Recherche


Avis de lecteurs

Le printemps de Sakura (Marie Jaffredo)

note: 5"Puis chaque année, le printemps revient" Sylvie - 26 mars 2024

Sakura vit à Tokyo avec son père. Sa mère est morte dans un accident, Sakura avait 5 ans. Cela fait trois ans et Sakura est une petite fille triste. Son [...]

Du même bois (Marion Fayolle)

note: 5Comme des bêtes Sylvie - 28 mars 2024

Une ferme. D'un côté, les jeunes, de l'autre, les anciens. Au milieu, les bêtes.
La vie à trimer, à s'occuper des vaches, des champs.
La vie qui passe, trépasse...
Le roman de Marion [...]

Le boiseleur n° 1
Les mains d'Illian (Hubert)

note: 5Les oiseaux en bois Sylvie - 17 février 2024

Illian est un sculpteur sur bois très talentueux. Il travaille, sans relâche, pour M. Koppel, à fabriquer des cages en bois que ce dernier vend aux habitants de Solidor, la [...]

Connemara (Nicolas Mathieu)

note: 5Comédie humaine ultra moderne Jérôme - 6 mars 2024

Superbe fresque sentimentale rurale qui conjugue intimité des relations conjugales (mais pas que) et sociologie critique et subtile de la start-up nation, de la fracture centre/périphérie et du monde des [...]

Ralph Azham n° 1
Est-ce qu'on ment aux gens qu'on aime ? (Lewis Trondheim)

note: 4Vaut le détour Maxence - 26 février 2024

Léger, drôle et touchant.
La suite des aventures donne envie !

Le rapport de Brodeck n° 2
L'indicible (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Avis de lecteurs

 

Moi, Peter Pan (Michael Roch)

note: 5« Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin. » Clarisse - 7 mars 2023

Nous suivons la vie de Peter Pan quelques temps après le départ de Wendy et ses frères, on a accès à ses pensées, ses tourments et ses doutes. Au fil de sa vie, se posent les questions du passage à l’âge adulte, de la perte d’un être cher, de la trahison et du bonheur.
Une lecture rapide mais percutante, intense, riche de poésie, de réflexion et d’émotion.

Paris-Briançon (Philippe Besson)

note: 5La voie dramatique. Clarisse - 7 mars 2023

Une dizaine de passagers prennent place à bord du train de nuit reliant Paris-Austerlitz à Briançon. Dès le départ, dans cette ambiance démodée et obscure, on sait que quelque chose va mal tourner, on avance dans la campagne sombre en compagnie de cette petite communauté de passagers qui se forme doucement où chacun se confie.
On assiste ici à un huis-clos bien mené où les personnages se dévoilent, la part de psychologie, importante dans ce livre, nous apprend à bien connaître nos chers petits passagers, pourtant si étrangers au début. On arrive peu à peu à s’attacher à ces passagers sur lesquels on va mettre un nom, jusqu’au drame.
C’est une lecture fluide, agréable et qui laisse ses marques.

Au cœur de la guerre (Etienne de Poncins)

note: 4Ambassadeur de France S.BASSET - 4 mars 2023

Un témoignage extraordinaire et de première main sur le début de la Guerre en Ukraine et les missions d'un Ambassadeur dans un pays en crise.

La bête humaine (Dobbs)

note: 4Mélodrame chez les Cheminots S.BASSET - 4 mars 2023

Une adaptation du roman de Zola en BD, fort bien menée, tant sur le plan graphique que narratif, et qui me donne maintenant envie de lire l'original !

Les encyclopédistes (José A. Pérez Ledo)

note: 4Qui veut la peau de Denis Diderot ? S.BASSET - 4 mars 2023

Un "thriller" fort bien mené dans le siècle des Lumières, laissant entrevoir l'agitation de la période prérévolutionnaire

Oeuvres complètes (Pierre Corneille)

note: 4"Tombe sur moi le ciel, pourvu que je me venge !" S.BASSET - 4 mars 2023

Le panorama complet de l’œuvre du dramaturge normand, pour aller plus loin que "Le Cid" ou "l'Illusion Comique" et découvrir des pépites méconnues comme "Médée" ou "Rodogune" !

