Recherche


Avis de lecteurs

Là où chantent les écrevisses (Delia Owens)

note: 5Là où chantent les écrevisses Christine - 9 mai 2021

Un livre qu'on ne peut pas lâcher, un vrai coup de cœur, le plaisir de la lecture dans toutes ses dimensions !
Des personnages attachants, qu'on n'oubliera pas, confrontés à la [...]

La dame à la licorne (Béatrice Fontanel)

note: 5Un album écrin d'amour et de valeurs. Gabin - 9 juin 2021

"Par les forêts fécondes,
Par les vertes vallées
Où les fruits abondent
J'ai traversé les rivières
Qui dévalaient de les montagnes
Et débordaient de leur lit,
J'ai couru longtemps,
Sans savoir jamais
Que je vous cherchais."
Voici quelques [...]

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

Les jardins de Zagarand (Eric de Kermel)

note: 5Telle la poésie de la vie Gabin - 7 juin 2021

Paul est un père qui n’est plus depuis que le destin lui a arraché son fils. Anéanti, enseveli par la souffrance, il décide de partir rejoindre sa sœur, Mathilde, à [...]

L'arrivée des Capybaras (Alfredo Soderguit)

note: 4Les capyquoi ? S.BASSET - 10 mars 2021

Les capybaras: une sorte de ragondin d'Amérique du Sud ! Super livre pour les enfants qui parle de la méfiance qu'on peut avoir pour les "étrangers" avec des dessins crayonnés [...]

La voyageuse de nuit (Laure Adler)

note: 4Un voyage au pays de la vieillesse Agnès MMC - 10 mars 2021

Pendant 4 ans, Laure Adler est allée à la rencontre de personnes d’un « certain âge », des vieux, des seniors, comme on les appelle poliment, connus ou inconnus qui [...]

Critique

 

Martin Eden (Jack London)

note: 5Un roman bouleversant Agnès MMC - 10 mars 2021

Publié sous forme de feuilleton dans un journal en 1908 et 1909 ce roman, qui semble très inspiré de la vie de l’auteur, raconte la vie d’un jeune homme issu de milieux très pauvres qui par amour pour une jeune fille de la bourgeoisie américaine, va se plonger dans la lecture et l’écriture. On le suit tout au long de cette véritable transformation : la découverte de la littérature, de l’écriture, sa relation avec cette jeune femme fascinée et effrayée par cette métamorphose. Mais il faut bien vivre et la littérature ne nourrit pas l’écrivain en herbe, Martin Eden exerce alors les métiers les plus difficiles et continue à écrire, jusqu’à l’épuisement. Il consacre ses maigres ressources à l’envoi de ses manuscrits aux journaux et maisons d’édition jusqu’au jour où… Mais je vous laisse découvrir ce roman, qui malgré quelques longueurs fait le portrait d’un homme très humain, habité par la rage de s’en sortir. Un roman bouleversant qui par bien des aspects est toujours d’actualité.