Recherche


Avis de lecteurs

Le printemps de Sakura (Marie Jaffredo)

note: 5"Puis chaque année, le printemps revient" Sylvie - 26 mars 2024

Sakura vit à Tokyo avec son père. Sa mère est morte dans un accident, Sakura avait 5 ans. Cela fait trois ans et Sakura est une petite fille triste. Son [...]

Du même bois (Marion Fayolle)

note: 5Comme des bêtes Sylvie - 28 mars 2024

Une ferme. D'un côté, les jeunes, de l'autre, les anciens. Au milieu, les bêtes.
La vie à trimer, à s'occuper des vaches, des champs.
La vie qui passe, trépasse...
Le roman de Marion [...]

Le boiseleur n° 1
Les mains d'Illian (Hubert)

note: 5Les oiseaux en bois Sylvie - 17 février 2024

Illian est un sculpteur sur bois très talentueux. Il travaille, sans relâche, pour M. Koppel, à fabriquer des cages en bois que ce dernier vend aux habitants de Solidor, la [...]

Connemara (Nicolas Mathieu)

note: 5Comédie humaine ultra moderne Jérôme - 6 mars 2024

Superbe fresque sentimentale rurale qui conjugue intimité des relations conjugales (mais pas que) et sociologie critique et subtile de la start-up nation, de la fracture centre/périphérie et du monde des [...]

Ralph Azham n° 1
Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ? (Lewis Trondheim)

note: 4Vaut le détour Maxence - 26 février 2024

Léger, drôle et touchant.
La suite des aventures donne envie !

Le rapport de Brodeck n° 2
L'indicible (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Avis de lecteurs

 

Au nom de la bombe (Albert Dandrov)

note: 4Colonialité et racialisation du nucléaire militaire français Jérôme - 29 août 2023

Voilà une BD qui s'intéresse de près au sort d'environ 150 000 Françaises et Français, de métropole ou (ex) colonisés, qui ont subi les essais nucléaires (210 bombes explosées entre 1960 et 1996) : membres de l'armée, Algériens, Polynésiens, et l’ensemble du vivant. A travers 12 courts chapitres, le journaliste Albert Drandov accompagné du dessinateur Franckie Alarcon entendent rendre lisible les différents aspects de cette aventure secrète entreprise en parallèle de la révolution algérienne (et se finissant en Algérie courant 1966 soit 4 à 5 ans après l'indépendance) et ayant de graves conséquences jusqu'à nos jours, en collectant témoignages et documents précieux. Des risques nécessitant des espaces colonisés (désert du sud algérien et océan Pacifique) et des mensonges d'Etat marqués "secret-défense" pour les habitants d'Algérie et de Polynésie... comme pour les bidasses et leurs familles, parfois également victimes.

Une année à la campagne (Sue Hubbell)

note: 5La dame aux abeilles Sylvie - 19 août 2023

Certains livres vous prennent au cœur et vous les lisez avec un vrai bonheur et êtes triste de les finir...
Le récit de Sue Hubbell est de ceux-là. Avec une immense humilité, elle exprime la profonde gratitude pour la nature qui la fait vivre.
Vous apprendrez mille et une choses sur les abeilles, la faune et la flore des Ozarks, région montagneuse du Missouri.
Un roman simple, d'une grande beauté.

555 (Hélène Gestern)

note: 5Un livre captivant à l'intrigue bien ficelée. Angélique, MMC - 17 août 2023

Une partition ancienne est découverte dans la doublure d'un étui à violoncelle en restauration, mais aussitôt dérobée. Il pourrait s'agir d'une partition inédite du célèbre compositeur Domenico Scarlatti : la 556e sonate pour clavecin.
Cinq protagonistes : un ébéniste, un luthier, une soliste, un musicologue et un collectionneur, se lancent alors à sa recherche, à des fins différentes.
Ce roman, dense et rythmé, maintient le suspense jusqu'à la fin par l'alternance de brefs chapitres, qui adoptent le point de vue d'un personnage.
Hélène Gestern compose un très beau roman musical à l'écriture soignée, récompensé par le Grand Prix RTL-Lire Magazine Littéraire.

Calamity Jane n° 2
L'orage (Adeline Avril)

note: 4"Parce que j'aime bien faire ce que je veux !" Catherine MSP - 10 août 2023

Vous connaissez Calamity Jane évidemment mais Martha Jane ? Je veux dire par là ses toutes jeunes années ? Une mère décédée, un père absent... c’est à Jane que revient la gestion de la maison et l’éducation de ses 5 frères et sœurs, du haut de ses 11 ans. Et à l’époque de la Conquête de l’Ouest, les choses peuvent vite tourner au drame… Mais c’est le rôle que ce siècle lui assigne en tant que fille et que son frère lui rappelle d’ailleurs régulièrement :-( Bien qu’il soit plus jeune qu’elle, il possède plus de libertés, ce qui la met dans des colères noires !!!