La guerre des pauvres (Éric Vuillard)

note: 5Superbe hommage aux théologiens moyenâgeux de la révolution Jérôme - 27 février 2023

Le prix Goncourt 2017 Eric Vuillard fait la part belle dans "La Guerre des pauvres" à Thomas Müntzer surnommé plus tard "théologien de la révolution". C'est un récit littéraire érudit et facile d'accès donnant une certaine lecture de la Bible (égalitariste), écrit dans un style à la fois fort et minimaliste, historiquement véridique. Situé du XIV au XVIème siècle dans plusieurs endroits d'Europe (Prague, Londres, Zwickau, Mulhouse, Frankenhausen...) où partout l'insurrection gagne les paysans contre l'injustice sociale des princes, qu'ils soient politiques ou religieux. En rendant audible et compréhensible la messe en allemand contre le dogme de distanciation par l'emploi du latin, Thomas Müntzer (et quelques autres Jan Hus, Wat Tyler, Jack Cade) va contribuer à révolutionner les mœurs spirituelles et sociales de leur temps.

Petit traité d'écologie sauvage (Alessandro Pignocchi)

note: 5Sacrée série en trois tomes Jérôme - 24 février 2023

Alessandro Pignocchi est un chercheur en sciences cognitives et philosophie proche de Philippe Descola également auteur de BD. Publié sur son blog (Puntish) et sur des sites écologistes comme Reporterre ou Lundi matin, ses aquarelles se dégustent également sur papier notamment aux excellentes éditions Steinkis. Son univers est une sorte de carnaval anthropologique permanent, où les animistes amazoniens paraissent bien plus doués de sagesse que les tout-puissants dirigeants du G7 : un anthropologue Jivaro démontre à l'Assemblée nationale l'absurdité de l'agriculture intensive, le troc est internationalement généralisé, Vladimir Poutine étend les droits des LGBTQI+, les politiciens s'adonnent au chamanisme pendant que les mésanges préparent l'insurrection finale... dans un grand éclat de rire réfléxif, non moralisateur et libérateur.

Mygale (Thierry Jonquet)

note: 4"Entre la folie et le génie, il y a un fil plus fin que celui de la toile d'araignée." Amor Abbassi Jérôme - 21 février 2023

Récit haletant de bout en bout, Mygale est un roman noir paru en 1984. Anticipant habilement les stéréotypes de genre, tant sexuelles que littéraires, en nous emmenant dans une triade de parties enchevêtrées sans jamais perdre le génial fil d'Ariane de la folie amoureuse...

Alceste à bicyclette (Philippe Le Guay)

note: 4analyse de jeux d'acteurs Patrick - 18 janvier 2023

Molière et sa fine analyse de la psychologie des personnages, avec des acteurs confirmés!

Les Enfants endormis (Anthony Passeron)

note: 4Drogue, sida, secret de famille FM - 30 décembre 2022

A travers l'histoire taboue de son oncle, jeune homme du début des années 1980 détruit par l'héroïne, l'auteur restitue l'épopée de l'apparition du sida et des recherches médicales pour le cerner et le soigner. Touchant et très intéressant !

Les Enfants endormis (Anthony Passeron)

note: 4Drogue, sida, secret de famille FM - 30 décembre 2022

A travers l'histoire taboue de son oncle, jeune homme du début des années 1980 détruit par l'héroïne, l'auteur restitue l'épopée de l'apparition du sida et des recherches médicales pour le cerner et le soigner. Touchant et très intéressant !

Écosse (Robin McKelvie)

note: 4Venez-donc danser le "Scottish" ! S.BASSET - 19 décembre 2022

Pleins de bonnes adresses et des bons plans (randonnées, sites naturels...) qui sortent des sentiers battus: avec ce guide vous serez sûr de préparer efficacement votre voyage en Écosse !

Fabuleux insectes (Denis Richard)

note: 5Coléoptères et compagnies... S.BASSET - 19 décembre 2022

A la fois précis et grand public, un ouvrage superbe sur les insectes parmi les plus étonnants et incroyables de la planète !

Shy n° 1 (Miki Bukimi)

note: 5Un super-héros pour chaque pays Florian MSP - 14 décembre 2022

Un manga de super-héros où on s’attache très facilement au personnage de Shy. Malgré sa timidité et son manque de confiance en soi, elle a l’âme d’une véritable super-héroïne prête à tout pour en venir en aide à son prochain. Avec le concept d’un super-héros pour chaque pays, hâte de voir celui de la France.

