Recherche


Avis de lecteurs

Différence invisible (Julie Dachez)

note: 5La fille aux baskets rouges Sylvie - 13 mars 2024

Marguerite est une jeune femme comme les autres : elle travaille, vit en couple.
Mais parfois, les apparences sont trompeuses. Le quotidien est un calvaire pour Marguerite qui doit faire d'énormes [...]

Le rapport de Brodeck n° 2
L'indicible (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Le boiseleur n° 1
Les mains d'Illian (Hubert)

note: 5Les oiseaux en bois Sylvie - 17 février 2024

Illian est un sculpteur sur bois très talentueux. Il travaille, sans relâche, pour M. Koppel, à fabriquer des cages en bois que ce dernier vend aux habitants de Solidor, la [...]

Le rapport de Brodeck n° 1
L'autre (Manu Larcenet)

note: 5L'Autre et l'Indicible Sylvie - 19 mars 2024

Brodeck est un homme, rescapé de l'enfer.
Un jour, les hommes du village vont l'obliger à rédiger un rapport sur la mort de "L'Anderer", à laquelle Brodeck n'a pas assité. Ce [...]

Au coeur des solitudes (Lomig)

note: 5Hymne à la nature Sylvie - 2 mars 2024

"Et dans la forêt, je pars, pour perdre mon esprit et retrouver mon âme". Cette citation est de John Muir (21 avril 1838 / 24 décembre 1914). Lomig retrace la [...]

Made in abyss n° 1 (Akihito Tsukushi)

note: 5Gros coup de coeur Aurore - 27 décembre 2023

Plongez dans l’Abysse avec Rico et Legu ! Depuis que l’Abysse est apparu, les Caverniers l’explorent en quêtes de reliques qui leur rapporteront richesses et célébrité. Mais le gouffre n’est [...]

Avis de lecteurs

 

Revenir (Jessica Palud)

note: 5Merveilleuse perplexité Jérôme - 5 juin 2023

Chronique empathique du monde paysan, de ses maux comme de ses joies, Revenir est une adaptation cinématographique délicieusement déroutante du roman L'amour sans le faire de Serge Joncour. Porté par le sublime duo d'acteurs Niels Schneider et Adèle Exarchopoulos, on en ressort merveilleusement perplexe.

A la ligne (Joseph Ponthus)

note: 5Comme une comète Jérôme - 5 juin 2023

Joseph Ponthus a livré ce livre inclassable, premier roman à la lisière de la littérature, du recueil de poèmes ou de chroniques, de l'essai, de l'enquête sociologique, avant de mourir prématurément comme une comète. Ayant raflé cinq prix littéraires, A la ligne nous parle de la vie dans sa dureté comme dans ses moments de légèreté, de ce qui nous permet de tenir dans l'adversité, comme les musiques entêtantes... Remarquable !

Que sur toi se lamente le Tigre (Emilienne Malfatto)

note: 4Magnifiquement désespérant Jérôme - 5 juin 2023

Récit intimiste sur les mœurs féminines écrasées par un patriarcat religieux, rigoriste, particulièrement oppressif. L'amour (extra)conjugal comme familial y est décrit comme tragique et sans pitié, sans issue, régit par un code de l'honneur apparaissant comme absurde, à l'image d'une guerre censée apporter paix et démocratie mais ayant échoué... Le roman est entrecoupé de passage poétique en italiques alternant pensées de la narratrice et récits mythologiques irakiens augmentant sa consistance historique.

Ralentir (Delphine Le Lay)

note: 5Vers l'éclaircie Jérôme - 5 juin 2023

"Ralentir" est un road-movie léger et plein d'espoir : un homme bien placé dans le monde de l'entreprise est contraint de rencontrer une jeune femme a priori en tout point opposée à lui. De cette rencontre naît une complicité qui aboutira à une métamorphose, comme un petit miracle, de la grisaille vers l'éclaircie.