Partagez le quotidien haut en couleurs de Jane : ses envies d’émancipation, ses galères, ses coups de sang mais aussi sa fierté et sa détermination, à l’origine de sa légende.

Série conseillée à partir de 10 ans, certains thèmes abordés étant assez difficiles, notamment dans le 2ème tome.

On attend la suite avec impatience !

Calamity Jane n° 1
La fièvre (Adeline Avril)

note: 4« Parce que j’aime bien faire ce que je veux ! » Catherine MSP - 10 août 2023

Vous connaissez Calamity Jane évidemment mais Martha Jane ? Je veux dire par là ses toutes jeunes années ? Une mère décédée, un père absent... c’est à Jane que revient la gestion de la maison et l’éducation de ses 5 frères et sœurs, du haut de ses 11 ans. Et à l’époque de la Conquête de l’Ouest, les choses peuvent vite tourner au drame… Mais c’est le rôle que ce siècle lui assigne en tant que fille et que son frère lui rappelle d’ailleurs régulièrement :-( Bien qu’il soit plus jeune qu’elle, il possède plus de libertés, ce qui la met dans des colères noires !!!

Partagez le quotidien haut en couleurs de Jane : ses envies d’émancipation, ses galères, ses coups de sang mais aussi sa fierté et sa détermination, à l’origine de sa légende.

Série conseillée à partir de 10 ans, certains thèmes abordés étant assez difficiles, notamment dans le 2ème tome.

On attend la suite avec impatience !

La Bibliothèque des rêves secrets (Michiko Aoyama)

note: 4Une lecture sur le bonheur et le pouvoir des livres : un roman pour l'été ! Angélique, MMC - 10 août 2023

Ce roman se lit comme un recueil de nouvelles : 5 chapitres, 5 histoires, 5 personnages mais un lien : une bibliothécaire qui travaille dans un centre social de Tokyo. Ces 5 personnes ne sont plus heureuses dans leur vie, se sentent piégées dans la monotonie de leur quotidien et ont mis leurs rêves entre parenthèse. Mais la rencontre avec Sayuri Komachi va changer leur vie. En effet, ces hommes et femmes viennent à la bibliothèque avec une recherche précise et repartent avec un livre supplémentaire qu’elle leur a conseillé et un petit plus : un objet qu'elle a fabriqué en laine feutrée, totalement décalés mais qui vont pourtant faire écho à leurs rêves. Ce livre va leur permettre de reprendre leur vie en main et de passer à l'action.
Une lecture bienveillante, douce et apaisante.

Musée (Chabouté)

note: 5Tel est vu qui croyait voir... Sylvie - 1 août 2023

Dans cette nouvelle BD, Chabouté nous emmène au musée d'Orsay. Nous - lecteur - regardons des gens qui regardent des tableaux, des sculptures...
Mais quand les visiteurs sont partis, que le musée est fermé... Que se passe-t-il quand les œuvres ne sont plus regardées...?
Avec une douce ironie, drôlerie, tendresse et des cadrages magnifiques, "Musée" est à lire et à regarder sans modération !

Le chemin des herbes (Thierry Thévenin)

note: 5Sur les sentiers sauvages Sylvie - 1 août 2023

Ce magnifique livre propose l'identification de plusieurs plantes. Les textes sont accessibles à tous et les auteurs proposent, pour certaines herbes, des préparations médicinales et/ou gastronomiques.
Les planches dessinées, façon herbier, sont superbes.
Un très bel ouvrage, pratique, pour aller sur les chemins des herbes...

Tous les petits animaux (Walker Hamilton)

note: 5Des animaux et deux hommes Sylvie - 1 août 2023

Bobby est un enfant dans un corps d'homme. Un jour, il part de chez lui pour fuir la cruauté du "Gros" son beau-père. La vie va mettre, sur son chemin, M. Summers, un drôle de petit bonhomme.
Les deux hommes vont s'apprivoiser et Bobby va apprendre "le boulot"...
Ce roman est une O.L.N.I : Oeuvre Littéraire Non Identifiée. Dès les premières pages, nous sommes happés et suivons les aventures de Bobby en apnée.
C'est un récit sensible, beau par son étrangeté, sombre dans lequel une petite lueur subsiste...

Dans la nuit et le vent n° 1
Dans la nuit et le vent n° 1
Le temps des offrandes (Patrick Leigh Fermor)

note: 5Dans la nuit et le vent : 3 tomes Dominique - 30 juillet 2023

Un jeune Anglais très cultivé décide de rallier Londres à Constantinople à pied (parfois à cheval, en bateau, en voiture ou en train) vers 1930. Il traverse l’Europe à la veille de la Deuxième Guerre. Son récit, souvent palpitant, aide à mieux comprendre l’histoire, y compris la plus proche de nous. Une lecture passionnante !