Jurassic World : la colo du Crétacé (Zesung Kang)

note: 5jurassicworld la colo du crétacé saison 1 Juliette - 11 décembre 2022

Super saison, j'adore cette série, trop hâte de voir les autres !!!!

La fabrique d'une province française (Antoine Paillet)

note: 5Une somme incontournable S.BASSET - 4 décembre 2022

Une somme incontournable et impressionnante sur la "fabrique" du Bourbonnais, d'une grande rigueur et d'une grande érudition.

Dans la peau des serpents de France (Françoise Serre-Collet)

note: 5La beauté des écailles S.BASSET - 4 décembre 2022

Les photographies sont superbes et le texte nous apprend tout ce qu'il faut savoir sur la biologie des serpents de France.

La rousseur, pointée du doigt (Charlotte Mevel)

note: 5Le roux : la couleur de l'ambiguïté - 24 novembre 2022

Tantôt adoré (le XVe siècle lui associe la divinité, Klimt l'utilise comme symbole de beauté et de grandeur), tantôt craint (Rossetti et les préraphaélites du XIXe peignent des enchanteresses rousses ambiguës) voire détesté (Judas, les sorcières et prostituées arborent souvent une chevelure de feu) ; le roux / auburn ou blond vénitien traverse les siècles mais ne laisse pas indifférent.

Dans ce roman graphique, l'autrice et illustratrice Charlotte Mevel témoigne de son expérience de "rouquine", souvent avec humour, parfois émotion mais aussi avec beaucoup d'anecdotes historiques, artistiques...
C'est drôle, rafraichissant et très instructif !

Disparues (S. J. Watson)

note: 5Du grand Karl Zero Céline - 19 novembre 2022

Karl Zero fait preuve d'un très grand professionnalisme dans ce livre, il reprend certaines des affaires les plus médiatisées, avec toute son expertise de journaliste spécialisé dans les faits divers, et apporte un regard nouveau. Certains cas font d'ailleurs froid dans le dos et ont conduit de nombreuses personnes à les abandonner pour ne pas risquer leur liberté, voire leur vie. Mais Karl Zero ne recule devant rien pour informer et c'est ce qui le caractérise, ce livre est à son image franc et sans concession.

Michel le mouton qui n'avait pas de chance (Sylvain Victor)

note: 5Michel le mouton intrépide - 12 novembre 2022

Imaginez une montagne et un troupeau de moutons dont l'un d'eux, Michel, est persuadé qu'il n'a pas de chance.
Au gré de ses déplacements, rencontres et aventures, Michel va justement tester sa bonne fortune... et finalement, peut-être est-il plus chanceux qu'il ne l'imagine ?

La forme du livre et le trait utilisé font presque davantage penser à une petite BD (avec ses planches et ses vignettes) qu'à un album ; mais quel que soit le terme choisi pour la qualifier, cette histoire n'en reste pas moins pleine d'espièglerie !

Et si vous voulez continuer l'exploration de la montagne, vous pouvez aussi vous plonger dans les aventures de "Brigitte, la brebis qui n'avait peur de rien" et de "Lulu, l'agneau qui n'en faisait qu'à sa tête" !

American Predator (Maureen Callahan)

note: 4A la poursuite d'un tueur en série - 12 novembre 2022

Son nom n’est pas très connu du grand public et pourtant, son mode opératoire et sa dangerosité auraient pu en faire un des plus grands tueurs en série du territoire américain.
Israel Keyes semblait au-delà de tout soupçon et pourtant, ce père de famille souvent sur les routes multipliait les ruses et avait mis au point une technique quasi infaillible pour parvenir à ses fins.
Heureusement, les enquêteurs de tout le pays s’épaulent malgré les difficultés bureaucratiques et finissent par pincer l’homme aux nombreux visages.