Des brebis noires créent les syndicats SUD (Guillermo Wolf)

note: 4Un syndicalisme féministe alternatif ? Jérôme - 2 juin 2023

Passionnant petit essai se situant entre l'enquête personnelle faite d'entretiens et de rencontres et la synthèse académique. A l'intersection des dominations de classe et de genre, "Des brebis noires créent les syndicats SUD" démontrent que bien souvent, des féministes en lutte et pour cette raison pour partie exclues ou en rupture avec la CFDT vont créer les premiers syndicats SUD dans les postes et télécommunications, la santé, l'éducation, etc... jusqu'à aboutir non à une nouvelle confédération mais à une autre forme d'organisation se voulant plus égalitaire et démocratique - sur le principe coopératif d'un syndicat égal une voix quelque soit son poids et sa taille - l'Union syndicale Solidaires. L'auteur, Guillermo Wolf, lui-même engagé syndicalement dans l'associatif, parvient plutôt bien malgré cela à ouvrir la discussion sans oblitérer certaines critiques, comme dans des secteurs réputés plus masculins comme le ferroviaire ou encore féminisé comme l'éducation.

Le mystère du lac (Jason Pamment)

note: 4Chouette roman graphique jeunesse ! Catherine MSP - 27 avril 2023

Iris et Sam se connaissent depuis toujours et vivent dans une petite ville tranquille. Trop d’ailleurs pour Iris qui rêve de la quitter au plus vite et en a d’ailleurs l’opportunité. Pour Sam en revanche, cette vie paisible lui convient parfaitement !
2 caractères bien différents et une amitié solide malgré tout, enfin jusque-là... En grandissant leurs chemins vont peut-être peu à peu se séparer :-(
Mais la découverte d’une cité engloutie marque le début d’une aventure qui les rapprochera… ou pas ! Pas facile d’accepter les changements de caractère et de choix de vie liés à l’adolescence.
Quelques fantômes du passé + une pointe de fantastique + des secrets + de l’aventure + de très belles illustrations = une recette très efficace pour les enfants et les plus grands :-)
1er roman graphique jeunesse de Jason Pamment, on aimerait bien que son 2nd titre soit édité en France très bientôt !

La dernière reine (Damien Ounouri)

note: 5L'Ourse et l'Homme Sylvie - 23 avril 2023

En peu de mots, Rochette raconte l'histoire du lien immémorial que l'Homme entretient avec le Sauvage, la Nature. Avec la guerre, la sauvagerie est devenue autre. "La dernière reine" parle de vies brisées, de résilience par l'art et l'amour. Le dessin somptueux et aride de l'auteur est un hymne à la beauté. Un chef d'oeuvre à lire absolument !

Les cousins Holmes
Les cousins Holmes n° 1
La bague royale (Nathalie Somers)

note: 4Dans la famille Holmes je demande... Catherine MSP - 13 avril 2023

Dans la famille Holmes je demande… Sherlock ? Perdu ! Dans cette série historico-policière c’est à ses cousins que nous nous intéressons : Honorius et Mary.
Le 1er a une belle carrière de voleur derrière lui mais sa sœur lui propose judicieusement d’ouvrir tous les 2 une agence de détectives où il pourra mettre à profit ses qualités de cambrioleur puisqu’il peut se mettre facilement à leur place et comprendre leur raisonnement ;-)
A eux deux ils forment une belle équipe et vont pouvoir résoudre de nombreuses enquêtes !
Quant au futur célèbre enquêteur, il n’est pour l’instant qu’un gamin, assez insupportable d’ailleurs, accompagné de son frère Mycroft, sage mais presque ennuyeux !

Parfait pour les 10-12 ans mais les lecteurs plus âgés ne seront pas en reste s’ils ont lu les romans de Conan Doyle, en appréciant les clins d’œil (à peine détournés) aux enquêtes du grand Sherlock !

Chien 51 (Laurent Gaudé)

note: 4Polar sur fond post-apo BC - 11 avril 2023

C'est un monde sombre dépeint ici, où les entreprises ont pris l'ascendant sur toute notion de service public, faisant des habitants des cilariés, croisement entre citoyens et salariés. En prime, un découpage a été fait en zones, afin de séparer les plus pauvres des plus riches, avec des protections supplémentaires accordées aux nantis dans un monde post-apocalyptique qui s'effrite. Voilà pour le décor !

Nous suivons Zem Sparak, qui a connu le monde d'avant et tente de faire avec l'actuel. Policier de son état, il essaie de résoudre les crimes et punir les coupables. Lorsqu'il se voit contraint de faire équipe avec une agent extérieure pour résoudre un meurtre étrange, tout se complique...