Les Artilleuses n° 1
Le Vol de la Sigillaire (Pierre Pevel)

note: 5Trio de choc, braquage de banque et fantastique Aurore - 28 juillet 2023

Plongez dans le Paris des Merveilles et allez à la rencontre du trio explosif des Artilleuses ! Dans ce premier tome, nous découvrons un Paris qui « n’est pas le nôtre, sans en être tout à fait un autre » qui est un décor assez courant dans ce genre de livres : un Paris réaliste, à l’exception du monde des fées qui s’invite dans la vie quotidienne. ✨ Mais ce qui est moins courant, c’est le groupe de choc que sont Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling ! Ensemble, elles forment le trio des Artilleuses, connues de toutes les polices d’Europe, elles n’hésitent pas à faire parler la poudre lorsqu’elles se livrent à leur activité favorite : le braquage de banque !

La revanche des bibliothécaires (Tom Gauld)

note: 5Le monde des livres Florian MSP - 15 juillet 2023

Un roman graphique qui critique le monde du livre en général de manière ludique les auteurs, les éditeurs, les bibliothécaires, les libraires mais également nous les lecteurs ce que nous faisons avec les livres. Une pépite que je vous invite à lire si vous êtes une grande bouquineuse ou un grand bouquineur. De plus, vous trouverez des références qui vous feront rire.

Ces héroïnes qui peuplent mes nuits (Mia Kankimäki)

note: 5Des femmes incroyables JM - 5 juillet 2023

Mia Kankimaki est une autrice finlandaise, grande admiratrice de Karen Blixen, elle aimerait se lancer sur ses traces en Afrique. Comme elle est un peu effrayée à l’idée de voyager seule, elle va être reçu chez un couple de vagues connaissances en Tanzanie. De là, accompagnée d’un guide, elle voyagera au Kenya. Ses observations et ses constatations sur la vie de Karen Blixen ne sont pas d’une bienveillance aveugle. Le colonialisme, la chasse des animaux sauvages, l’asservissement des habitants sont autant de choses qu’elle déplore et qu’elle évoque dans les lettres fictives qu’elle écrit à Karen Blixen.
De retour en Finlande, elle ne pense qu’à repartir et entame des recherches sur les grandes exploratrices et voyageuse du XIXe siècle. Isabella Bird, Mary Kinsley, Ida Pfeiffer ont commencé à voyager vers 40 ans pour soigner un état mélancolique ou des douleurs physiques. Issues d’une petite bourgeoisie étriquée ces femmes n’était pas des aventurières, elles voyageaient en robes longues et corsetés, elles n’avaient ni ambition ni prétention féministe.
Je ne connaissais pas vraiment ces femmes et les propos rapportés par Mia Kankimaki m’ont captivée. J’ai été surprise par leur courage ombré d’innocence, leur détermination sans ambition. Pour toutes les voyages autour du monde étaient devenus une raison de vivre. À découvrir

Une Année en Provence (Peter Mayle)

note: 5Un anglais en Provence JM - 5 juillet 2023

En 1987 Peter Mayle et son épouse décident de venir s’installer dans le Luberon pour lequel ils ont eu un véritable coup de cœur. L’auteur dont le premier métier est la publicité s’installe dans le village de Ménerbes et s’emploie à approfondir ses connaissances sur la vie provençale. « Une année en Provence », le premier volume de sa « saga » provençale, nous invite mois après mois à découvrir le paysage au fil des saisons, les récoltes, la chasse et toutes autres activités paysannes. Avec beaucoup d’humour et une pointe de malice il va nous faire découvrir l’âme des provençaux, leur accent chantant, leur culture, leur cuisine. Au fil des pages Peter Mayle nous raconte son installation et les liens qu’il va tisser peu à peu avec les habitants autour de bons repas ou de la découverte des caves du Vaucluse. Il sait ajouter de la drôlerie à chaque épisode de sa nouvelle vie, il grossit sans doute un peu le trait sans jamais être méchant et toujours pour amuser son lecteur.
Son premier éditeur anglais très sceptique sur le succès de ses écrits lui avait promis un tarif préférentiel sur les invendus, son livre a remporté un tel succès qu’il a fallu très vite prévoir de nouveaux tirages pour faire face à la demande. Pas de doute Peter Mayle est devenu le plus anglais des auteurs provençaux !

Les gens de Mogador n° 1
Julia (Élisabeth Barbier)

note: 5Une saga familiale bien écrite FM - 4 juillet 2023

Série télévisée très populaire des années 70, Les gens de Mogador fut directement inspirée d’une saga familiale publiée entre 1946 et 1961, et que les éditions Archipoche ont eu le bon goût de rééditer en 2022. Les six volumes sont organisés autour de trois personnages féminins principaux : Julia, sa fille Ludivine, sa petite-fille Dominique. La série commence dans la première moitié du XIXe siècle. Julia est une jeune fille de bonne famille royaliste ; dotée d’un fort tempérament, elle s’est éprise de Rodolphe, héritier du domaine de Mogador et dont le principal défaut, aux yeux des parents de Julia, est d’être bonapartiste. Les divergences politiques sont rédhibitoires et les parents de Julia s’opposent au mariage. Celui-ci aura quand même lieu, mais une brouille durable s’installe. Julia va donc s’installer à Mogador, affronter sa sévère belle-mère, découvrir les affres de la vie conjugale et domestique, s’imposer, s’adapter. Ainsi débute une lignée dont on suivra les péripéties aux côtés de trois générations de personnages attachants, rythmées par les soubresauts et les changements politiques majeurs qui émaillent le XIXe et le XXe siècles, jusqu’au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Nous sommes en Provence et l’autrice, qui a bien connu cette région, restitue à merveille son atmosphère. La série est très plaisante à lire, bien écrite, sans temps mort. Une parfaite lecture de vacances !