De l’Alaska au New Jersey en passant par la Floride, le tueur a sévi dès la fin des années 90, jusqu’à son arrestation en 2012.
L’enquête proposée ici par Maureen Callahan fait froid dans le dos car retrace le parcours des policiers sur la piste d’Israel Keyes et leurs découvertes progressives de son passé et de l’ampleur de sa dangerosité.
Froid dans le dos également les obstacles administratifs que doivent surmonter les policiers des différents états et des différentes factions pour réussir à arrêter un criminel en s’assurant que toutes les preuves récupérées l’auront été correctement afin d’être recevables et utilisables en cours…

Entre l’enquête journalistique et le thriller, American Predator n’est pas toujours facile à parcourir mais témoigne d’un travail de recherche et de compilation assez fascinant.

Regarde par la fenêtre (Katerina Gorelik)

note: 5Les apparences sont trompeuses... - 12 novembre 2022

Et si nous regardions à travers les fenêtres des maisons ? Maintenant, approchons, approchons... et entrons. Ce n'était pas du tout ce que nous imaginions ! Attention ! Les apparences sont parfois trompeuses...

Inspirée par l'imagerie des contes de fées avec son lot de sorcières, loups et dragons, Katerina Gorelik nous propose également des rencontres étonnantes dans des petits cabinets de curiosité remplis de détails.
Chacun fonctionne en deux temps : pour commencer en plaçant le jeune lecteur à l'extérieur de la maison, lui permettant d'imaginer le pire ; puis ensuite, une vue interne... toujours surprenante !

Blackwater 1 - La crue (Michael MCDOWELL)

note: 4Une ambiance (fantastique) efficace ! - 12 novembre 2022

Tirés à plus de 500.000 exemplaires, les 6 tomes sont LE succès éditorial de ces derniers mois !
Initialement publiés de janvier à juin 1983 par l'américain Michael McDowell, il a fallu attendre la traduction proposée par Monsieur Toussaint Louverture pour découvrir cette épique saga familiale entre avril et juin 2022 ! Et quel beau choix éditorial !
Tout commence par une pluie torrentielle au moment de Pâques 1919 dans la petite ville de Perdido en Alabama. La crue inonde tout, tous les habitants se réfugient sur les hauteurs.
Une femme rousse est découverte dans une des chambres de l'hôtel de la ville. Elle dit s'appeler Elinor et être à la recherche d'un poste d'enseignante. Malheureusement, tous ses diplômes et papiers ont (évidemment) été emportés par les pluies torrentielles...
Tous les habitants tombent sous le charme de la jeune femme. Tous ? Non. Pas Mary-Love qui voit cette nouvelle venue d'un très mauvais œil. La matriarche de la famille Caskey (la plus riche de la ville) se méfie de cette étrangère aux cheveux couleur de rouille qui a réussi à séduire son fils adoré. Surtout que depuis son arrivée, de mystérieux incidents se produisent, notamment autour des rivières...
Teintée de fantastique, la série Blackwater séduit par son efficacité scénaristique et surtout visuelle (on imagine parfaitement une adaptation sur écran, d'ailleurs l'auteur vient du monde du cinéma).
Si on peut pour le moment regretter la relative pauvreté des personnages - notamment masculins -, nul doute que les liens familiaux vont se développer au fil des tomes et que la complexité des personnalités fera son apparition.
Il me tarde de lire la suite et de découvrir le fin mot de l'histoire ! Mais qui peut bien être cette Elinor ?

Blackwater n° 1
La crue (Michael McDowell)

note: 4Une ambiance (fantastique) efficace ! - 12 novembre 2022

Tirés à plus de 500.000 exemplaires, les 6 tomes sont LE succès éditorial de ces derniers mois !
Initialement publiés de janvier à juin 1983 par l'américain Michael McDowell, il a fallu attendre la traduction proposée par Monsieur Toussaint Louverture pour découvrir cette épique saga familiale entre avril et juin 2022 ! Et quel beau choix éditorial !
Tout commence par une pluie torrentielle au moment de Pâques 1919 dans la petite ville de Perdido en Alabama. La crue inonde tout, tous les habitants se réfugient sur les hauteurs.
Une femme rousse est découverte dans une des chambres de l'hôtel de la ville. Elle dit s'appeler Elinor et être à la recherche d'un poste d'enseignante. Malheureusement, tous ses diplômes et papiers ont (évidemment) été emportés par les pluies torrentielles...
Tous les habitants tombent sous le charme de la jeune femme. Tous ? Non. Pas Mary-Love qui voit cette nouvelle venue d'un très mauvais œil. La matriarche de la famille Caskey (la plus riche de la ville) se méfie de cette étrangère aux cheveux couleur de rouille qui a réussi à séduire son fils adoré. Surtout que depuis son arrivée, de mystérieux incidents se produisent, notamment autour des rivières...
Teintée de fantastique, la série Blackwater séduit par son efficacité scénaristique et surtout visuelle (on imagine parfaitement une adaptation sur écran, d'ailleurs l'auteur vient du monde du cinéma).
Si on peut pour le moment regretter la relative pauvreté des personnages - notamment masculins -, nul doute que les liens familiaux vont se développer au fil des tomes et que la complexité des personnalités fera son apparition.
Il me tarde de lire la suite et de découvrir le fin mot de l'histoire ! Mais qui peut bien être cette Elinor ?

