Recherche


Avis de lecteurs

La somme de nos folies (Shih-Li Kow)

note: 4Un beau moment en Malaisie S.BASSET - 10 mars 2021

C'est une belle chronique de vie qui se passe en Malaisie, un conte doux-amer d'une grande bienveillance et qui nous fait découvrir une société multiculturelle dont je ne soupçonnais pas [...]

La dame à la licorne (Béatrice Fontanel)

note: 5Un album écrin d'amour et de valeurs. Gabin - 9 juin 2021

"Par les forêts fécondes,
Par les vertes vallées
Où les fruits abondent
J'ai traversé les rivières
Qui dévalaient de les montagnes
Et débordaient de leur lit,
J'ai couru longtemps,
Sans savoir jamais
Que je vous cherchais."
Voici quelques [...]

Rouge (Pascaline Nolot)

note: 5Surprenant Frederic - 27 mai 2021

Une superbe découverte, Rouge fait penser un peu au conte du Petit Chaperon Rouge, mais juste un peu car l'histoire est beaucoup plus sombre.
Bien que l'histoire ne soit pas [...]

Spy X Family n° 1 (Tatsuya Endo)

note: 5Un premier tome avec énormément de potentiel ! Victoria, MMC - 10 mars 2021

Dans la famille parfaite, je demande le père espion, la mère tueuse à gage, et la fillette télépathe ! Le jour où Twilight, l’espion le plus doué de sa génération, [...]

Lady whisky (Joël Alessandra)

note: 4L’histoire vraie d’une femme passionnée de whisky. Agnès MMC - 10 mars 2021

Helen Frances Arthur a consacré une grande partie sa vie au whisky, rare femme acceptée dans cet univers très masculin. Lorsqu'elle décède en 2015, sa nièce et son mari, l'auteur [...]

La laitière de Bangalore (Shoba Narayan)

note: 4Un voyage en Inde Agnès MMC - 10 mars 2021

Après 20 ans passés au Etats–Unis la journaliste Shoba Narayan revient en Inde, à Bangalore, pour s’y installer avec son mari et ses deux filles qui ne connaissent quasiment pas [...]

Critique

 

Nous les menteurs (E. Lockhart)

note: 2Pas convaincue... Victoria, MMC - 20 janvier 2016

Sur leur île privée, les Sinclair se retrouvent chaque année au grand complet pour de merveilleux étés… Beaux, riches, distingués, cultivés, ils ont tout pour eux. Mais derrière cette façade se tapissent secrets, jalousies et rancoeurs… La jeune Cadence réussira-t-elle à recoller les fragments de sa mémoire et à se souvenir de ce qui s'est réellement passé deux ans plus tôt sur l’île?
Si l'intrigue se met en place rapidement, j'ai trouvé le livre excessivement long, et pour cause : le gros de l’histoire se trouve dans les 30 dernières pages. Honnêtement, seule la curiosité m’a permis de continuer ma lecture. Certes, l’histoire est très bien menée, la fin est des plus percutantes, E. Lockhart a un style incisif et juste qu’on apprécie. Pour autant, je ne peux pas dire que j'ai adoré le roman.