La patience de l'immortelle (Michèle Pedinielli)

note: 4Destination la Corse : un roman pour l'été ! Angélique, MMC - 2 juillet 2023

La Corse, un décor de carte postale... enfin presque : le corps d'une journaliste a été retrouvé dans le coffre de sa voiture calcinée, au milieu du maquis, en plein mois de janvier.
L'oncle de la victime, Joseph Santucci, flic à Nice, demande à son ancienne compagne Ghjulia Boccanera, détective privée, de retrouver le coupable.
Un polar intéressant, qui aborde des sujets d'actualité.
Une immersion dans la "vraie" Corse, en basse saison, désertée par les touristes.

Frangines (Adèle Bréau)

note: 4Le livre des sœurs : un roman pour l'été ! Angélique, MMC - 2 juillet 2023

3 sœurs se retrouvent comme chaque été à la Garrigue, la maison familiale où elles ont vécu les plus belles heures de leur enfance, la Provence en toile de fond.
Mais cet été va chambouler la vie de Mathilde, Violette et Louise, et aussi celle de leur mère Jeanne : des souvenirs ressurgissent, des secrets sont révélés.
Un roman sur la relation sororale (disputes, complicité, jalousies, entraide, non-dits) très réaliste, rythmé, émouvant et plein d'humour.

Cacahuète n° 1
La vengeance de Cacahuète (Sophie Lamoureux)

note: 3Quel ronchon ce hamster ! Catherine MSP - 2 juillet 2023

Cacahuète c’est le hamster de la classe de CE1, doté d’un ego inversement proportionnel à sa taille ! Mais dans chacune des histoires dont il est le héros, l’orgueil de ce petit poilu doré est mis à rude épreuve...
Jugez plutôt : dans le 1er tome il découvre que son espèce n’est pas dans le top 5 des plus intelligentes, dans le 2ème un spationaute est invité dans sa classe et lui vole la vedette et dans le 3ème, il réalise qu’ils sera très compliqué de réduire en bouillie la mascotte d’une autre école au tournoi de judo inter-écoles !
A partir de 7 ans.
Les 3 tomes cette série humoristique sont disponibles à la médiathèque.

Son odeur après la pluie (Cédric Sapin-Defour)

note: 5Aimer un chien FM - 1 juillet 2023

Après un premier deuil, le temps passe avant que le moment soit venu d'accueillir à nouveau un chien. Pour notre homme, le déclic se fait au hasard d’une petite annonce signalant une portée de bouviers bernois à adopter. C’est le début d’une grande et belle histoire d’amour qui nous est racontée avec une immense poésie, dans ses grandes étapes et ses petits moments essentiels : l’émotion de la rencontre, la fragilité du petit être que l’on accompagne dans sa croissance, les choix de vie avec leurs renoncements consentis parce que cette relation surpasse tout le reste et donne tant d’intensité à l’existence, l’agrandissement de la famille, la vieillesse et la mort, les moments partagés dans le quotidien domestique et dans les grands espaces montagnards. Car l’auteur a une autre passion, la montagne, c’est pourquoi il a baptisé son chien Ubac ; et elle aussi tient sa place dans ce livre
Initialement journaliste plutôt qu’écrivain, Cédric Sapin-Defour révèle un vrai talent. Ce livre atypique a quelque chose d’un « tombeau » au sens littéraire du terme, un merveilleux hommage à l’être aimé disparu. Sa lecture marque aussi par la profondeur jamais pesante des réflexions sur la vie, l’être au monde, et son observation respectueuse de l’animal, sans anthropomorphisme. Un texte à la fois souriant et grave, drôle parfois, bouleversant, inoubliable.

La fureur des siècles (Johan Heliot)

note: 4Vinci ad vitam eternam S.BASSET - 10 juin 2023

Johan Heliot, dont il faut saluer la qualité de l'écriture, excelle dans ce récit d'uchronie débridée à l'époque de la Renaissance. Léonard de Vinci, en compagnie de mercenaires cruels au passé trouble, y tiennent une place essentielle et donnent beaucoup de saveur à cette histoire !

Médée n° 1-4 (Nancy Peña)

note: 5L'Etrangère S.BASSET - 10 juin 2023

L'adaptation du mythe de Médée par Blandine Le Callet à l'écriture et Nancy Pena au dessin est magnifique d'intensité et d'intelligence. La relecture "réaliste" de l'histoire (dans le sens où les autrices ne font pas intervenir les Dieux) n'enlève rien, bien au contraire, aux drames qui affectent les protagonistes.