Les Enquêtes du Département V n° 9
Les Enquêtes du Département V n° 9
Sel (Jussi Adler-Olsen)

note: 5Un nouveau coup de maitre Céline - 12 novembre 2022

Ce nouveau tome des Enquêtes du Département V est une nouvelle fois excellent, on retrouve tout ce qu'on aime dans cette saga littéraire : du suspens, des personnages attachants et intriguants, une histoire prenante, bref tout ce qu'il faut pour un bon roman. Et en plus, Jussi Adler-Olsen a réussi a intégré l'actualité dans son histoire, que dire de plus à part que c'est du génie.
En une réussite pour l'auteur qui nous régale à chaque tome.

Gardez l’œil ouvert (Victoria Charlton)

note: 5Si vous aimez la Youtubeuse, vous aimerez l'auteure Céline - 12 novembre 2022

Ce livre reflète parfaitement la personnalité et la façon de travailler de la Youtubeuse spécialiste du True Crime, on sent véritablement sa patte dans la façon d'expliquer les choses, de les décrire, de donner ses propres impressions, son ressenti sur chaque affaire.
Les affaires sont en plus très intéressantes et différentes de celles que l'on peut lire partout.
A lire si on aime les faits divers car c'est très prenant.

Le mystère Mengele (Jorge A. Camarasa)

note: 4Intéressant Céline - 12 novembre 2022

Une enquête interessante sur la fuite de Joseph Mengele à travers l'Amérique latine au lendemain de la chute du 3ème Reich.
Il est intriguant de voir comment ce dernier a pu vivre et surtout continuer à pratiquer la médecine et ses expériences d'une manière différente, tout en ayant constamment à regarder par dessus son épaule pour être certain qu'il n'avait pas été retrouvé.

Les Tuniques bleues n° 64
Où est donc Arabesque ? (Willy Lambil)

note: 4Arabesque, plus qu'un cheval, un compagnon S.BASSET - 12 novembre 2022

Un album des "Tuniques Bleus"particulièrement touchant, qui montre le Caporal Blutch affecté par la disparition de son cher cheval et partant à sa recherche.

Aussi riche que le roi (Abigail Assor)

note: 5Casablanca S.BASSET - 11 novembre 2022

Parfums d'orient, obsession de l'argent, puissance de l'écriture: avec son premier roman, Abigail Assor impressionne.

L'histoire de toutes les histoires (Jean-Pierre Kerloc'h)

note: 5"Il était une fois..." Clarisse - 8 novembre 2022

Le roi des rois est très, très vieux, il sent que sa fin est proche, mais avant de mourir, il souhaite pouvoir lire l’histoire de tous les hommes, on fait donc venir des chercheurs, pêcheurs et chasseurs pour les envoyer à chaque coin du monde recueillir les récits existants.
Cependant, le roi est très vieux et ne peut lire cet énorme livre de pierre, petit à petit, il fait venir des sujets aux métiers abracadabrantesques pour faire des résumés de résumés de résumés, le roi commence à se demander qui pourra bien lui raconter l’histoire qu’il attend depuis si longtemps.
Ce petit conte est vraiment magique, il nous plonge dans un univers merveilleux, plein de poésie.