J'apprécie la plume de Laurent Gaudé, ses personnages attachants, son cynisme, les histoires qui s'entremêlent, l'effondrement du monde, la cruauté humaine.

Le cycle des Contrées
Les jardins statuaires (Jacques Abeille)

note: 5Envoutant S.BASSET - 18 mars 2023

Envoûtant, fascinant, hypnotique: comment ne pas être troublé par ce voyage étrange dans le mystérieux pays des "Jardins Statuaires ?"

L'Heure des femmes (Adèle Bréau)

note: 4Ménie Grégoire FM - 14 mars 2023

Il s’agit d’un temps que les plus de 50 ans ont connu dans les années 70 : quand l’après-midi, sur RTL, on entendait l’émission de Ménie Grégoire. Cette émission étonnante dans laquelle, en direct, des femmes (parfois, très rarement, des hommes) téléphonaient pour témoigner des difficultés rencontrées dans leur vie conjugale, sexuelle, familiale… Et recevaient des conseils, de l’aide ; étaient écoutées. Adèle Bréau, l’autrice, est une petite-fille de Ménie Grégoire. Dans ce livre, elle mêle habilement une vraie trame romanesque et des éléments réels, notamment des extraits de lettres envoyées par des femmes de toute la France à celle qui leur donnait de l’espoir.
Un beau roman, qui aide à mesurer (dans son ampleur et ses limites) le chemin parcouru en 50 ans.

La Forêt d'argent (Nicolas Jacquemin)

note: 4Une lecture loin d'être anodine Anne-Clélia - 13 mars 2023

Livre très curieux que j’ai dévoré. Entre histoire d’amour au pluriel, entre tous les personnages, hymne à la nature, à la forêt et à ses hôtes et en filigrane l’histoire, Colbert, Tronçais, les forges. Et comme une évidence, ces touches de fantastique, comme si la nature, les êtres… le créaient, ce fantastique!

Les aventures de Blake et Mortimer n° 28
Les aventures de Blake et Mortimer n° 28
Le dernier espadon (Jean Van Hamme)

note: 4La boucle est bouclée S.BASSET - 11 mars 2023

Les amateurs de la série ne devraient pas bouder leur plaisir devant cet hommage très bien fait à la trilogie originelle qui a fondé les aventures de Black et Mortimer !

Pingouin (Sarah Carré)

note: 5Les survivants de l'Antarctique S.BASSET - 11 mars 2023

Quels incroyables oiseaux sont les manchots, qui parviennent à survivre dans ce milieu ô combien hostile qu'est l'Antarctique ! Frans Lanting nous les présente ici, avec passion, dans ce magnifique ouvrage de photographies.

Beastars n° 1 (Paru Itagaki)

note: 5Zootopie version Manga Florian MSP - 11 mars 2023

Un manga qui met en avant la discrimination dans un monde peuplé uniquement d'animaux. Legoshi va-t-il être lavé de tout soupçon pour le meurtre de Tem ? Hâte de savoir ce qu’il va se passer pour la suite.

Journal d'un amour perdu (Éric-Emmanuel Schmitt)

note: 5« Quand un enfant vient au monde, une mère aussi vient au monde. » Clarisse - 7 mars 2023

Comment accepter l’inacceptable ? Surmonter l’insurmontable ? Éric-Emmanuel Schmitt nous livre ses deux ans de deuil à la suite du décès de la femme de sa vie : sa mère.
D’une expérience de mort à une leçon de vie, c’est ainsi que ce grand auteur partage avec nous les différentes phases de la perte, devenu orphelin, il exprime ses souvenirs personnels avec justesse, douceur et sans tomber dans un pathos difficile à supporter.
C’est un livre qui donne envie de remercier son auteur pour ses confidences…

Moi, Peter Pan (Michael Roch)

note: 5« Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin. » Clarisse - 7 mars 2023

Nous suivons la vie de Peter Pan quelques temps après le départ de Wendy et ses frères, on a accès à ses pensées, ses tourments et ses doutes. Au fil de sa vie, se posent les questions du passage à l’âge adulte, de la perte d’un être cher, de la trahison et du bonheur.
Une lecture rapide mais percutante, intense, riche de poésie, de réflexion et d’émotion.