The elusive samurai n° 1 (Y?sei Matsui)

note: 5La survie d'un prince samouraï Florian MSP - 9 juin 2023

Yusei Matsui nous offre une belle pépite avec ce manga de samouraï après avoir réalisé le célèbre manga Assassination Classroom. Un shonen qui apporte une touche de fraîcheur en mettant en place un protagoniste qui a cette particularité de survivre au combat en utilisant la fuite. On retrouve parfaitement le style du mangaka avec la qualité de son dessin et son humour déjà présents dans son précédent manga. Un manga que j’invite à lire pour tous les fans de Assassination Classroom et les jeunes lecteurs de mangas.

Witch watch n° 1
Le retour de la sorcière (Kenta Shinohara)

note: 5Une comédie romantique ensorcelée Florian MSP - 9 juin 2023

Ce manga est une comédie romantique qui apporte une touche de fraîcheur à ce genre avec cet univers de sorcières et d’ogres. Même si le manga se veut être drôle et bon enfant, il y a une part sombre concernant le désastre que va subir le personnage de Nico qui attise notre curiosité. Le dessin est d’une grande qualité qui le rend très agréable à lire. Une pépite que je recommande de lire.

Eux sur la photo (Hélène Gestern)

note: 5Une belle découverte Emilie - 7 juin 2023

Cette histoire de recherche du passé et de découvertes surprenantes vous transportera.
Vous y trouverez des descriptions détaillées des photos trouvées, sans être ennuyeuses, comme si vous observiez vous même.
Ce style épistolaire est très agréable et m'a vraiment donné la nostalgie des courriers reçus et envoyés. Un plaisir de lire, par la richesse de notre langue française, l'évolution des sentiments entre les personnages, et l'expression de leurs émotions au fur et à mesure des révélations.
Hâte de découvrir ses autres livres

Les fleurs de la guérilla (Lorenzo)

note: 4Une histoire populaire de l'Uruguay contemporain Jérôme - 5 juin 2023

Qui connaît la jeunesse armée de l'ex Président Uruguayen Pepe Mujica ? Fleuriste, cycliste et militant révolutionnaire Tupamaros, il paiera ses actions par un emprisonnement de douze ans avant d'être élu démocratiquement en 2009. Dans cette bande-dessinée originale où l'on suit le cheminement de l'enquête menée par le journaliste Uruguayen Lorenzo et son acolyte scénariste Costaricain Leo Trinidad, enchevêtré de récits-souvenirs de la vie de Mujica, on découvre les évolutions de la pensée de Mujica dans un aller-retour passé/présent, comme un conte initiatique faisant partie de l'histoire populaire de l'Uruguay et l'Amérique latine contemporains.

Revenir (Jessica Palud)

note: 5Merveilleuse perplexité Jérôme - 5 juin 2023

Chronique empathique du monde paysan, de ses maux comme de ses joies, Revenir est une adaptation cinématographique délicieusement déroutante du roman L'amour sans le faire de Serge Joncour. Porté par le sublime duo d'acteurs Niels Schneider et Adèle Exarchopoulos, on en ressort merveilleusement perplexe.

A la ligne (Joseph Ponthus)

note: 5Comme une comète Jérôme - 5 juin 2023

Joseph Ponthus a livré ce livre inclassable, premier roman à la lisière de la littérature, du recueil de poèmes ou de chroniques, de l'essai, de l'enquête sociologique, avant de mourir prématurément comme une comète. Ayant raflé cinq prix littéraires, A la ligne nous parle de la vie dans sa dureté comme dans ses moments de légèreté, de ce qui nous permet de tenir dans l'adversité, comme les musiques entêtantes... Remarquable !

Que sur toi se lamente le Tigre (Emilienne Malfatto)

note: 4Magnifiquement désespérant Jérôme - 5 juin 2023

Récit intimiste sur les mœurs féminines écrasées par un patriarcat religieux, rigoriste, particulièrement oppressif. L'amour (extra)conjugal comme familial y est décrit comme tragique et sans pitié, sans issue, régit par un code de l'honneur apparaissant comme absurde, à l'image d'une guerre censée apporter paix et démocratie mais ayant échoué... Le roman est entrecoupé de passage poétique en italiques alternant pensées de la narratrice et récits mythologiques irakiens augmentant sa consistance historique.

Ralentir (Delphine Le Lay)

note: 5Vers l'éclaircie Jérôme - 5 juin 2023

"Ralentir" est un road-movie léger et plein d'espoir : un homme bien placé dans le monde de l'entreprise est contraint de rencontrer une jeune femme a priori en tout point opposée à lui. De cette rencontre naît une complicité qui aboutira à une métamorphose, comme un petit miracle, de la grisaille vers l'éclaircie.