Les romantiques (Cécile Coulon)

note: 5Romantique, érotique et rigolo... Clarisse - 8 novembre 2022

Une soixantaine de classiques revisités à la sauce poétique érotique de Cécile Coulon, de très courts textes drôles, touchants, romantiques et sensuels mis en scènes par de très belles illustrations de Benjamin Chaud.
Parfois explicites, parfois plus nuancées, les illustrations mettent en scènes différents types de couples et ajoutent une plus-value au texte. Les deux s’accordent bien et donnent vraiment une dimension passionnelle à ce livre.

Grizzly (Nan Aurousseau)

note: 5Roman noir et humour, joli mélange ! Clarisse - 8 novembre 2022

Dan et John sont amis et associés, cela fait trois ans que leur camp propose aux touristes des treks, randonnées, pêche etc. Cependant, un riche client habitué, George Heigler, a décidé, en pleine tempête de neige, de photographier un grizzly qui rôde dans les parages, Dan accompagne alors son client un peu à reculons, et malgré ses injonctions, cet inconscient s’approche trop près de la bête qui le tue. Le cerveau de Dan se met en route machinalement, en pleine tempête de neige avec un cadavre sur les bras, il n’a qu’une idée en tête : se débarrasser du corps pour avoir la paix. Tout aurait pu être parfait si Dan avait résisté à l’envie de prendre cette montre de luxe sur le poignet du mort…
Une histoire dynamique, parfois drôle malgré les cadavres, des personnages un peu idiots qui prennent les mauvaises décisions, et puis finalement on obtient une histoire riche en couleurs, de laquelle on n’attend rien et qui nous surprend à chaque page.

Parce que c'était le seul choix (Sophie Renouard)

note: 5Un choix dangereux. Clarisse - 8 novembre 2022

Olivia élève seule ses trois enfants, elle est gynécologue dans une clinique parisienne et tous les jours elle est confronté au proxénétisme qui les écœure elle et son amie d’enfance, Isabelle. Jusqu’au jour où Olivia va faire la rencontre d’Olga et celui qui la prostitue, Rasvan. La jeune femme est enceinte et va mourir lors de l'accouchement, Olivia va donc faire un choix insensé qui va mettre en danger tout ce qu’elle a construit. Avec l’aide d’Isabelle, Olivia va tenter de se faire oublier avec ses enfants, mais quelqu’un, sept ans après le drame, veut récupérer ce qu’on lui a pris.
D’intenses émotions au rendez-vous, on ne peut pas lâcher le livre avant la fin à cause des nombreux rebondissements de l’histoire et l’oppression qui nous assaille. On aborde des thèmes lourds comme l’abandon et la prostitution, mais aussi des thèmes plus joyeux comme la maternité et la famille.

Le livre des heures (Anne Delaflotte Mehdevi)

note: 5L'horloge tourne... Clarisse - 8 novembre 2022

Au 15ème siècle, Marguerite est née fille et petite-fille d’enlumineurs, chaque jour elle subit le harcèlement d’une mère qui lui en veut d’être une fille, chaque jour elle maintient en vie son frère jumeau épileptique, chaque jour, sa mère lui fait savoir qu'elle aurait préféré que la maladie la touche elle plutôt que lui, chaque jour elle se réfugie dans la couleur, chaque jour elle traverse l’île de la cité pour s’approvisionner en pigment dans le cabinet d'apothicaire de son parrain.
Sa mère veut lui imposer le mariage, Marguerite se sent femme et accepte de se marier, cependant, elle souhaite choisir la personne qui lui conviendra. Elle va alors tomber amoureuse de Daoud, un jeune maure qui a fui l'Andalousie sous une identité toscane au moment de la Reconquista.
Ce qui fait la particularité de ce livre, c'est ce travail de recherche et d'informations sur les métiers de l'art comme l'enluminure et la peinture, ce qui peut surprendre également, c'est que les personnages masculins sont les plus tolérants, ce qui en général n'est pas le cas, surtout pour l'époque mentionnée.
Une écriture douce au service d'une histoire à la fois d'amour et de bataille contre le patriarcat, on a la chance de pouvoir lire un roman touchant et lumineux.

