Recherche


Avis de lecteurs

La poupée qui fait oui (Agnès de Clairville)

note: 5Non consenti FM - 21 septembre 2022

Fin des années 1980, avant le téléphone portable et les réseaux sociaux.
Arielle, 16 ans et demi, entre dans une école d’ingénieur avec prépa intégrée. En ce jour de rentrée, le [...]

Mashle n° 1
Mash Burnedead et ses muscles d'enfer (Hajime Komoto)

note: 5One Punch Man version Harry Potter Florian - 28 septembre 2022

Dans un monde où la magie fait loi, Mash Burnedead est un jeune homme dépourvu de magie qui a été élevé par son père adoptif dans la forêt loin de [...]

Ada et Graff (Dany Héricourt)

note: 5Une belle histoire FM - 21 septembre 2022

Dans un village en zone rurale, Ada est une septuagénaire un peu marginale. Veuve d’un médecin, cette Anglaise est à la fois digne et secrète. Elle ne voulait pas d’enfant [...]

Les carnets de l'apothicaire n° 1 (Itsuki Nanao)

note: 5Une agréable découverte Sarah - 29 septembre 2022

Les Carnets de l’Apothicaire a été une très belle surprise. Je peux même avancer le fait que c’est l’une de mes meilleures découvertes de cette année 2022. Le scénario mêle [...]

Ada et Graff (Dany Héricourt)

note: 5Une belle histoire FM - 21 septembre 2022

Dans un village en zone rurale, Ada est une septuagénaire un peu marginale. Veuve d’un médecin, cette Anglaise est à la fois digne et secrète. Elle ne voulait pas d’enfant [...]

La maison de poupée (Florence Hirigoyen)

note: 5Enfance fracassée FM - 25 septembre 2022

Âgée d’une quarantaine d’années, Florence tombe dans une brocante sur une poupée qui lui rappelle son père. Elle l’achète, et va finalement racheter d’autres poupées qui évoqueront son enfance. Ainsi, [...]

Critique

 

Malibu Rising (Taylor Jenkins Reid)

note: 5Très belle histoire sur les liens familiaux Victoria, MMC - 3 août 2022

Sous sa couverture estivale à souhait, Les Sirènes de Malibu cache une histoire familiale assez sombre, à la croisée de plusieurs genres littéraires.

Les enfants Riva ont toujours vécu à Malibu, soudés par les galères traversées durant leur enfance et l’abandon de leur père. Alternant entre la journée fatidique du 27 Août 1983 que l’autrice décortique heure par heure, à travers les yeux de la famille, et des bonds dans le passé, le roman brosse le portrait détaillé de chacun des enfants Riva et des circonstances qui vont amener la villa familiale à finir en flammes cette nuit là…

J’ai adoré la complexité des relations entre certains personnages, leurs failles apparentes et la tension qui monte petit à petit, mettant en évidence les conflits existants.

Un roman savoureux, qui nous fait osciller entre plusieurs émotions !