Paris-Briançon (Philippe Besson)

note: 5La voie dramatique. Clarisse - 7 mars 2023

Une dizaine de passagers prennent place à bord du train de nuit reliant Paris-Austerlitz à Briançon. Dès le départ, dans cette ambiance démodée et obscure, on sait que quelque chose va mal tourner, on avance dans la campagne sombre en compagnie de cette petite communauté de passagers qui se forme doucement où chacun se confie.
On assiste ici à un huis-clos bien mené où les personnages se dévoilent, la part de psychologie, importante dans ce livre, nous apprend à bien connaître nos chers petits passagers, pourtant si étrangers au début. On arrive peu à peu à s’attacher à ces passagers sur lesquels on va mettre un nom, jusqu’au drame.
C’est une lecture fluide, agréable et qui laisse ses marques.

Au cœur de la guerre (Etienne de Poncins)

note: 4Ambassadeur de France S.BASSET - 4 mars 2023

Un témoignage extraordinaire et de première main sur le début de la Guerre en Ukraine et les missions d'un Ambassadeur dans un pays en crise.

Les encyclopédistes

note: 4Qui veut la peau de Denis Diderot ? S.BASSET - 4 mars 2023

Un "thriller" fort bien mené dans le siècle des Lumières, laissant entrevoir l'agitation de la période prérévolutionnaire

Oeuvres complètes (Pierre Corneille)

note: 4"Tombe sur moi le ciel, pourvu que je me venge !" S.BASSET - 4 mars 2023

Le panorama complet de l’œuvre du dramaturge normand, pour aller plus loin que "Le Cid" ou "l'Illusion Comique" et découvrir des pépites méconnues comme "Médée" ou "Rodogune" !

La guerre des pauvres (Éric Vuillard)

note: 5Superbe hommage aux théologiens moyenâgeux de la révolution Jérôme - 27 février 2023

Le prix Goncourt 2017 Eric Vuillard fait la part belle dans "La Guerre des pauvres" à Thomas Müntzer surnommé plus tard "théologien de la révolution". C'est un récit littéraire érudit et facile d'accès donnant une certaine lecture de la Bible (égalitariste), écrit dans un style à la fois fort et minimaliste, historiquement véridique. Situé du XIV au XVIème siècle dans plusieurs endroits d'Europe (Prague, Londres, Zwickau, Mulhouse, Frankenhausen...) où partout l'insurrection gagne les paysans contre l'injustice sociale des princes, qu'ils soient politiques ou religieux. En rendant audible et compréhensible la messe en allemand contre le dogme de distanciation par l'emploi du latin, Thomas Müntzer (et quelques autres Jan Hus, Wat Tyler, Jack Cade) va contribuer à révolutionner les mœurs spirituelles et sociales de leur temps.

Petit traité d'écologie sauvage (Alessandro Pignocchi)

note: 5Sacrée série en trois tomes Jérôme - 24 février 2023

Alessandro Pignocchi est un chercheur en sciences cognitives et philosophie proche de Philippe Descola également auteur de BD. Publié sur son blog (Puntish) et sur des sites écologistes comme Reporterre ou Lundi matin, ses aquarelles se dégustent également sur papier notamment aux excellentes éditions Steinkis. Son univers est une sorte de carnaval anthropologique permanent, où les animistes amazoniens paraissent bien plus doués de sagesse que les tout-puissants dirigeants du G7 : un anthropologue Jivaro démontre à l'Assemblée nationale l'absurdité de l'agriculture intensive, le troc est internationalement généralisé, Vladimir Poutine étend les droits des LGBTQI+, les politiciens s'adonnent au chamanisme pendant que les mésanges préparent l'insurrection finale... dans un grand éclat de rire réfléxif, non moralisateur et libérateur.

Alceste à bicyclette (Philippe Le Guay)

note: 4analyse de jeux d'acteurs Patrick - 18 janvier 2023

Molière et sa fine analyse de la psychologie des personnages, avec des acteurs confirmés!