Tout rendre au vent (Marion Millo)

note: 5Adieu souffrances ! Clarisse - 8 novembre 2022

Anna va être confiée comme domestique à un couple de bourgeois dans les années 50, violée par le maître elle se retrouve enceinte très jeune et quitte son travail, laissant son enfant à la maîtresse qui ne peut en avoir. Dans les années 60, Katel fuit le domicile familial très jeune pour rejoindre Paris et devenir auteure, elle se mêle aux révoltes étudiantes et aux mouvements féministes dont elle va soutenir la cause envers et contre tous. En 2012, Lucie a fait des études de droit et est devenue lieutenante de police contre l’approbation de sa grand-mère, elle va enquêter sur une série de viols. On a donc accès à l’histoire de 3 femmes a priori très différentes, dans 3 époques très différentes, cependant, au fil de ces époques on va pouvoir se rendre compte que le lien qui les unis est plus évident qu’il n’y parait, des femmes fortes qui vont devoir se battre pour retrouver leur dignité, leur liberté et bien plus encore, elles vont devoir apprendre à s’affirmer, à se connaitre elles-mêmes… L’écriture est directe, sans tâches, sans fioriture, les mots font mal mais s’expriment si bien qu’on ne peut pas lâcher le livre, sauf pour reprendre son souffle quelquefois. C’est donc un roman sur la place des femmes, du corps des femmes dans notre société à travers différentes époques.

La sainte touche (Djamel Cherigui)

note: 4J'ai un petit problème dans ma plantation S.BASSET - 6 novembre 2022

Dans une langue vive et énervée, le portrait plein d'humour d'un bras cassé qui vit aux crochets d'un petit trafiquant de quartier.

Le rapport chinois (Pierre Darkanian)

note: 4Le rapport qui rapportait des millions S.BASSET - 6 novembre 2022

Un roman décapant et hilarant sur l’absurdité d'un certain système financier et administratif, qui fait passer aux naïfs des vessies pour des lanternes !

Bravelands - tome 01 (Erin HUNTER)

note: 5BRAVELANDS Alicia - 25 octobre 2022

je suis a la moitie de l'histoire et je le trouve incroyable .
"grand coeur a une histoire triste au debut mais il a vite trouvé sa place"

Perceval (Anne-Caroline Pandolfo)

note: 5Une merveilleuse adaptation S.BASSET - 24 octobre 2022

Une merveilleuse adaptation en bande-dessinée pour les enfants de la légende arthurienne. Le graphisme est de toute beauté entre onirisme et poésie.

Barcelone (Jacques Beaumont)

note: 4Barcelone redécouverte S.BASSET - 24 octobre 2022

Encore un formidable "Grand Imagerie" de chez Fleurus qui nous permet de mieux comprendre Barcelone et de (re)découvrir des aspects moins connus ou moins touristiques de la capitale Catalane !

Sagesse des mythes n° 39
Gilgamesh n° 3
La quête de l'immortalité (Clotilde Bruneau)

note: 4L'Arche de Noé avant l'heure S.BASSET - 24 octobre 2022

Didactique et troublant, ce dernier volume en BD du mythe de Gilgamesh, qui montre que l'épisode du Déluge puise ses origines dans les légendes mésopotamiennes !

Les mondes extraordinaires de Jules Verne (Nicolas Allard)

note: 4Jules Verne et la Pop Culture S.BASSET - 24 octobre 2022

Il fallait y penser: et si Jules Verne était un des pères de la "Pop Culture" ? Nicolas Allard nous le montre avec brio dans cet essai, avec de nombreux exemples. Un ouvrage qui ravira les amateurs de l'auteur de "20000 lieux sous les mers !"

Macao & Cosmage ou L'expérience du bonheur (Édy-Legrand)

note: 5(Re)découvrir les débuts de la littérature jeunesse. Clarisse - 15 octobre 2022

Macao et Cosmage vivaient heureux sur leur île déserte, entourés d’animaux, de fleurs et de fruits, de la nature en somme. Cependant, un jour, la civilisation leur apporta « le progrès » …
Au-delà du récit et sa morale sur la colonisation, le progrès, le questionnement sur le bonheur, un récit touchant et riche. Il y a aussi une valeur historique à cet ouvrage puisqu’il s’agit de l’un des premiers albums à privilégier l’image et à révolutionner la littérature à destination de la jeunesse.
Un bel ouvrage à découvrir donc…

L'enfant Océan (Jean-Claude Mourlevat)

note: 5Le petit poucet revisité ! Clarisse - 15 octobre 2022

Une nuit, Yann réveille ses six frères aînés après avoir entendu leur père dire qu’il souhaitait les tuer, marchant vers l’Ouest direction l’océan, de nombreux obstacles se présenteront à eux.
On suit l’histoire à travers plusieurs personnages tel que l’assistante sociale, le routier, le gendarme, la boulangère et bien d’autres, à chaque page du livre on se demande ce qu’ils ont encore bien pu vivre et s’ils sont toujours en vie, on ne peut pas lâcher ce livre avant de le terminer !

