre (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Je suis leur silence (Jordi Lafebre)

note: 5Les voix d'Eva Sylvie - 8 février 2024

Eva est psychiatre. Fantaisiste, délurée, débordante de vitalité, c'est une jeune femme décalée et attachante.
Elle est contactée par une ancienne patiente pour venir l'assister suite au décès d'un oncle.
Eva [...]

Critique

 

Les gens de Mogador n° 1
Julia (Élisabeth Barbier)

note: 5Une saga familiale bien écrite FM - 4 juillet 2023

Série télévisée très populaire des années 70, Les gens de Mogador fut directement inspirée d’une saga familiale publiée entre 1946 et 1961, et que les éditions Archipoche ont eu le bon goût de rééditer en 2022. Les six volumes sont organisés autour de trois personnages féminins principaux : Julia, sa fille Ludivine, sa petite-fille Dominique. La série commence dans la première moitié du XIXe siècle. Julia est une jeune fille de bonne famille royaliste ; dotée d’un fort tempérament, elle s’est éprise de Rodolphe, héritier du domaine de Mogador et dont le principal défaut, aux yeux des parents de Julia, est d’être bonapartiste. Les divergences politiques sont rédhibitoires et les parents de Julia s’opposent au mariage. Celui-ci aura quand même lieu, mais une brouille durable s’installe. Julia va donc s’installer à Mogador, affronter sa sévère belle-mère, découvrir les affres de la vie conjugale et domestique, s’imposer, s’adapter. Ainsi débute une lignée dont on suivra les péripéties aux côtés de trois générations de personnages attachants, rythmées par les soubresauts et les changements politiques majeurs qui émaillent le XIXe et le XXe siècles, jusqu’au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Nous sommes en Provence et l’autrice, qui a bien connu cette région, restitue à merveille son atmosphère. La série est très plaisante à lire, bien écrite, sans temps mort. Une parfaite lecture de vacances !