Les Enfants endormis (Anthony Passeron)

note: 4Drogue, sida, secret de famille FM - 30 décembre 2022

A travers l'histoire taboue de son oncle, jeune homme du début des années 1980 détruit par l'héroïne, l'auteur restitue l'épopée de l'apparition du sida et des recherches médicales pour le cerner et le soigner. Touchant et très intéressant !

Écosse (Robin McKelvie)

note: 4Venez-donc danser le "Scottish" ! S.BASSET - 19 décembre 2022

Pleins de bonnes adresses et des bons plans (randonnées, sites naturels...) qui sortent des sentiers battus: avec ce guide vous serez sûr de préparer efficacement votre voyage en Écosse !

Jurassic World : la colo du Crétacé (Zesung Kang)

note: 5jurassicworld la colo du crétacé saison 1 Juliette - 11 décembre 2022

Super saison, j'adore cette série, trop hâte de voir les autres !!!!

La fabrique d'une province française (Antoine Paillet)

note: 5Une somme incontournable S.BASSET - 4 décembre 2022

Une somme incontournable et impressionnante sur la "fabrique" du Bourbonnais, d'une grande rigueur et d'une grande érudition.

Dans la peau des serpents de France (Françoise Serre-Collet)

note: 5La beauté des écailles S.BASSET - 4 décembre 2022

Les photographies sont superbes et le texte nous apprend tout ce qu'il faut savoir sur la biologie des serpents de France.

Disparues (S. J. Watson)

note: 5Du grand Karl Zero Céline - 19 novembre 2022

Karl Zero fait preuve d'un très grand professionnalisme dans ce livre, il reprend certaines des affaires les plus médiatisées, avec toute son expertise de journaliste spécialisé dans les faits divers, et apporte un regard nouveau. Certains cas font d'ailleurs froid dans le dos et ont conduit de nombreuses personnes à les abandonner pour ne pas risquer leur liberté, voire leur vie. Mais Karl Zero ne recule devant rien pour informer et c'est ce qui le caractérise, ce livre est à son image franc et sans concession.

Michel le mouton qui n'avait pas de chance (Sylvain Victor)

note: 5Michel le mouton intrépide - 12 novembre 2022

Imaginez une montagne et un troupeau de moutons dont l'un d'eux, Michel, est persuadé qu'il n'a pas de chance.
Au gré de ses déplacements, rencontres et aventures, Michel va justement tester sa bonne fortune... et finalement, peut-être est-il plus chanceux qu'il ne l'imagine ?

La forme du livre et le trait utilisé font presque davantage penser à une petite BD (avec ses planches et ses vignettes) qu'à un album ; mais quel que soit le terme choisi pour la qualifier, cette histoire n'en reste pas moins pleine d'espièglerie !

Et si vous voulez continuer l'exploration de la montagne, vous pouvez aussi vous plonger dans les aventures de "Brigitte, la brebis qui n'avait peur de rien" et de "Lulu, l'agneau qui n'en faisait qu'à sa tête" !

Blackwater 1 - La crue (Michael MCDOWELL)

note: 4Une ambiance (fantastique) efficace ! - 12 novembre 2022

Tirés à plus de 500.000 exemplaires, les 6 tomes sont LE succès éditorial de ces derniers mois !
Initialement publiés de janvier à juin 1983 par l'américain Michael McDowell, il a fallu attendre la traduction proposée par Monsieur Toussaint Louverture pour découvrir cette épique saga familiale entre avril et juin 2022 ! Et quel beau choix éditorial !
Tout commence par une pluie torrentielle au moment de Pâques 1919 dans la petite ville de Perdido en Alabama. La crue inonde tout, tous les habitants se réfugient sur les hauteurs.
Une femme rousse est découverte dans une des chambres de l'hôtel de la ville. Elle dit s'appeler Elinor et être à la recherche d'un poste d'enseignante. Malheureusement, tous ses diplômes et papiers ont (évidemment) été emportés par les pluies torrentielles...
Tous les habitants tombent sous le charme de la jeune femme. Tous ? Non. Pas Mary-Love qui voit cette nouvelle venue d'un très mauvais œil. La matriarche de la famille Caskey (la plus riche de la ville) se méfie de cette étrangère aux cheveux couleur de rouille qui a réussi à séduire son fils adoré. Surtout que depuis son arrivée, de mystérieux incidents se produisent, notamment autour des rivières...
Teintée de fantastique, la série Blackwater séduit par son efficacité scénaristique et surtout visuelle (on imagine parfaitement une adaptation sur écran, d'ailleurs l'auteur vient du monde du cinéma).
Si on peut pour le moment regretter la relative pauvreté des personnages - notamment masculins -, nul doute que les liens familiaux vont se développer au fil des tomes et que la complexité des personnalités fera son apparition.
Il me tarde de lire la suite et de découvrir le fin mot de l'histoire ! Mais qui peut bien être cette Elinor ?

