Recherche


Avis de lecteurs

Des proies pour l'ombre (Isabelle Serve)

note: 5Un roman palpitant ! Gabin - 7 juin 2021

Dans la lignée d’un Olivier Norek, l’écrivaine signe cet ouvrage captivant d’une plume ciselée, acérée, qui délivre toute sa rage d’écrire.
Une rage intérieure magnifiquement retranscrite à travers la personnalité [...]

Rouge (Pascaline Nolot)

note: 5Surprenant Frederic - 27 mai 2021

Une superbe découverte, Rouge fait penser un peu au conte du Petit Chaperon Rouge, mais juste un peu car l'histoire est beaucoup plus sombre.
Bien que l'histoire ne soit pas [...]

Le goût d'Emma (Emmanuelle Maisonneuve)

note: 4Un roman graphique gastronomique Agnès MMC - 10 mars 2021

L’histoire d’Emmanuelle Maisonneuve qui, suite à une candidature spontanée, est embauchée au guide Michelin, véritable bible de la gastronomie française. Son parcours sera difficile, face au machisme de la profession. [...]

La prière d'Audubon (K?tar? Isaka)

note: 5la prière d'aubudon Isabelle - 22 avril 2021

un livre déroutant au départ, distrayant au fil des pages, pour finir par devenir fascinant... Je l'ai fini il y a un quinzaine de jours et je ne peux [...]

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

La part du fils (Jean-Luc Coatalem)

note: 4Roman historique et familial Elsa - 7 juillet 2021

Paol est breton, il a fait la Première Guerre mondiale, puis la Seconde... Rentré chez lui en 1940, il disparaît le 1er septembre 1943, arrêté chez lui par la Gestapo. [...]

Critique

 

Térébenthine (Carole Fives)

note: 4Quelle place pour l'art ? Agnès MMC - 12 décembre 2020

La narratrice achète la revue Beaux-Arts et lit un article sur un peintre décédé, Luc, dont la peinture rencontre un grand succès et la voilà plongée dans ses souvenirs de cours à l'école des Beaux-arts avec ses amis Lucie et Luc.
Rentrés dans cette école avec un grand désir de peindre les voilà tous les trois confrontés à un monde où seuls ont droit de cité les ateliers mêlant son, vidéo et multimédia mais où la peinture et raillée et moquée, voire interdite par leurs enseignants et reléguée à une activité clandestine dans les sous-sols de l'école.
En même temps qu'elle évoque sa passion pour l'art et qu'elle réfléchit sur sa place dans notre société Carole Fives dresse un portrait sans concession sur son enseignement.