Des brebis noires créent les syndicats SUD (Guillermo Wolf)

note: 4Un syndicalisme féministe alternatif ? Jérôme - 2 juin 2023

Passionnant petit essai se situant entre l'enquête personnelle faite d'entretiens et de rencontres et la synthèse académique. A l'intersection des dominations de classe et de genre, "Des brebis noires créent les syndicats SUD" démontrent que bien souvent, des féministes en lutte et pour cette raison pour partie exclues ou en rupture avec la CFDT vont créer les premiers syndicats SUD dans les postes et télécommunications, la santé, l'éducation, etc... jusqu'à aboutir non à une nouvelle confédération mais à une autre forme d'organisation se voulant plus égalitaire et démocratique - sur le principe coopératif d'un syndicat égal une voix quelque soit son poids et sa taille - l'Union syndicale Solidaires. L'auteur, Guillermo Wolf, lui-même engagé syndicalement dans l'associatif, parvient plutôt bien malgré cela à ouvrir la discussion sans oblitérer certaines critiques, comme dans des secteurs réputés plus masculins comme le ferroviaire ou encore féminisé comme l'éducation.

100 ans d'explorations (Christian Clot)

note: 5Voyages en terres inconnues S.BASSET - 28 mai 2023

De fascinants (mais parfois dramatiques) voyages en terres inconnues, et de beaux portraits d'explorateurs et d'exploratrices affilié(e)s, réalisés à l'occasion des 100 ans de la Société des Explorateurs Français, de sa création à nos jours. Mentions spéciales de ma part à Jéromine Pasteur, Alexandre et Sonia Poussin, Jacques et Betty Villeminot ainsi que l'expédition de la Croisière Jaune !

Ion mud (Amaury Bündgen)

note: 4Superbe BD, plein de questions et d'aventures ! Aurore - 19 mai 2023

Une BD qui commence un peu à la Blame ! : on suit un personnage dont on ne connait rien, qui arpente des paysages énigmatiques et futuristes. Mais la comparaison s’arrête là ! D’une part avec l'arrivée des Sombres et autres bestioles peu sympathiques qui en veulent à Lupo, le personnage principal. Mais aussi avec le dessin des personnages, beaucoup moins lisse, qui contraste beaucoup avec les paysages…Contraste qui peut perturber au début, mais on s’y fait !

À titre personnel, en tant que lectrice de séries, je trouve que la fin arrive toujours trop vite dans les one-shots... Mais suivre les aventures de Lupo, ses rencontres, les questions sur sa mission ainsi que l'univers, nous tient en haleine et graphiquement c'est un régal pour les yeux !

Capucine Flutzut n° 2
Dompteuse de gorille (Alexandre Chardin)

note: 3Capucine et sa bande Catherine MSP - 12 mai 2023

Qui n’a pas un jour espéré que quelque chose d’incroyable arrive un jour de classe ordinaire, pour fuir un problème de maths ? Mathilde Loupignol le souhaite de tout son cœur et son sauveur du jour sera… un gorille ! Rien que ça ! Bon il n’arrive pas directement de son Afrique natale mais plus tristement du zoo de la ville et emmène avec lui la petite fille pour la plus grande joie de celle-ci. Mais Capucine, la petite héroïne de cette série destinée aux 8-9 ans, n’a pas dit son dernier mot. Mathilde et elle ne sont pas du tout copines et il n’est pas question de la laisser échapper à cet exercice de maths, non mais !
Les 4 tomes de la série sont disponibles à la médiathèque.

Quatre enfants dans le vent (Amy Makechnie)

note: 4"On n'a pas toujours la vie qu'on veut" Catherine MSP - 4 mai 2023

Quitter NY pour la campagne, avec l’espoir que sa mère retrouve la mémoire et que chaque membre reprenne sa place naturelle au sein de la famille.

Résumé trop succinct tellement ce roman est riche d’entrées et de thèmes abordés :

- Les relations familiales qui sont ici compliquées du fait de la situation de la mère, dont l’accident cérébral subi alors que l’héroïne était encore petite, l’enferme l’année de ses 13 ans (avec les rebellions, bouderies et un certain franc-parler liés à cet âge !)
- Le passage à l’adolescence et les relations qui changent entre ami.e.s, d’autant plus quand on arrive dans une nouvelle ville.
- De l’aventure avec la disparition d’un voisin et le comportement mystérieux d’une femme au fort caractère qui effraie la plupart des gens, même les locaux !
- Des secrets à découvrir liés au passé des habitants du village...
- De l’humour aussi, heureusement, avec les mésaventures de jeunes citadines débarquées au beau milieu des champs de maïs de l’Iowa :-)

Dans ce roman accessible dès 12 ans on se plonge dans l’ambiance des enfances issues des classiques américains (Tom, Laura et tous les autres !) tout en restant ancré dans un monde très contemporain.

Une vraie réussite et nous suivons avec plaisir l’évolution de la jeune Gwen tout au long de cette histoire, quittant l’enfance peu à peu pour arriver, bien accompagnée par son père, dans l’adolescence.