Blackwater n° 1
La crue (Michael McDowell)

note: 4Une ambiance (fantastique) efficace ! - 12 novembre 2022

Tirés à plus de 500.000 exemplaires, les 6 tomes sont LE succès éditorial de ces derniers mois !
Initialement publiés de janvier à juin 1983 par l'américain Michael McDowell, il a fallu attendre la traduction proposée par Monsieur Toussaint Louverture pour découvrir cette épique saga familiale entre avril et juin 2022 ! Et quel beau choix éditorial !
Tout commence par une pluie torrentielle au moment de Pâques 1919 dans la petite ville de Perdido en Alabama. La crue inonde tout, tous les habitants se réfugient sur les hauteurs.
Une femme rousse est découverte dans une des chambres de l'hôtel de la ville. Elle dit s'appeler Elinor et être à la recherche d'un poste d'enseignante. Malheureusement, tous ses diplômes et papiers ont (évidemment) été emportés par les pluies torrentielles...
Tous les habitants tombent sous le charme de la jeune femme. Tous ? Non. Pas Mary-Love qui voit cette nouvelle venue d'un très mauvais œil. La matriarche de la famille Caskey (la plus riche de la ville) se méfie de cette étrangère aux cheveux couleur de rouille qui a réussi à séduire son fils adoré. Surtout que depuis son arrivée, de mystérieux incidents se produisent, notamment autour des rivières...
Teintée de fantastique, la série Blackwater séduit par son efficacité scénaristique et surtout visuelle (on imagine parfaitement une adaptation sur écran, d'ailleurs l'auteur vient du monde du cinéma).
Si on peut pour le moment regretter la relative pauvreté des personnages - notamment masculins -, nul doute que les liens familiaux vont se développer au fil des tomes et que la complexité des personnalités fera son apparition.
Il me tarde de lire la suite et de découvrir le fin mot de l'histoire ! Mais qui peut bien être cette Elinor ?

Les Enquêtes du Département V n° 9
Les Enquêtes du Département V n° 9
Sel (Jussi Adler-Olsen)

note: 5Un nouveau coup de maitre Céline - 12 novembre 2022

Ce nouveau tome des Enquêtes du Département V est une nouvelle fois excellent, on retrouve tout ce qu'on aime dans cette saga littéraire : du suspens, des personnages attachants et intriguants, une histoire prenante, bref tout ce qu'il faut pour un bon roman. Et en plus, Jussi Adler-Olsen a réussi a intégré l'actualité dans son histoire, que dire de plus à part que c'est du génie.
En une réussite pour l'auteur qui nous régale à chaque tome.

Le mystère Mengele (Jorge A. Camarasa)

note: 4Intéressant Céline - 12 novembre 2022

Une enquête interessante sur la fuite de Joseph Mengele à travers l'Amérique latine au lendemain de la chute du 3ème Reich.
Il est intriguant de voir comment ce dernier a pu vivre et surtout continuer à pratiquer la médecine et ses expériences d'une manière différente, tout en ayant constamment à regarder par dessus son épaule pour être certain qu'il n'avait pas été retrouvé.

Les Tuniques bleues n° 64
Où est donc Arabesque ? (Willy Lambil)

note: 4Arabesque, plus qu'un cheval, un compagnon S.BASSET - 12 novembre 2022

Un album des "Tuniques Bleus"particulièrement touchant, qui montre le Caporal Blutch affecté par la disparition de son cher cheval et partant à sa recherche.

