Recherche


Avis de lecteurs

Les Enfants endormis (Anthony Passeron)

note: 4Drogue, sida, secret de famille FM - 30 décembre 2022

A travers l'histoire taboue de son oncle, jeune homme du début des années 1980 détruit par l'héroïne, l'auteur restitue l'épopée de l'apparition du sida et des recherches médicales pour le [...]

Écosse (Robin McKelvie)

note: 4Venez-donc danser le "Scottish" ! S.BASSET - 19 décembre 2022

Pleins de bonnes adresses et des bons plans (randonnées, sites naturels...) qui sortent des sentiers battus: avec ce guide vous serez sûr de préparer efficacement votre voyage en Écosse ! [...]

Dans la peau des serpents de France (Françoise Serre-Collet)

note: 5La beauté des écailles S.BASSET - 4 décembre 2022

Les photographies sont superbes et le texte nous apprend tout ce qu'il faut savoir sur la biologie des serpents de France.

Shy n° 1 (Miki Bukimi)

note: 5Un super-héros pour chaque pays Florian - 14 décembre 2022

Un manga de super-héros où on s’attache très facilement au personnage de Shy. Malgré sa timidité et son manque de confiance en soi, elle a l’âme d’une véritable super-héroïne prête [...]

Les Enfants endormis (Anthony Passeron)

note: 4Drogue, sida, secret de famille FM - 30 décembre 2022

A travers l'histoire taboue de son oncle, jeune homme du début des années 1980 détruit par l'héroïne, l'auteur restitue l'épopée de l'apparition du sida et des recherches médicales pour le [...]

Les Tuniques bleues n° 64
Les Tuniques Bleues n° 64
Où est donc Arabesque ? (Willy Lambil)

note: 4Arabesque, plus qu'un cheval, un compagnon S.BASSET - 12 novembre 2022

Un album des "Tuniques Bleus"particulièrement touchant, qui montre le Caporal Blutch affecté par la disparition de son cher cheval et partant à sa recherche.

Critique

 

De pierre et d'os (Bérengère Cournut)

note: 5De l'Articte au rêve... Mathilde - 20 mars 2022

Quand la banquise se brise et sépare Uqsuralik des siens, elle doit compter sur elle seule pour survivre, avant de se résoudre à rejoindre un autre groupe. C'est alors le récit d'un apprentissage, celui d'une femme face à la nature hostile, mais aussi au sein d'une culture ancestrale. C'est aussi une histoire de l'amour, la haine, la maternité, en somme des mots du monde et de l'univers entiers.
La poésie du texte réside dans cet équilibre subtil entre lyrisme et quasi documentaire, l'autrice s'étant nourrie de récits ethnologiques sur les groupes inuits.
Lire "De pierre et d'os", c'est parcourir une nature assassine et y trouver l'humanité entière.