Le mystère du lac (Jason Pamment)

note: 4Chouette roman graphique jeunesse ! Catherine MSP - 27 avril 2023

Iris et Sam se connaissent depuis toujours et vivent dans une petite ville tranquille. Trop d’ailleurs pour Iris qui rêve de la quitter au plus vite et en a d’ailleurs l’opportunité. Pour Sam en revanche, cette vie paisible lui convient parfaitement !
2 caractères bien différents et une amitié solide malgré tout, enfin jusque-là... En grandissant leurs chemins vont peut-être peu à peu se séparer :-(
Mais la découverte d’une cité engloutie marque le début d’une aventure qui les rapprochera… ou pas ! Pas facile d’accepter les changements de caractère et de choix de vie liés à l’adolescence.
Quelques fantômes du passé + une pointe de fantastique + des secrets + de l’aventure + de très belles illustrations = une recette très efficace pour les enfants et les plus grands :-)
1er roman graphique jeunesse de Jason Pamment, on aimerait bien que son 2nd titre soit édité en France très bientôt !

Sur mon chemin (Nancy Guilbert)

note: 5Cheminement poétique Sylvie - 23 avril 2023

Ce livre est une merveille de douceur et de poésie. D'un côté : un court poème, en regard : une illustration mêlant photos, collages et dessins. Le cheminement d'un être avec les doutes, les choix à faire, l'envie d'avancer pour grandir, rêver, découvrir l'immense comme l'infime. Une pépite qui fait du bien.

La dernière reine (Jean-Marc Rochette)

note: 5L'Ourse et l'Homme Sylvie - 23 avril 2023

En peu de mots, Rochette raconte l'histoire du lien immémorial que l'Homme entretient avec le Sauvage, la Nature. Avec la guerre, la sauvagerie est devenue autre. "La dernière reine" parle de vies brisées, de résilience par l'art et l'amour. Le dessin somptueux et aride de l'auteur est un hymne à la beauté. Un chef d'oeuvre à lire absolument !

Les cousins Holmes
Les cousins Holmes n° 1
La bague royale (Nathalie Somers)

note: 4Dans la famille Holmes je demande... Catherine MSP - 13 avril 2023

Dans la famille Holmes je demande… Sherlock ? Perdu ! Dans cette série historico-policière c’est à ses cousins que nous nous intéressons : Honorius et Mary.
Le 1er a une belle carrière de voleur derrière lui mais sa sœur lui propose judicieusement d’ouvrir tous les 2 une agence de détectives où il pourra mettre à profit ses qualités de cambrioleur puisqu’il peut se mettre facilement à leur place et comprendre leur raisonnement ;-)
A eux deux ils forment une belle équipe et vont pouvoir résoudre de nombreuses enquêtes !
Quant au futur célèbre enquêteur, il n’est pour l’instant qu’un gamin, assez insupportable d’ailleurs, accompagné de son frère Mycroft, sage mais presque ennuyeux !

Parfait pour les 10-12 ans mais les lecteurs plus âgés ne seront pas en reste s’ils ont lu les romans de Conan Doyle, en appréciant les clins d’œil (à peine détournés) aux enquêtes du grand Sherlock !

Chien 51 (Laurent Gaudé)

note: 4Polar sur fond post-apo BC - 11 avril 2023

C'est un monde sombre dépeint ici, où les entreprises ont pris l'ascendant sur toute notion de service public, faisant des habitants des cilariés, croisement entre citoyens et salariés. En prime, un découpage a été fait en zones, afin de séparer les plus pauvres des plus riches, avec des protections supplémentaires accordées aux nantis dans un monde post-apocalyptique qui s'effrite. Voilà pour le décor !

Nous suivons Zem Sparak, qui a connu le monde d'avant et tente de faire avec l'actuel. Policier de son état, il essaie de résoudre les crimes et punir les coupables. Lorsqu'il se voit contraint de faire équipe avec une agent extérieure pour résoudre un meurtre étrange, tout se complique...

J'apprécie la plume de Laurent Gaudé, ses personnages attachants, son cynisme, les histoires qui s'entremêlent, l'effondrement du monde, la cruauté humaine.

Mortel (Emmanuelle Houdart)

note: 5Même pas peur de la mort ! Catherine MSP - 6 avril 2023

Coup de coeur pour ce très bel album, écrit et illustré par Emmanuelle Houdart !
La mort quelquefois elle fait peur ou bien elle provoque du dégoût mais elle peut faire rire aussi. Une chose est sûre elle ne laisse personne indifférent, quel que soit notre âge !
Habituée des albums de grand format, Emmanuelle Houdart nous régale cette fois-ci encore avec ses illustrations foisonnantes, époustouflantes et… très colorées pour un sujet qualifié habituellement de sombre !
Les 4 parties abordent dans l’ordre : les personnages, les lieux, les dangers mais sans oublier les plaisirs mortels ! Infos réelles, questionnements puisqu'on ne sait finalement pas grand-chose sur le sujet, et humour (noir) sont au programme !
Alors ? Même pas peur de la mort ?!