Aussi riche que le roi (Abigail Assor)

note: 5Casablanca S.BASSET - 11 novembre 2022

Parfums d'orient, obsession de l'argent, puissance de l'écriture: avec son premier roman, Abigail Assor impressionne.

Le livre des heures (Anne Delaflotte Mehdevi)

note: 5L'horloge tourne... Clarisse - 8 novembre 2022

Au 15ème siècle, Marguerite est née fille et petite-fille d’enlumineurs, chaque jour elle subit le harcèlement d’une mère qui lui en veut d’être une fille, chaque jour elle maintient en vie son frère jumeau épileptique, chaque jour, sa mère lui fait savoir qu'elle aurait préféré que la maladie la touche elle plutôt que lui, chaque jour elle se réfugie dans la couleur, chaque jour elle traverse l’île de la cité pour s’approvisionner en pigment dans le cabinet d'apothicaire de son parrain.
Sa mère veut lui imposer le mariage, Marguerite se sent femme et accepte de se marier, cependant, elle souhaite choisir la personne qui lui conviendra. Elle va alors tomber amoureuse de Daoud, un jeune maure qui a fui l'Andalousie sous une identité toscane au moment de la Reconquista.
Ce qui fait la particularité de ce livre, c'est ce travail de recherche et d'informations sur les métiers de l'art comme l'enluminure et la peinture, ce qui peut surprendre également, c'est que les personnages masculins sont les plus tolérants, ce qui en général n'est pas le cas, surtout pour l'époque mentionnée.
Une écriture douce au service d'une histoire à la fois d'amour et de bataille contre le patriarcat, on a la chance de pouvoir lire un roman touchant et lumineux.

Tout rendre au vent (Marion Millo)

note: 5Adieu souffrances ! Clarisse - 8 novembre 2022

Anna va être confiée comme domestique à un couple de bourgeois dans les années 50, violée par le maître elle se retrouve enceinte très jeune et quitte son travail, laissant son enfant à la maîtresse qui ne peut en avoir. Dans les années 60, Katel fuit le domicile familial très jeune pour rejoindre Paris et devenir auteure, elle se mêle aux révoltes étudiantes et aux mouvements féministes dont elle va soutenir la cause envers et contre tous. En 2012, Lucie a fait des études de droit et est devenue lieutenante de police contre l’approbation de sa grand-mère, elle va enquêter sur une série de viols. On a donc accès à l’histoire de 3 femmes a priori très différentes, dans 3 époques très différentes, cependant, au fil de ces époques on va pouvoir se rendre compte que le lien qui les unis est plus évident qu’il n’y parait, des femmes fortes qui vont devoir se battre pour retrouver leur dignité, leur liberté et bien plus encore, elles vont devoir apprendre à s’affirmer, à se connaitre elles-mêmes… L’écriture est directe, sans tâches, sans fioriture, les mots font mal mais s’expriment si bien qu’on ne peut pas lâcher le livre, sauf pour reprendre son souffle quelquefois. C’est donc un roman sur la place des femmes, du corps des femmes dans notre société à travers différentes époques.

La sainte touche (Djamel Cherigui)

note: 4J'ai un petit problème dans ma plantation S.BASSET - 6 novembre 2022

Dans une langue vive et énervée, le portrait plein d'humour d'un bras cassé qui vit aux crochets d'un petit trafiquant de quartier.

Le rapport chinois (Pierre Darkanian)

note: 4Le rapport qui rapportait des millions S.BASSET - 6 novembre 2022

Un roman décapant et hilarant sur l’absurdité d'un certain système financier et administratif, qui fait passer aux naïfs des vessies pour des lanternes !

Bravelands - tome 01 (Erin HUNTER)

note: 5BRAVELANDS Alicia - 25 octobre 2022

je suis a la moitie de l'histoire et je le trouve incroyable .
"grand coeur a une histoire triste au debut mais il a vite trouvé sa place"

Héros de légende n° 17
Perceval (Claude Merle)

note: 5Une merveilleuse adaptation S.BASSET - 24 octobre 2022

Une merveilleuse adaptation en bande-dessinée pour les enfants de la légende arthurienne. Le graphisme est de toute beauté entre onirisme et poésie.