Quelqu'un m'attend derrière la neige (Timothée de Fombelle)

note: 5Mélancolie et Noël apportent parfois de drôle de surprises… Clarisse - 15 octobre 2022

Gloria est une hirondelle têtue qui a décidé de s’envoler vers le nord pour la période hivernale, Freddy, lui, est un livreur un peu dépité par sa vie, et qui rentre d’un long voyage de l’Italie à l’Angleterre le jour de noël. Ces deux destins vont se rencontrer quelques secondes pour se révéler déterminants pour un troisième personnage…
Cruel et criant de réalisme, ce conte de noël est aussi un appel à l’humanité, à l’entraide. La poésie à la fois des mots et des illustrations nous happe dans un tourbillon glacial de solidarité et d’envie de donner aux autres.

La bibliothécaire (Gudule)

note: 5Enchantée ! Clarisse - 15 octobre 2022

Guillaume se demande tous les soirs pourquoi la vieille voisine d’en face écrit toujours très tard dans la nuit, il se demande aussi qui est cette jolie jeune fille qui ne sort de chez elle que lorsque la lune est déjà bien haute dans le ciel. Pour répondre à ces questions, Guillaume va devoir mener l’enquête en se rendant directement au pays des livres et de l’écriture !
Un petit bijou de fantastique ! Il permet un merveilleux et poétique voyage initiatique vers la lecture et la littérature classique…

Les dragons de Nalsara n° 1
Éleveurs de dragons (Marie-Hélène Delval)

note: 5Beau comme un œuf ! Clarisse - 15 octobre 2022

Cham et Nyne vont assister pour la première fois de leur vie à l’éclosion d’œufs de dragons, leur père étant le Grand Eleveur du royaume… Un phénomène qui n’arrive qu’une fois tous les neufs ans ! Trois œufs, deux beiges, et un autre un peu particulier que Nyne a trouvé sur la plage, il ne ressemble à aucun autre, il est gris-bleuté et promet déjà beaucoup de surprises…
Une série parfaite pour débuter la fantasy, d’aventure en aventure, les enfants seront ravis de retrouver nos petits héros dans chacun de leurs périples.

L'homme qui ne possédait rien (Jean-Claude Mourlevat)

note: 5On est riche de ce qu’on n’a pas. Clarisse - 14 octobre 2022

Un homme qui ne possédait rien vivait dans le désert, passant ses soirées sur les dunes à regarder le spectacle des étoiles. Un jour il croisa la route d’un chameau qui lui proposa de l’emmener à Topka, de l’autre côté du désert, poussé par la curiosité, l’homme se laissa emmener. L’homme s’installe alors dans cette ville nouvelle, devient riche, se marie, fonde une famille et oublie petit à petit le chameau… Cependant, il arrive à l’âge où la nostalgie le gagne, il retrouve le chameau qui l’a attendu tant d’années…
Un magnifique conte à la Jean-Claude Mourlevat ! Une pointe de fantastique, un soupçon de morale, une bonne dose de poésie et on se retrouve face à un minuscule roman qui nous donne une belle claque !

Je t'aime (encore) quand même (Susie Morgenstern)

note: 5L’amour c’est (con)pliqué… Clarisse - 14 octobre 2022

Mina aime bien Raphaël, mais quand le maître propose de fêter la Saint Valentin, et que Raphaël lui demande d’être son amoureux officiel, Mina se pose des questions.
Au moment des premiers amours, on a beaucoup d’interrogations, ce tout petit livre permet aux enfants de mieux comprendre ce qu’ils ressentent face à l’amour, il permet de répondre à leurs angoisses et à accepter (ou non) d’aimer au grand jour.