Zoreille du Bois-Joli n° 1
Bienvenue au refuge ! (Claire Castillon)

note: 4Ami.e.s des chiens ou pas... Catherine MSP - 2 avril 2023

... vous tomberez forcément sous le charme de Zoreille smiley cette chienne certes un peu bébête mais teeeeeellement attachante ! Et puis il faut dire qu’au refuge du Bois-Joli elle détient le record des adoptions ratées ! Mais ce n’est pas (toujours) de sa faute hein, attention ! Certains maîtres ne font pas la différence entre un objet et un animal et d’autres, au contraire, les considèrent comme des enfants... Beaucoup sont irresponsables, voire frappadingues !
Bref, suivez ses aventures à la fois drôles et touchantes, à hauteur d’yeux ou plus précisément d’oreilles :-)
Le 1er tome est disponible à la médiathèque, le 2ème très bientôt et le 3ème (car vous ne pourrez plus vous passer de Zoreille !) paraitra d’ici quelques semaines !

Le cycle des Contrées
Les jardins statuaires (Jacques Abeille)

note: 5Envoutant S.BASSET - 18 mars 2023

Envoûtant, fascinant, hypnotique: comment ne pas être troublé par ce voyage étrange dans le mystérieux pays des "Jardins Statuaires ?"

L'Heure des femmes (Adèle Bréau)

note: 4Ménie Grégoire FM - 14 mars 2023

Il s’agit d’un temps que les plus de 50 ans ont connu dans les années 70 : quand l’après-midi, sur RTL, on entendait l’émission de Ménie Grégoire. Cette émission étonnante dans laquelle, en direct, des femmes (parfois, très rarement, des hommes) téléphonaient pour témoigner des difficultés rencontrées dans leur vie conjugale, sexuelle, familiale… Et recevaient des conseils, de l’aide ; étaient écoutées. Adèle Bréau, l’autrice, est une petite-fille de Ménie Grégoire. Dans ce livre, elle mêle habilement une vraie trame romanesque et des éléments réels, notamment des extraits de lettres envoyées par des femmes de toute la France à celle qui leur donnait de l’espoir.
Un beau roman, qui aide à mesurer (dans son ampleur et ses limites) le chemin parcouru en 50 ans.

La Forêt d'argent (Nicolas Jacquemin)

note: 4Une lecture loin d'être anodine Anne-Clélia - 13 mars 2023

Livre très curieux que j’ai dévoré. Entre histoire d’amour au pluriel, entre tous les personnages, hymne à la nature, à la forêt et à ses hôtes et en filigrane l’histoire, Colbert, Tronçais, les forges. Et comme une évidence, ces touches de fantastique, comme si la nature, les êtres… le créaient, ce fantastique!

Berserk n° 1
Berserk n° 1 (Kentaro Miura)

note: 5Incontournable Hori - 11 mars 2023

Un chef d’œuvre du début a la fin, une histoire et un développement de personnages incroyable et des dessins a couper le souffle que demander de plus

Mushoku Tensei - Nouvelle vie, nouvelle chance n° 1
Mushoku tensei (Yuka Fujikawa)

note: 4Je recommande Hori - 11 mars 2023

J'ai trouvé très intéressant le fait qu'on voit le personnage principal grandir petit à petit. Manga vraiment super je le conseille fortement

Les aventures de Blake et Mortimer n° 28
Les aventures de Blake et Mortimer n° 28
Le dernier espadon (Jean Van Hamme)

note: 4La boucle est bouclée S.BASSET - 11 mars 2023

Les amateurs de la série ne devraient pas bouder leur plaisir devant cet hommage très bien fait à la trilogie originelle qui a fondé les aventures de Black et Mortimer !

Pingouin (Frans Lanting)

note: 5Les survivants de l'Antarctique S.BASSET - 11 mars 2023

Quels incroyables oiseaux sont les manchots, qui parviennent à survivre dans ce milieu ô combien hostile qu'est l'Antarctique ! Frans Lanting nous les présente ici, avec passion, dans ce magnifique ouvrage de photographies.

Beastars n° 1 (Paru Itagaki)

note: 5Zootopie version Manga Florian MSP - 11 mars 2023

Un manga qui met en avant la discrimination dans un monde peuplé uniquement d'animaux. Legoshi va-t-il être lavé de tout soupçon pour le meurtre de Tem ? Hâte de savoir ce qu’il va se passer pour la suite.

Journal d'un amour perdu (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5« Quand un enfant vient au monde, une mère aussi vient au monde. » Clarisse - 7 mars 2023

Comment accepter l’inacceptable ? Surmonter l’insurmontable ? Éric-Emmanuel Schmitt nous livre ses deux ans de deuil à la suite du décès de la femme de sa vie : sa mère.
D’une expérience de mort à une leçon de vie, c’est ainsi que ce grand auteur partage avec nous les différentes phases de la perte, devenu orphelin, il exprime ses souvenirs personnels avec justesse, douceur et sans tomber dans un pathos difficile à supporter.
C’est un livre qui donne envie de remercier son auteur pour ses confidences…