L'enfant Océan (Jean-Claude Mourlevat)

note: 5Le petit poucet revisité ! Clarisse - 15 octobre 2022

Une nuit, Yann réveille ses six frères aînés après avoir entendu leur père dire qu’il souhaitait les tuer, marchant vers l’Ouest direction l’océan, de nombreux obstacles se présenteront à eux.
On suit l’histoire à travers plusieurs personnages tel que l’assistante sociale, le routier, le gendarme, la boulangère et bien d’autres, à chaque page du livre on se demande ce qu’ils ont encore bien pu vivre et s’ils sont toujours en vie, on ne peut pas lâcher ce livre avant de le terminer !

Quelqu'un m'attend derrière la neige (Timothée de Fombelle)

note: 5Mélancolie et Noël apportent parfois de drôle de surprises… Clarisse - 15 octobre 2022

Gloria est une hirondelle têtue qui a décidé de s’envoler vers le nord pour la période hivernale, Freddy, lui, est un livreur un peu dépité par sa vie, et qui rentre d’un long voyage de l’Italie à l’Angleterre le jour de noël. Ces deux destins vont se rencontrer quelques secondes pour se révéler déterminants pour un troisième personnage…
Cruel et criant de réalisme, ce conte de noël est aussi un appel à l’humanité, à l’entraide. La poésie à la fois des mots et des illustrations nous happe dans un tourbillon glacial de solidarité et d’envie de donner aux autres.

Amours solitaires n° 1 (Morgane Ortin)

note: 5Amour 2@0 Clarisse - 7 octobre 2022

Un roman épistolaire à l’ère moderne : voici ce que ça donne ! Une compilation de SMS dans laquelle chacun(e) peut se retrouver, on peut suivre le début d’une histoire d’amour, sa passion, ses mots crus, ses mots doux, sa poésie, et puis la fin de cette histoire, ses désespoirs, ses faiblesses, sa fin pas si finie…
Ce petit livre se lit avec une rapidité déconcertante, le format particulier peut faire peur, mais les mots, ces simples texto que l’on peut lire s’ancrent en nous, au fin fond de notre petit cœur d‘artichaut… Et puis c’est tout simplement un livre où on parle de différentes amours, on apprend à aimer l’humain, à s’aimer soi-même et enfin, à comprendre, prendre conscience que l’amour, le vrai, le véritable, ne se termine jamais vraiment…

Sharko (Franck Thilliez)

note: 5Quand on s'enfonce dans les brumes de l'inhumanité... Clarisse - 5 octobre 2022

Lucie Henebelle et Franck Sharko sont de bons flics, les meilleurs de leur ville, unis dans la vie comme sur le terrain et parents de deux enfants. Cependant, tout bascule le jour où Lucie se lance dans une enquête en dehors de toute procédure légale et tue un homme. Le couple va alors se trouver du mauvais côté de la barrière, maquillant leur propre scène de crime et menant eux même l'enquête de la mort de leur victime, tout peut s'écrouler du jour au lendemain...
Une écriture précise, cinglante, impossible de s'ennuyer. Un roman d'une noirceur à couper le souffle, âme sensibles s'abstenir.

L'enfant et le maudit n° 1
L'enfant et le maudit n° 1 (Nagabe)

note: 5Une douce histoire sombre Sarah - 5 octobre 2022

Un superbe conte mystérieux basé sur une ambiance à la fois inquiétante et confortable, et sur un duo tout aussi contrasté : la lumineuse petite fille, innocente, joueuse et curieuse, accompagnée de cette rigide créature de cauchemar.
Il se dégage de tout cela une chaleur étrange, une douceur onirique unique.
Le dessin est sublime et l'histoire très intrigante.

Le pull-over rouge (Gilles Perrault)

note: 4Une contre enquête intéressante Céline - 3 octobre 2022

Très bon livre qui propose une contre enquête sur l'affaire Christian Ranucci et sa possible innocence du crime dont il a été accusé et pour lequel il a été exécuté. Les informations données sont parfois spéculatives mais restent cohérentes avec les faits de l'enquête et qui ont parfois été mises de côté. A lire.

Il est grand temps de rallumer les étoiles (Virginie Grimaldi)

note: 5Frais et plein d'humour Cécile - 26 septembre 2022

Frais et plein d'humour, ça remet en perspective les priorités de la vie